My Hero Academia – Tome 1

my-hero-academia,-tome-1-730535Titre : My Hero Academia
Tome 1
Date de sortie : 14 Avril 2016
Série : En cours
Mangaka : Kohei Horikoshi
Type : Shonen
Maison d’édition : Ki-oon
Prix d’un tome : 6.60€
Autres formats : Anime / Jeux-Vidéos

Résumé du tome 1 : Dans un monde où 80 % de la population possède un super-pouvoir appelé alter, les héros font partie de la vie quotidienne. Et les super-vilains aussi ! Face à eux se dresse l’invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n’a qu’un rêve : entrer à la Hero Academia pour suivre les traces de son idole.
Le problème, c’est qu’il fait partie des 20 % qui n’ont aucun pouvoir…
Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d’All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !
La nouvelle génération de super-héros du Shonen Jump débarque enfin !

thumb-1920-714324

Mon avis :

  • L’histoire : Nous découvrons Izuku Midoriya, un jeune homme qui se démarque des autres. En effet 80% de la population mondiale ont un Alter – c’est-à-dire un super pouvoir -, mais Izuku fait malheureusement partit des 20% restant. Cela ne va pourtant pas changer son rêve qui est de devenir un super héros comme All Might, le super héros numéro 1, dont il est totalement fan. Un jour alors qu’il rentre chez lui, il va tomber sur un super vilain et c’est All Might en personne qui va venir à sa rescousse. De là, suite à une série d’événements, Izuku va impressionner All Might qui va se décider à l’aider à réaliser son rêve.
    Sur le papier c’est une histoire comme il en existe des centaines. Un garçon banal qui a un rêve démesuré va se retrouver face à son idole qui par miracle va vouloir l’aider. Mais quand on se plonge dans l’histoire on découvre que c’est plus profond que cela. Il y a une véritable histoire, de vrais enjeux, des personnages hauts en couleur, charismatique ou énigmatique. Bref ce n’est pas une simple histoire vue et revue.
  • Les personnages : Avec une telle histoire, il est normal d’avoir une ribambelle de personnages tous différent les uns des autres. Après tout, il y a des Alters qui ne sont pas visible au premier coup d’œil, comme celui de contrôler la gravité ou le feu par exemple. A contrario il y en a qui sont plus que visible, de ce fait nous avons des personnages avec des apparences particulières. Pour ce qui est du héros, Izuku, je ne peux pas en dire grand-chose uniquement avec ce tome 1 si ce n’est qu’au fur et à mesure de l’histoire il va réserver bien des surprises. Mais en dehors de ça je peux juste dire que c’est un garçon très réfléchi – ce qui change des héros de Shonen habituel -, qui n’a pas peur d’avouer ses rêves et de tout faire pour qu’ils se réalisent.
    Avec lui nous avons principalement – du moins dans ce tome là – trois personnages et All Might. Pour All Might, je vous laisse la surprise de son personnage car certain fait dit dans ce premier tome peuvent surprendre. Avec lui nous avons trois étudiants qui vont être amis ou « ennemi » d’Izuku. Pour cette deuxième catégorie nous avons Katsuki Bakugo. Un garçon qui peut faire des explosions et qui a un caractère semblable à son pouvoir. Il est très colérique et ne supporte pas qu’Izuku – alias Deku – puisse être à son niveau, voir plus fort. Pour lui il est le meilleur et personne ne peut le surpasser. Ensuite nous avons Tenya et Ochako. Tenya est un jeune homme qui aime les règles et qui les mets en œuvre à tout instant pour lui ou pour les gens qui sont proches de lui. Et Ochako est la première fille à aborder Izuku et aussi une amie qui se révélera très fidèle pour Izuku.
    À part eux il y a bien sûr beaucoup d’autres personnages, mais ils ne sont pas vraiment – voir pas du tout – présents dans ce premier tome. Alors j’en reparlerai plus durant mes prochaines chroniques.

c852c7a2d6e7ffd7b859a5bdc5f3d631--all-might-x-izuku-my-hero-academia-all-might

  • Point fort : L’histoire et les émotions qui y sont présente. Ceux qui me suivent souvent à travers mes chroniques ou qui me connaisse en dehors de ce blog savent que j’ai la larme facile. En effet entre mon côté sensible et mon côté empathique, je pleure très – trop ? – facilement. Mais d’habitude ce n’est pas à ce point. Pour vous expliquer : rien que dans le chapitre un j’ai du m’arrêter deux fois car je ne pouvais pas m’empêcher de fondre en larmes. Et quand je commence, il est dur de m’arrêter. Pour moi ça représente un énorme point fort car ça montre à quel point les émotions sont bien décrite.
    Et ensuite je parlerai de l’histoire en général. D’habitude les héros ont tendance à m’ennuyer car ils sont tous pareils : idiot sur les bords, ultra fort, entouré et aimé de tous, etc. Là nous avons un héros assez solitaire au début, très réfléchis et qui analyse tout, tout le temps et qui est l’un des personnages les plus faibles. Alors oui, ce dernier point ne va pas durer éternellement, mais même quand – dans la suite – il va se mettre à évoluer il aura toujours des points faibles. Et surtout : il ne va pas devenir ultra puissant d’un seul coup, cela va se faire étape par étape.

04

  • Point faible : Beaucoup d’informations sont données en une seule fois dans ce tome. Nous en savons beaucoup sur Izuku, sur Katsuki, sur All Might et en plus de ça nous voyons des entraînements, le début de nos héros dans leur nouvelle école, etc. Bref il y a beaucoup de chose dès le début. Alors c’est bien dans un sens, mais ça peu aussi perdre un peu le lecteur. Pour ma part, ayant commencé par l’anime ça a été un peu mieux. Après malgré ce point « faible » il ne faut pas passer à côté de ce manga qui est une véritable pépite à mon sens.

09

  • Avis global : Un chef d’œuvre ? Bon ça fait beaucoup trop pour un premier tome, mais je me place dans l’idée que j’ai déjà lue la suite alors je peux le dire sans que mon jugement soit changé par la suite. J’avais vu une image sur internet (que je vous mettre en bas de cette chronique si vous voulais la voir) où Naruto passait le flambeau à Izuku et je trouve ça cohérent. Nous sommes dans un univers gigantesque, avec des dizaines de choses qui vont arriver, des évolutions qui vont avoir lieu progressivement, etc. C’est un shonen comme j’en ai très peu vu – et pourtant je ne regarde presque que ça -, qui m’a émue aux larmes dès le début et qui continue, après plus d’un an, à me faire aimer cet univers comme au premier jour.

Boku.no.Hero.Academia.full.2106424

  • Petite note sur les autres formats : Je ne peux pas parler des jeux-vidéos qui ne sont, à l’heure actuelle, sortie qu’au japon. Mais cependant pour l’anime c’est une autre histoire. Elle comporte deux saisons pour le moment et comme je l’ai dit j’ai commencé avec ce format là car tout le monde en parlait autour de moi et qu’avec One Punch Man j’étais dans les super héros. Et je ne regrette absolument pas. La première saison ne représente que deux ou trois tomes il me semble, donc ça peu dérouter un peu, mais ça reste excellent. Si vous avez peur de ne pas adhérez au manga, commençaient donc par l’anime qui est disponible sur ADN. Elle est très fidèle au manga donc ça vous donnera vraiment une bonne idée de l’univers.

Note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

*  *  *

Et voilà l’image dont je parlais un peu plus haut~ :

FB_IMG_1462393159512

Publicités

2 réflexions sur “My Hero Academia – Tome 1

  1. Ping : Bilan Septembre 2017 – Les lectures d'Oriane

  2. Ping : Mon vide-grenier Livresque #25 – Les Blablas de Tachan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s