Les Chroniques de Bane (VF) / The Bane Chronicles (VO)

the-bane-chronicles-1013440Titre : The Bane Chronicles

Auteur : Cassandra Clare / Sarah Rees Brennan / Maureen Johnson

Maison d’édition : McElderry Books (VO) / Pocket Jeunesse (VF)

Collection : /

Date : 11 Novembre 2014

Papier : 11€ (Broché) / 13.13€ (Relié)

eBook : 8.85€ (VO) / 3.49€ par nouvelle (VF)

Résumé :

It‘s not easy being Magnus Bane. As a warlock, he’s often called upon to fix the problems of others. His life has been long, and his loves have been many. And Magnus has a way of making sure he’s at the right place at the right – or perhaps wrong – time. The French Revolution, Prohibition, the great blackout of New York City, the first great battle between Valentine and the New York Institute… Magnus was there, and usually in the middle of it. But smuggling Marie Antoinette out of France is nothing compared to loving a vampire like Camille Belcourt — or having a first date with Alec Lightwood.
Though Magnus’s tale is far from over, these stories shed a little light on his often inscrutable character. What happens when an immortal warlock goes mad ? Are all Herondales as problematic as Will ? (Answer : yes.) What exactly happened at the Hotel Dumort ? How did Raphael Santiago become a vampire ? What do you buy for your Shadowhunter boyfriend when you’re not really dating ? And why Magnus banned from Peru ?
Magnus will never be able to tell all of his tales. No one would believe him. But here are eleven stories that fill in some of the blanks — stories he probably wishes had never gotten out.

Mon avis :

Magnus est un sorcier et au vu de ça, il est immortel. Il a donc vécu à différentes époques et dans divers pays. Dans ce recueil de nouvelle nous allons découvrir plusieurs passages de sa vie qu’elle soit antérieur à la saga Origine jusqu’au passage qui sépare de les tomes 5 et 6 de la saga principale.

Avant de commencer à parler des nouvelles en question, je voudrais revenir sur un point. J’ai mis le résumé en anglais uniquement car la version entière – et papier – du recueil n’est pas sorti en France. Les dix premières nouvelles ont bien été traduites par Pocket Jeunesse, mais pas la toute dernière qui est exclusif à la version papier du livre. Et vu que je ne pouvais pas m’amuser à mettre les onze résumés en présentation du livre, j’ai décidé de mettre simplement le résumé global qui est en anglais.

Quand j’ai commencé j’ai eu peur car même si les deux premières nouvelles sont bien, je ne les ai pas trouvés vraiment extraordinaire. Pourtant la première je l’attendais avec impatience, car on y découvre la raison pour laquelle Magnus est interdit de séjour au Pérou. Peut-être avais-je trop d’attente car je n’ai pas été si transcendé que ça. Dans la deuxième, même si un certain passage avec Marie Antoinette vaut de l’or, je n’ai pas retrouvé ce que j’aime tant dans l’univers de Cassandra Clare. Fort heureusement pour moi, la troisième nouvelle a été le début d’une remontée pour ce recueil. Ici nous y découvrons le fameux Edmund Herondale alors qu’il était un Chasseur d’Ombre. J’ai beaucoup aimé le rencontrer et le voir interagir avec Magnus et les autres personnages présents. Dans la nouvelle suivante, nous pas mal d’année se sont écoulé depuis la fin des Origines et nous découvrons le héros de la future saga The Last Hour. Jamie m’a plus qu’intrigué et on nous montre ici le début de l’intrigue de The Last Hour qu’il me tarde de découvrir !

La cinquième nouvelle concerne l’hôtel Dumort, avant qu’il ne devienne un repaire de vampire. Ce n’est pas la meilleure nouvelle, mais à l’intérêt de nous expliquer pourquoi l’hôtel Dumort est devenu ce qu’il est maintenant. Pour rester dans l’univers des vampires, la sixième nouvelle nous parle de la rencontre entre Magnus et Raphael, donc autant dire que j’ai beaucoup aimé. Raphael et un personnage qui a beaucoup évolué et qui m’a plu à plus d’une reprise. Alors voir ses débuts en temps que vampire est plutôt intéressant. Dans la nouvelle suivante nous retrouvons cette chère Camille qui va avoir quelques problèmes. Je suis loin d’être une fan de Camille alors je n’ai pas plus apprécié que ça la nouvelle.

Là nous arrivons dans mes nouvelles favorites : les quatre dernières. La première se passe durant la saga principale, malgré son travail de grand sorcier, Magnus prend le temps de chercher un cadeau pour son cher Alexander. Du moment que ça touche à Alec et Magnus ensemble, je suis aux anges alors j’ai beaucoup aimé cette nouvelle. Surtout qu’elle nous permet de revoir un personnage, qui avait déjà eu son petit moment durant les Origines. Pour la nouvelle suivante nous retournons dans le passé, durant l’époque où Valentin dirigeait le Cercle. Marcus va se retrouver au centre d’un problème qu’il n’est pas près d’oublier. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle car elle nous permet de voir comment étaient les membres de Cercle, comme Maryse ou encore Luke, durant cette époque. Après tout quand nous les rencontrons dans The Mortal Instruments de l’eau à couler sous les ponts.

L’avant-dernière nouvelle nous permet de retrouver à nouveau Alec car il nous le suivons durant son premier rendez-vous avec Magnus. J’ai énormément ri durant la lecture de cette nouvelle, mais comment faire autrement ? C’est aussi pour cela qu’ils me plaisent autant ! Pour finir, la dernière nouvelle est très spéciale car elle se place pile entre le tome cinq et six soit… après un événement très particulier dans la vie de Magnus. Cette nouvelle est la plus courte et pour cause nous n’avons que les messages qui se trouvent de son répondeur. Ils sont d’Alec, d’Isabelle ou encore de Clary et j’ai beaucoup aimé voir ce qu’ils avaient tous à dire. Je trouve ça vraiment bien qu’il y ait ce genre de nouvelle, car c’est exactement le genre de passage que j’aurais voulu voir dans le tome six.

Au final, qu’ai-je pensé de ce recueil ? Je l’ai adoré ! Certes il y a une ou deux nouvelles qui ne m’ont pas vraiment fait vibrer, mais elles ont tous quelque chose d’intéressant. Elles nous montrent comment été Magnus des années en arrière, ce qu’il a vécu, ce qu’il a traversé, ses anciens amours et ses nouveaux aussi avec Alec. Elles nous permettent aussi de découvrir mieux certains personnages comme Edmund, Raphael, Luke ou encore Ragnor même si le principal héros reste Magnus. On peut mieux comprendre certains détails de l’univers aussi en lisant certaines nouvelles. Et gros point positif si vous avez la chance d’avoir le livre papier, chaque nouvelle est illustrée au début. Je trouve que chaque illustration est magnifique et ça rajoute un plus à l’univers !

Ma note : 5/5
♥ Coup de coeur ♥

Citations :

« — Peut-on avoir plus de détails sur notre mission ? demanda-t-il plutôt. Vous disiez dans votre lettre avoir besoin de mes talents, mais j’en ai tellement ! Lesquels sollicitez-vous ? Bien entendu, je suis à votre entière disposition. »
(What Really Happened in Peru / Ce qui s’est vraiment passé au Pérou)

« Le Nephilim fit une courbette pour ramasser son chapeau tombé au cours de sa pirouette, avant de l’agiter pour saluer Magnus avec solennité. Le sourire du jeune homme, combiné à ses cils, produisait un séisme de splendeur. Magnus ne pouvait pas reprocher à Amalia Morgenstern d’avoir gloussé devant un tel spectacle, bien que le Chasseur d’Ombres fût beaucoup trop jeune pour elle.
— Quatre de mes admirables mentors m’ont recommandé de ne jamais vous adresser la parole, aussi me suis-je promis de faire votre connaissance ! s’écria le jeune homme. Je m’appelle Edmund Herondale, et vous ? À l’Institut, on vous surnomme « l’infâme sorcier de bas étage ».
— J’en suis très flatté, répondit le sorcier avant d’exécuter une révérence. Magnus Bane, à votre service. »
(Vampires, Scones, and Edmund Herondale / Coups de foudre à l’anglaise)

« — Tu essaies de détourner mon attention, décida de répondre Magnus. Mais moi, ce que je vois, c’est que ton anniversaire est passé – ce qui, entre parenthèses, m’aurait donné une excuse toute trouvée pour organiser une de mes célèbres fêtes –, et que tu ne m’en as même pas parlé !
Silencieux, Raphaël garda les yeux rivés sur lui, avant de tourner les talons et de s’en aller.
Souvent, Magnus avait pensé s’acheter un animal domestique, mais il n’avait jamais imaginé acquérir un lugubre vampire adolescent. Dès que Raphaël serait parti, pensa-t-il, il s’offrirait un chat. Et il ne manquerait pas de lui organiser des fêtes d’anniversaire, à lui. »
(Saving Raphael Santiago / Il faut sauver Raphael Santiago !)

« — Ah, Jace ! s’écria Magnus.
— Pardon ?
— J’avais zappé le nom du blondinet, expliqua Magnus avec un geste dédaigneux.
Alec chancela.
— Oh ! Moi, je m’appelle Alec.
Magnus suspendit son geste dédaigneux. Les lumières de la ville qui filtraient par la fenêtre faisaient briller ses bagues bleues dont les éclairs se noyaient dans les yeux azur d’Alec.
Alec avait fait un effort vestimentaire, nota Magnus, même si seul un œil expert pouvait le remarquer. Son tee-shirt bleu clair lui allait bien mieux que le sweat gris qu’il portait le mardi précédent, et il sentait un peu l’eau de Cologne. Sans qu’il sache pourquoi, ces détails touchèrent Magnus.
— Oui, articula le sorcier avec un sourire. Je me souviens de ton nom.
Alec sourit à son tour. Peut-être n’était-ce pas si grave s’il avait un faible pour Celui-qui-apparemment-s’appelait-Jace. Ce dernier était renversant, et il le savait, or les gens conscients de leur beauté causent parfois plus de souci qu’ils n’en valent la peine. Jace captait la lumière et l’attention, comme de l’or alors qu’Alec, lui, était comme l’argent : habitué à ce que les gens n’aient d’yeux que pour Jace, qu’il admirait lui aussi, il vivait dans son ombre sans imaginer qu’on puisse lui prêter la moindre attention. C’était peut-être déjà bien d’être le premier à dire à Alec qu’il valait la peine d’être admiré.
Et puis l’argent, malgré la croyance populaire, est un métal plus rare que l’or. »
(The Course of True Love (And First Dates) / À La poursuite de l’amour)

Une réflexion sur “Les Chroniques de Bane (VF) / The Bane Chronicles (VO)

  1. Ping : Bilan Septembre 2018 – Les lectures d'Oriane

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s