Temps de lune – Tome 2 (Service Press)

temps-de-lune,-saison-2---le-hurlement-des-loups-980477Titre : Temps de lune – Tome 2 : Le hurlement des loups

Auteur : Céline Mancellon

Maison d’édition : MxM Bookmark

Collection : Urban Fantasy

Date : 31 Mai 2016

Papier : 20€

eBook : 5.99€

SERVICE PRESS

Résumé :

Beth était venue arracher son père des griffes d’Alek Swan, mais ce qu’elle découvre au domaine l’oblige à revoir ses priorités.
Des secrets mettent en danger tous les métas de la ville.
Elle doit risquer sa vie pour les sauver. Elle n’a pas le choix : c’est désormais la louve Alpha.

Mon avis :

Déjà, je souhaite vivement remercier MxM Bookmark pour ce Service Press et pour leur confiance.

Beth, accompagnée de plusieurs loups, est venue sur le domaine d’Alek Swan pour pouvoir retrouver son père. Et alors qu’elle devait enfin revoir ce dernier, là voilà à la place face à un monstre. Son temps est compté et elle va devoir réagir très vite pour se sortir du mauvais pas dans lequel elle s’est mise. Et comme rien ne semble jamais simple dans sa vie, elle va aussi devoir faire face à ce qui se trame réellement sur le domaine du sorcier.

Après ma lecture du tome un, j’avais pas mal de question en tête. Alors avoir pu enchaîner sur le tome deux, m’a fait plutôt plaisir. Surtout que maintenant Beth est avec Cahl pour de bon, et justement il était mon chouchou dans le premier intégrale ! Et le voir être mis bien plus en avant est un vrai régale car il reste toujours très énigmatique. Même si nous découvrons un peu plus ce qui se cache derrière l’image qu’il montre à tout le monde et cela le rend encore intéressant à mes yeux.

Le premier point que je retiens de ce tome, c’est que nous en apprenons bien plus sur Beth. L’auteure nous mêle plusieurs légendes avec brio et je trouve le tout très réussit. Et le mieux : il nous reste encore des choses à découvrir au sujet de notre héroïne. Mais les cartes que nous avons déjà en main sont très intéressantes. La seconde chose que j’ai aimée, c’est ce qui touche au personnage de Cahl. Je l’ai déjà dit plus haut, mais j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce personnage dans le premier tome. Alors bien sûr, le fait qu’il soit presque toujours présent ici me fait plaisir. Surtout que cela signifie que nous voyons moins Koran. Par contre dans le même temps, Erwan est moins présent, c’est dommage mais compréhensible vu ce qui se passe.

Au niveau des personnages, nous faisons de nouvelle rencontre ici. Et si je ne peux pas parler de chacun d’eux, sinon cela prendrait trop de temps, je vais quand même m’attarder sur deux d’entre eux. En premier lieu, Dimitri. Je dois dire qu’il m’a beaucoup intrigué et j’espère que nous le reverrons très vite pour savoir ce qu’il compte faire par la suite. Et en second lieu nous avons un personnage que j’ai vraiment beaucoup apprécié : Mallok. Il est difficile de parler de lui en détail ici car plus d’un détail pourrait être considéré comme un spoil. Mais en tout cas j’ai adoré son caractère, chacune de ses apparitions et la relation qu’il tisse avec Beth.

Tout comme pour le premier tome, j’ai apprécié ma lecture de Temps de Lune. Nous continuons à découvrir l’univers, les personnages qui le composent et surtout les relations qui les lient. Il y a quelques passages que j’ai trouvé un peu lent et si cela a ralenti mon rythme de lecture, ça n’a pas impacté mon envie d’en savoir plus. Maintenant il ne me reste plus qu’à aller découvrir le troisième tome pour pouvoir en savoir plus, car la fin du deux est quelque peu… sadique !

Ma note : 4/5

Citations :

«  — Ton petit déjeuner ? m’enquis-je, feignant l’innocence à merveille.
— Que des adultes. Ni femmes, ni enfants, grogna-t-il avec un drôle de rictus découvrant ses énormes crocs.
Je me retins de rire franchement, surtout en avisant la mimique horrifiée de mes comparses.
Je savais pertinemment que c’était une plaisanterie, ce qui n’était pas leur cas.
Enfin… j’espère qu’il plaisante. »

« Quand je rouvris les paupières, Cahl se dressait devant moi, plus humain que jamais et entièrement nu.
Il s’accroupit afin que son visage soit au niveau de ma gueule. Ses doigts se posèrent sur le sommet de mon crâne pour le caresser avec beaucoup de douceur. Il souriait. C’était son habituel sourire en coin légèrement moqueur, mais je trouvais celui-ci hésitant ; une hésitation se reflétant même jusque dans ses yeux.
— M’aimes-tu au point de venir me sauver par toi-même ? Je m’en doutais. Tu es vraiment folle de moi.
J’oubliai la taquinerie de ses mots pour me concentrer sur les tremblements que révélait sa voix. Ne sachant pas comment réagir à cette nouvelle facette de lui, je me contentai de rester immobile à savourer – à ma grande honte – l’affectueuse caresse qu’il me prodiguait. »

« Si jamais tu trembles de peur… bluffe, Beth. Cela te sauvera. » m’avait-il indiqué.
— Je vous préviens, lançai-je en direction du regard rubescent. Je suis d’une humeur de chacal aujourd’hui. J’entre dans mon cycle prémenstruel, alors faut pas trop m’emmerder.
Les yeux rouges se plissèrent, et, étant donné à quelle hauteur ils se trouvaient du sol, le bestiau face à moi devait mesurer pas loin de deux mètres.
Crotte de crotte. Je suis un Hobbit à côté de lui. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s