Les Mythics – Tome 1

Mythics (5)

Titre : Les Mythics
Coin BD basé sur : 1 Tome
Série : En cours
Auteurs : Patrick Sobral / Patricia Lyfoung / Philippe Ogaki / Jenny
Maison d’édition : Delcourt
Collection : Jeunesse
Prix d’un tome : 10.95€ / 7.99€ en eBook

Résumé du tome : Aux temps anciens des dieux et des héros, le mal tenta de s’emparer du monde sous l’apparence de six dieux différents.
Alors que ces derniers répandaient leur toute puissance de destructions, six héros dotés de pouvoirs extraordinaires et brandissant des armes sacrées se dressèrent contre chacune de ces incarnations. Le mal fut vaincu et scellé dans un endroit secret du désert rouge de la planète Mars…
Aujourd’hui, six héritiers, dignes successeurs des héros antiques, vont devoir faire face à la plus grande menace que le monde contemporain ait jamais connue.

Mythics (2)

Mon avis :

  • L’histoire : Il y a très longtemps plusieurs dieux luttèrent contre des forces maléfiques. Ils réussirent à gagner, mais ne purent pas détruire définitivement ce mal. Cependant ils purent l’enfermer dans un endroit qui n’aurait jamais du être découvert… De nos jours, ce mal est de retour et il est plus que décidé à détruire le monde. Mais une nouvelle génération de héros va voir le jour pour combattre et protéger le monde.
    L’une des premières choses que j’ai remarquées quand cette série a été annoncée c’est la manière dont les premiers tomes vont sortir. C’est-à-dire que nous allons suivre six nouveaux héros et chacun de ces personnages va avoir le droit à son tome. Ce mois-ci nous avons eu le droit à Yuko, la japonaise de la bande. Au mois de Juin c’est à Parvati de faire son entrée. Puis en Septembre ça sera au tour d’Amir. S’en suivra Abigail en Novembre. Miguel en Janvier de l’année prochaine. Et pour finir Neo sortira en Mars, soit un an pile après Yuko. Donc pendant un an nous allons pouvoir découvrir les différents héros, leurs ennemis, leurs pouvoirs et leurs personnalités. Je dois dire que ce détail m’a charmé. Car au vu de ça, nous pouvoir avons une véritable vision de chaque personnage car ils ont un tome entier pour être détaillé. Et ce qui est génial c’est que chaque personnage vient d’un pays différent, nous auront un grand mélange de culture et de mythologie : de quoi me ravir à un point inimaginable !
    Ici nous découvrons donc Yuko qui vit au Japon. J’adore ce pays, alors que ce premier tome ce passe là rajoute au fait que j’avais hâte d’entamer ma lecture. Elle vie une vie tout à fait normal : elle habite avec ses parents et son petit frère, va au lycée, adore faire de la musique et est d’ailleurs dans un groupe et à des amis qu’elle adore. Bref, une vie d’adolescente classique. Mais cela va changer quand elle découvrir une mystérieuse marque dans son cou et qui va la conduire à vivre des aventures loin de la normalité dont elle à l’habitude.

Mythics (3)

  • Les personnages : Yuko est l’héroïne de ce premier tome et je dois dire que nous ne pouvions pas avoir une meilleure entrée en matière. Elle est énergique, pleine de vie, ne se laisse pas marcher sur les pieds et adore la musique.  Et quand elle va apprendre qu’elle peut maîtriser l’électricité elle va jongler entre surprise et curiosité. J’ai bien aimé son personnage, avec ses cheveux bleu et rose et son caractère elle est haute en couleur. Elle est attachante aussi et son côté forte tête m’a plu car au moins c’est une fille qui ne se laisse pas faire. Autre détail qui m’a fait sourire c’est la romance qui est légèrement montrée. Ça reste très discret et pas développer, mais j’ai beaucoup aimé ce qui a été fait. Cela ne dure que pendant deux ou trois planches, mais j’espère que ça sera à un moment donné développé. Car si les premiers tomes sont centrés sur les six héros, je suppose qu’une histoire les regroupant arrivera ensuite. Et à ce moment-là, qui sait, peut-être que certaines choses laissé en suspend comme ça seront développé.
    En dehors de Yuko nous rencontrons sa famille et ses amis. Ces derniers ne sont que peu développé alors je ne vais pas m’attarder sur eux. Je peux cependant parler un peu de Raijin, le dieu de la foudre et du tonnerre dont Yuko est la descendante. C’est un esprit assez particulier, tantôt vantard pour ensuite être très sérieux. Il apporte une touche d’humour et de légèreté et surtout va aider Yuko a maîtriser ses nouveaux pouvoirs. Je ne suis pas entière au fait de la mythologie Japonaise et si j’avais déjà entendu parler du dieu de la foudre, je n’en sais pas beaucoup à son sujet. Contrairement à d’autres dieux qui arriveront dans les prochains tomes que je connais bien mieux. Dans tous les cas j’ai trouvé son personnage vraiment intéressant et au vu de ça j’ai hâte de rencontrer les autres dieux !

Mythics (4)

  • Point fort : L’univers, le dessin et un nom. Pour le premier cas c’est très simple : j’adore ce qui touche à la mythologie. Je n’ai pas le temps d’en savoir autant que je voudrais, mais je suis quand même fan de ça. Alors une histoire qui parle de Dieux ça ne pouvait que me plaire ! En plus de ça, cette première histoire se passe au japon, endroit que j’adorerai visiter !
    Ensuite il y a le dessin de Jenny. Je le trouve juste magnifique ! Les couleurs faites par Magali Paillat et Valériane Duvivier apporte aussi à cette série quelque chose de magique. Le tout ressort vraiment bien et c’est un plaisir pour les yeux !
    Pour mon dernier point fort, c’est l’un des détails qui m’a fait m’intéresser à cette BD en premier lieu : Patrick Sobral. Je n’en ai pas encore parlé sur mon blog, mais cela va venir. J’adore son travail, j’ai pour le moment toutes les BD (du moins si je ne me trompe pas) de lui et j’ai même eu la chance de le rencontrer il y a quelques années. Je suis fan de son travail et dès que son nom apparaît j’avoue avoir du mal à résister. Alors si avant il n’y avait que les Légendaires et les séries qui y sont liés qui j’acheter dès leur sortie pour les BD, je peux maintenant rajouter Les Mythics. Car comme pour le reste de ces œuvres je suis fan. Après il n’y pas le seul à travailler sur ce projet, il y a aussi Patricia Lyfoung et Philippe Ogaki. Ce premier tome m’a vraiment donné envie de découvrir leurs univers respectifs !

Mythics (1)

  • Point faible : Certaines scènes auraient pu être un peu plus développées. Enfin c’est difficile à expliqué sans spoiler en fait, mais disons que… Il y a deux pages qui se suive et où j’ai dû aller vérifié que je n’avais pas passé de pages justement car une scène ce coupe brutalement et enchaîne sur une autre sans de liens logiques. J’aurais peut-être aimé une ou deux cases pour faire les liaisons ou au moins un encadré qui précise que nous changeons de jour par exemple. En dehors de ce détail qui ne m’a vraiment troublé qu’une fois, je n’ai rien à reprocher à ce tome. C’est une histoire que l’on peu qualifier de complète vu que dans la suite nous changeront de pays et de héros, donc évidemment certains détails vont un peu vite. Mais avec les BD et les Comics j’y suis habitués donc ça ne m’a pas choqué ni embêté.

Mythics (6)

  • Avis global : Un très bon premier tome. On ne reste pas sur notre faim et tout dans l’univers et les personnages m’ont vraiment happé dans l’histoire. En plus de ça, le concept d’avoir un tome sur chaque personnage m’intéresse vraiment beaucoup alors je n’ai qu’une hâte : être en Juin pour lire le prochain tome !

Note : 4.5/5

Mythics (1)

Publicités

Une réflexion sur “Les Mythics – Tome 1

  1. Ping : Bilan Mars 2018 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s