Il était une fois – Tome 1

il-etait-une-fois,-tome-1---le-royaume-de-nicholas-1008035Titre : Il était une fois – Tome 1 : Nicholas

Auteur : Emma Chase

Maison d’édition : Hugo Roman

Collection : New Romance

Date : 1 Février 2018

Papier : 17€

eBook : 9.99€

Résumé :

Un mariage royal est-il possible entre une cendrillon new-yorkaise et le prince charmant ?
Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant… en même temps, comment ne pas l’être quand tout le monde s’incline constamment devant vous ?
Tout se complique pour Nicholas le jour où sa grand-mère, la reine Lenora, lui ordonne de trouver une femme de noble lignée et de faire l’annonce du mariage royal devant le peuple de Wessco… dans cinq mois.
Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence… mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.
Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n’avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu’aucune tête n’est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n’entend pas accepter de roturière sur le trône.
Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd’hui c’est pire, avec l’échéance d’un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu’il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi…ou l’homme qui aimera Olivia pour toujours.

Mon avis :

Nicholas Pembrook est le futur roi de Wessco. Il est beau à damné un saint et… célibataire. Or cela ne va pas du tout à la Reine qui sait que son petit fils se doit d’être marié à une femme pour pouvoir continuer à faire vivre leur ligné. Évidemment cette femme se doit d’être de bonne famille, tradition oblige. C’est la raison pour laquelle elle lui annonce que dans cinq mois il devra annoncer son mariage. Si cela ne l’enchante guère au début, c’est encore pire quand il rencontre Olivia. Jeune New-Yorkaise pas du tout intéressé par les actus peoples, elle va faire la rencontre du prince à travers une situation des plus… originale ! Elle est bien trop occupée dans sa vie pour laisser de la place à un filtre avec un prince, mais parfois les sentiments sont trop durs à contrôler. À quel point cet amour est impossible ?

Déjà totalement charmé par la couverture, le résumé à fini de me faire tomber amoureuse de cette histoire. Et pourtant je n’avais même pas encore commencé ma lecture ! Alors… Ai-je eu raison de faire confiance à mon instinct, où cela m’a-t-il joué un tour ?

Nicholas est un prince et il se comporte comme tel. Arrogant, fier de ses richesses et terriblement sûr de ses charmes. Du moins c’est ce qu’il montre en apparence. Au fond de lui il est différent, mais son statut ne lui permet pas de le montrer au reste du monde. De son côté Olivia croule sous le travail. Elle passe le plus claire de son temps à travailler pour leur permettre, à elle, sa sœur et leur père, une vie aussi décente que possible. Mais rien n’est jamais facile. Et elle n’avait clairement pas besoin d’un prince qui débarque dans sa vie comme une fleure et qui l’agace au point qu’elle lui jette une tarte en pleine tête. Elle sait bien se défendre, il faut le dire. Dans tous les cas c’est ce qui sera le début d’une histoire à laquelle elle ne s’attendait pas. Et Nicholas était dans le même cas.

Je suis une amoureuse des histoires interdites et/ou difficile. Alors là un prince qui doit se marier à une fille de bonne famille qui tombe amoureuse d’une serveuse new-yorkaise ? Oui je suis en plein dans ce que j’aime ! Je ne pouvais que succomber au vu de ça. Et je ne regrette clairement pas l’aventure. Le premier point que j’ai adoré c’est le caractère d’Olivia. Ce n’est pas une fille comme on en voit souvent dans les livres : elle a de la répartie, ne se laisse pas marcher sur les pieds et refuse que quiconque lui dicte ses faits et geste. C’est une femme indépendante qui se bat pour survivre et aider ses proches. En bref, le genre d’héroïne que j’aimerais voir plus souvent ! Nicholas est vraiment très intéressant lui aussi. Sexy, drôle et avec des manières bien à lui : il est à la limite de l’homme parfait. Même s’il m’a déçu à un moment de l’histoire, je suis tombé sous son charme et je suis sûre de ne pas être la seule.

Évidemment le livre fait plus de trois cents pages alors ils ne sont pas les seuls personnages. L’un des premiers que nous rencontrons est mon coup de cœur : Simon. C’est le meilleur ami de Nicholas et j’ai adoré chacune de ses apparitions. J’aurais même aimé qu’il soit encore plus présent, mais il n’est pas au centre dommage… En seconde personnage que j’ai adorée, il y a Henry. Le frère de Nicholas et qui est aussi le héros du tome deux sorties ce mois-ci. Il est torturé pour une raison qui reste obscure un moment et cela lui fait faire des choix idiots. Mais j’ai vraiment hâte de le voir évoluer dans l’autre tome que je vais bientôt commencer. J’ai d’ailleurs aussi apprécié rencontrer la fille avec qui il ira, elle n’apparaît pas longtemps mais c’était très intéressant. On sent qu’elle a ses démons et que ça ne sera pas une partie de plaisir pour Henry. Mais c’est aussi pour ça que j’ai hâte ! Enfin je parlerai de Logan qui m’a beaucoup plus. Lui aussi je sais qu’il va être fortement détaillé et j’ai vraiment hâte de lire ça car il m’a l’air plus profond que ce qu’on a vu pour le moment !

C’est une romance donc il faut se le dire, il n’y a pas de gros rebondissement qui va vous surprendre. Certains détails sont même des plus prévisibles. Mais pour ma part ça ne me dérange pas. J’aime la romance et ce genre de chose ou les clichés ne me dérange pas. Donc si comme moi vous aimez les romances qui sont compliqué, je vous conseille de lire Nicholas. Vous serez vite charmé par les deux personnages principaux et par les nombreux autres présents !

Ma note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Citations :

« Je suis Dorothée, face à la cité d’Émeraude.
Je suis Wendy, m’élevant dans les airs après ma première pincée de poussière de fée.
Je suis… je ris toute seule en y pensant… je suis Cendrillon, montant dans son carrosse pour se rendre au bal. »

« Nicholas regarde le casque, puis Logan.
— Quelle est la pire chose qui pourrait arriver ?
— Eh bien… vous pourriez vous faire assassiner et nous serions tous les trois pendus pour trahison.
— Ne sois pas bête, ricane Nicholas en le frappant dans le dos. Cela fait des années qu’on n’a pendu personne. Ce sera le peloton d’exécution, tu le sais bien. »

« — Ça fait longtemps que je ne t’ai pas vu, alors ne m’oblige pas à te gifler tout de suite. Tiens-toi bien, tu veux ?
— Il plaisante, Nicholas. Et puis, tu es mal placé pour parler ; la première fois qu’on s’est rencontrés tu as proposé de me payer pour coucher avec toi.
Nicholas grimace, et Henry est bouche bée.
— Non ! Mon frère a fait ça ? Monsieur JeSuisToujoursParfaitEnPublic ? Je n’arrive pas à le croire. Il t’a proposé combien ? me demande-t-il en me mettant un petit coup de coude.
Je lance un sourire machiavélique à Nicholas, qui semble avoir envie de m’étrangler.
— Dix mille dollars.
— Espèce de radin ! s’exclame Henry.
— J’étais bourré ! Si j’avais été sobre, j’aurais commencé les enchères bien plus haut, rétorque Nicholas. »

« — J’arrive pas à croire que vous n’ayez jamais vu La Belle et la Bête. Cet endroit est exactement comme le château du film. Cook pourrait être madame Samovar, et Fergus serait Big Ben, dit Olivia en attachant ses boucles dans un chignon.
— Tu vois poupée, le truc c’est qu’on a des pénis, je ricane. Et nous autres n’étions pas vraiment intéressés par les dessins animés Disney.
—T’as vu Le Roi Lion, pourtant, rétorque-t-elle.
— Ben ouais… parce qu’il y a des lions. Et des meurtres.
— Et des rois, ajout Henry. Tout est dans le titre. »

Publicités

8 réflexions sur “Il était une fois – Tome 1

  1. Ping : Bilan Mars 2018 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s