Roméo & Jules

romeo-jules-799021Titre : Roméo et Jules – Tome 1 à 3

Auteur : Stuart Evans

Maison d’édition : Éditions Addictives

Collection : /

Date : 18 Novembre 2015 (Tome 1) / 9 Décembre 2015 (Tome 2) / 30 Décembre 2015 (Tome 3) / 19 Juin 2016 (Intégrale)

Papier : 12.90 (Intégrale)

eBook : Gratuit (Tome 1) / 2.99€ (Tome 2/3) / 5.99€ (Intégrale)

Résumé :

 Croiser un type superbe quand on est déguisé en lapin géant… Ridicule ! Bousiller le téléphone — un prototype unique ultra-classe — du type canon et le mettre en colère… Un désastre ! Mais ça peut arriver non ? S’apercevoir le lendemain, lors de son entretien d’embauche, que le type superbe en question est son nouveau patron… La calta ! Et cette catastrophe, c’est sur moi qu’elle est tombée, comme par hasard ! Je m’appelle Jules, j’ai 23 ans et voici comment j’ai rencontré le sexy et ombrageux Scott Anderson…

Mon avis :

Normalement, je ferais un avis sur chaque tome, mais là, je trouve ça assez stupide d’avoir divisé ce roman en trois, alors je ne ferais qu’un seul avis dessus.

Le résumé m’a semblé alléchant, alors je me suis dit « pourquoi pas ? ». Je regrette un peu maintenant. L’histoire commence bien, et l’humour est présent, mais je n’ai pas vraiment réussi à intégrer l’histoire totalement.

Jules est un garçon qui est sûr de lui au niveau de son orientation sexuel, mais il n’a jamais franchi le pas avec un seul homme. Malgré tout, il est directement attiré par Scott Anderson, mais les déboires liés au moment de leur rencontre rendent les choses difficiles. Et c’est encore pire quand il se rend compte que c’est son nouveau patron.

Dans la deuxième partie, on continue l’histoire de Jules, qui nous entraîne dans un peu plus dans la vie de Scott. La fin est des plus déconcertante, et c’est bien l’une des rares choses — avec l’humour — qui m’a fait continuer l’histoire.

La troisième et dernière partie, conclue l’histoire comme elle l’a commencé : c’est assez rapide, mais on s’y habitue. Jules reste assez attachant, surtout au vu de son côté naïf, mais je ne me suis pas attaché à lui plus qu’autre chose. C’est pareil pour Scott, sans le côté naïf.

En clair, c’est une romance sympa, un peu cliché, mais qui fonctionne bien quand même. Seulement, je trouve ça assez cher… Même si, maintenant que les trois tomes sont sortis il y a un intégrale, au début chaque tome coûtait 3€… Pour 70 pages par livres, je trouve ça vraiment très excessif… Surtout que l’histoire aurait pu être faite en un seul volume sans problème.

Ma note : 2/5

Citation :

« Arthur sourit. Comme d’habitude, sa tentative de me faire un reproche tombe magistralement à l’eau. Ce type est fondamentalement gentil. Bon, OK, je suis à la bourre, encore une fois, mais surtout j’ai un eu peur de ce que je vais lui annoncer. Par où commencer ?
— Alors, qu’est-ce qui s’est passé cette fois ? Ton colocataire t’a de nouveau enfermé dans l’appartement ? Ton chat est encore tombé du balcon ?
Cette fois, c’est Guillaume qui me chambre, depuis le fond du bar où il met les verres en place. Il me regarde, amusé et curieux. Je les aime bien, ces deux-là, ils vont me manquer. Je bosse dans ce bar depuis moins d’un an, mais je m’y sens chez moi. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s