Ty & Zane – Tome 4

la-serie-ty-et-zane-tome-4-meutes-a-baltimore-557401Titre : Ty & Zane – Tome 4 : Émeutes à Baltimore

Auteurs : Abigail Roux & Madeleine Urban

Maison d’édition : Dreamspinner Press

Collection : Mystery/Suspense

Date : 30 Décembre 2014

Papier : 16.87€

eBook : 6.03€

/!\ Certains détails du résumé ou de mon avis peuvent spoiler les tomes précédents /!\

Résumé :

Baltimore, Maryland, est une ville en détresse. La violence croissante attise les flammes de l’indignation du public, et tous les organismes des forces de l’ordre, y compris le FBI, sont blâmés. C’est pourquoi le FBI a une idée pour améliorer les relations publiques : une ligue de softball municipale et des ateliers pour les dirigeants de la communauté. Mais ces nouveaux engagements représentent plus de temps séparés l’un de l’autre pour les Agents Spéciaux Ty Grady et Zane Garrett alors qu’ils étaient heureux d’explorer la façon d’être de vrais partenaires dans la vie en dehors du travail.

Puis la dernière vague de criminalité leur explose au visage — littéralement — jetant la ville, le Bureau, et le partenariat volatile de Ty et Zane dans et hors du bureau, dans le chaos. Ils se retrouvent dans les problèmes jusqu’au cou, essayant de traquer les poseurs de bombes et les braqueurs de banques. Mais ils sont dans le noir, avec très peu de pistes, et le seul moyen d’atteindre la lumière au bout du tunnel nécessite que Ty et Zane ferment les yeux et se fassent confiance jusqu’à la fin.

Mon avis :

J’ai pris mon temps pour commencer ce tome quatre, non pas parce que je n’aime pas la série, mais justement pour le contraire. J’adore cette série, j’en suis fan, mais l’attente pour le tome cinq, va être dure. D’où le fait que j’ai pris mon temps, et que j’ai lu d’autres livres entre temps. Mais au final, Ty et Zane m’ont attiré, et j’ai dévoré ce tome quatre, alors que je voulais prendre mon temps.

On retrouve donc à nouveau Ty et Zane, seulement ces derniers se voient beaucoup moins à cause de leur travail. Et avec les bombes, les braqueurs, la paperasse, ils n’ont pas vraiment le temps de se voir. Mais un événement, tragique, va les rapprocher encore plus. Cette fois, ils n’auront vraiment pas d’autre choix que d’avoir une entière confiance envers l’autre, principalement Zane. Heureusement, la confiance est déjà là, mais les problèmes ne font qu’augmenter.

Plus les tomes avancent, plus les sentiments de nos deux héros sont présents. Et dans ce tome quatre, c’est un délice encore plus grand de lire leurs moments de tendresse, autant que leurs moments de désirs.

L’intrigue policière est comme toujours finement menée, et comme pour chaque tome de cette série, je ne trouve strictement rien à redire tellement s’est parfait. Seulement, il y a toujours un « mais », et Émeutes à Baltimore ne déroge pas à la règle. Le seul point négatif pour moi, c’est donc la fin. Enfin, pas qu’elle soit ratée, ou autre, elle est juste… Frustrante ! C’est inhumain de nous laisser sur une telle fin, sur de tel mot, surtout après tout ce qui s’est passé !

Mais bon, je ne vais pas m’en plaindre trop longtemps (même si je pourrais, car j’ai failli hurler en voyant les derniers mots, et en me rappelant que la suite n’était pas sortie !) car au fond cette série est magnifique. Et cette fin à au moins le mérite de nous montrer que dans le tome cinq, nos deux héros vont encore avoir du pain sur la planche. Mais c’est pour ça qu’on les aime.

Ma note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Citations :

« Peut-être que Ty avait choisi ça parce qu’il savait combien Zane aimait danser et il avait cherché ce qui pouvait détourner l’attention de son partenaire grincheux. Il avait peut-être aussi voulu faire ça autant que Zane. Quoiqu’il en soit, Zane s’en fichait. Il céda au désir qu’il avait refoulé plus tôt et essaya lentement de se serrer encore plus contre son amant.
Ty le laissa faire à sa guise, se livrant au baiser alors qu’il recommençait leur danse, et Zane se sentit mieux qu’il l’avait jamais été depuis bien avant l’accident. Les tendres baisers allumèrent une chaleur dorée confortable en luis. Avec ses lèvres sur celles de Ty, les yeux fermés et les bras autour de lui, le monde n’avait plus l’air sombre et sinistre. »

« — Il y a beaucoup de raisons pour que je continue à y aller, dit-il, à bout de souffle.
— Est-ce que tu essaye de me rendre jaloux ? demanda Ty à voix basse.
C’était presque un ronronnement, associé à l’accent rude des montagnes de Ty. Zane laissa échapper un soupir tremblant tandis qu’il sentait son corps réagir à l’excitation qui commençait à se répandre en lui.
— Il me semble que tu l’es déjà.
Il enfonça ses doigts dans la taille de Ty. Ty rapprocha son visage de celui de son compagnon, ses lèvres bougeant contre celles de Zane quand il parla, sa voix réduite à un grognement.
— Je le suis, admit-il sans honte. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s