Le dernier jardin – Tome 1

couv40589545Titre : Le dernier jardin – Tome 1 : Éphémère

Auteur : Lauren DeStefano

Maison d’édition : Castelmore

Collection : /

Date : 19 Août 2011

Papier : 15.90€

eBook : 5.99€

Résumé :

L’humanité croyait son avenir assuré. La science avait créé des enfants parfaits, immunisés contre toutes les maladies. Mais qui pouvait imaginer le prix à payer ? Car désormais, personne ne survit au-delà de vingt-cinq ans. Le monde a changé. Pour les jeunes femmes, la liberté n’est plus qu’un souvenir. Au nom de la survie de l’espèce, elles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames. Rhine a seize ans. Quand elle se réveille dans une prison dorée, elle n’a qu’une idée en tête : fuir. Qu’importe l’amour que lui portent son mari et ses sœurs épouses. Quand on n’a que quelques années à vivre, la liberté n’a pas de prix.

Mon avis :

Lecture faite pour le French Read A Thon Christmas Édition !

Rhine est une jeune fille de seize ans qui va se retrouver à devoir devenir l’une des femmes de Linden Ashby. Dans un monde où toutes les femmes meurent à vingt ans, et les hommes à vingt-cinq, les mariages arrangés polygames pour les personnes riches sont fréquentes. Elles permettent d’assurer la survie de la race humaine, car les femmes sont mariées pour être fécondées. Cependant si l’attrait de vivre dans un beau domaine, avec des domestiques et d’avoir tout ce que l’on demande, peu sembler intéressent. Rhine, elle, ne souhaite qu’une seule chose : s’enfuir pour retrouver son frère.

La couverture sublime m’avait tapé dans l’œil, et j’avais hâte de commencer ma lecture. Et le fait de ne rien savoir de ma lecture, sauf que c’était une dystopie, m’intriguer encore plus. Et au final… Eh bien le soufflet est tombé aussi vite qu’il était monté. Le style de l’auteur est pas mal, mais l’histoire en elle-même est assez lente. Et au fond c’est logique : l’histoire se passe quasiment toujours dans le même endroit : l’étage des épouses. Il n’y a que de rares fois où elles sortent de là. Résultat, j’ai trouvé que cela tourner vite en rond. Après c’est aussi parce que j’ai l’habitude des histoires où l’action est présente, là pour le coup… Bah je me suis ennuyé, tout simplement.

En dehors de ça, je peux comprendre que ce livre puisse bien marcher. L’histoire est pas mal, le fait que les personnages savent le moment de leur mort fait qu’ils ne perdent pas de temps en fioriture. Et dès le jour où elle se retrouve enfermée avec ses sœurs épouses, Rhine sait qu’elle doit trouver une bonne méthode pour s’enfuir. Mais avec moi toute cette histoire n’a pas pris, et j’ai même sauté des passages vers la fin du livre tant je m’ennuyais durant ma lecture. Mais étant curieuse, je voulais savoir la fin, savoir si elle pourrait s’enfuir – ou s’il faudrait attendre le tome deux – savoir si elle allait tomber amoureuse d’un personnage en particulier, etc.

Et en parlant d’amour, Rhine m’a beaucoup déçu. Principalement parce qu’à un moment de l’histoire elle va dire « je t’aime » à quelqu’un. Je ne dirais pas qui, mais ce « je t’aime » faisait très – trop ? – sincère, et il m’a assez dérangé au vu du reste du roman. Mais ce n’est qu’un détail, il faut l’avouer.

Au final, j’ai donc été principalement déçu de ce premier tome… Je verrais peut-être un jour pour lire la suite, pour savoir ce qui arrive à Rhine et aux autres personnages. Mais… Ça ne sera pas tout de suite, ni une lecture que je ferais passer en priorité.

Ma note : 2/5

Citation :

« J’ouvre la bouche pour, je ne sais pas, m’excuser de nouveau, peut-être. Mais il prend mon visage dans ses mains et appuie son front contre le mien. Il est si près que je sens la chaleur de son souffle court, et je ne souhaite qu’une chose, être aspirée en lui la prochaine fois qu’il inspirera.
Nos lèvres se frôlent, de façon pratiquement imperceptible. Puis le baiser se fait plus appuyé, et nos lèvres reculent, pour entre de nouveau en contact. Une vague de chaleur inonde mon corps brisé et vient occulter toute douleur. J’enroule mes bras autour de son cou et m’accroche à lui. Je m’accroche, craignant qu’on me l’enlève, car dans cette maison on ne sait jamais quand ce qui nous arrive de bien va nous être retiré. »

15590913_1493853807315627_934057305652985820_o

Publicités

2 réflexions sur “Le dernier jardin – Tome 1

  1. Ping : French Read A Thon Christmas Édition – Bilan (Validé) – Les lectures d'Oriane

  2. Ping : Bilan Décembre 2016 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s