Harry Potter – Tome 7

harry-potter,-tome-7---harry-potter-et-les-reliques-de-la-mort-835220Titre : Harry Potter – Tome 7 : Les Reliques de la Mort

Auteur : JK Rowling

Maison d’édition : Gallimard

Collection : Grand format littérature

Date : 3 Octobre 2016 (première édition sortie le 26 Octobre 2007)

Papier : 28€

eBook : 8.99€

Résumé :

Cette année, Harry a dix-sept ans et ne retourne pas à Poudlard. Avec Ron et Hermione, il se consacre à la dernière mission confiée par Dumbledore. Mais le Seigneur des Ténèbres règne en maître. Traqués, les trois fidèles amis sont contraints et la clandestinité. D’épreuves en révélations, le courage les choix et les sacrifices de Harry seront déterminants dans la lutte contre les forces du Mal. Avec le dénouement de l’héroïque histoire de Harry Potter, J.K. Rowling signe un chef-d’œuvre d’une grande humanité et d’une maîtrise incomparable.

Mon avis :

Pour sa septième et dernière année, Harry a décidé de ne pas retourner à Poudlard. Et pour son plus grand bonheur – ou malheur – ses amis Ron et Hermione vont le suivre dans sa nouvelle aventure. Son désir de vouloir accomplir la dernière tâche que lui a confiée Dumbledore va le conduire à chercher les Horcruxes. Voici la conclusion de la saga qui va voir naître le plus gros défis qu’Harry va devoir affronter.

Je n’ai pas aimé cette fin… Bon d’accord c’est totalement faux, en fait je n’aime juste pas l’idée que le mot « fin » soit écrit. Alors certes il y a un tome 8, qui est en fait une pièce de théâtre, mais ça ne sera pas la même chose bien que je me ferais une joie de la lire. Le souci c’est que je suis tellement rentré dans cette histoire, comme beaucoup d’autre personne avant moi, que je n’avais aucune envie d’en sortir. C’est triste à dire, mais pour une fois je finis un livre en me disant « je ne vais pas pouvoir lire autre chose pendant un long moment ». Et c’est vrai. A l’heure où je vous poste cette chronique j’ai déjà essayé de commencer plusieurs livres, sans aucun succès.

Revenons à Harry Potter. Ce dernier tome est une conclusion magistrale à la saga de mon point de vue. Nous avons une bonne dose d’action, de révélation, de tristesse, de joie et aussi un zeste d’humour. La guerre est là, personne ne peut dire le contraire alors bien sûr le rire n’est pas la chose la plus présente dans le livre, mais il y a quand même un peu.

Je l’avais déjà dit dans ma chronique d’un autre tome, mais j’aime le fait que JK Rowling n’est pas peur de tuer ses personnages. Et heureusement ! J’ai déjà lu des livres où quand il y a une guerre, seul les méchants ont des pertes, les gentils eux restent tous en vie et sont tous heureux à la fin. Alors c’est très beau, mais ça casse ma lecture pour ma part. Une guerre c’est violent, destructeur et synonyme de mort dans les deux camps. Et là nous en avons l’exemple parfait. Il y a des morts que j’ai trouvés cruel, triste et qui m’ont fait pleurer toutes les larmes de mon corps. Mais il y en a aussi qui ne m’ont fait ni chaud, ni froid n’en déplaisent à certain.

Il est impossible de parler de livre sans parler des Horcruxes et évidemment des Reliques de la Mort. Dans le premier cas il s’agit des objets qu’Harry et ses amis recherches pour avoir une chance de vaincre Voldemort et je dois dire que la quête est bien ficelé. Il y a quelques longueurs parfois, mais qui rajoute un certain charme et qui nous permet de rentrer encore plus dans la psychologie des personnages. Pour ce qui est des Reliques de la Mort j’ai adoré voir la différence entre la croyance d’Harry et la volonté d’Hermione qui elle n’y croit pas une seule seconde. Là encore c’est un peu comme une quête, mais beaucoup plus courte pour nos jeunes héros. Chaque relique à son importance et son rôle à jouer durant la bataille finale et ça m’a beaucoup plus.

Qui dit fin de saga, dit aussi personnages. Chaque personnage vient ou revient à peu près (avec quelques exceptions bienvenues ou obligatoires). Nous retrouvons donc tout l’Ordre du Phénix, mais aussi tous les Weasley, les Malfoy au grand complet et même quelques personnages comme Ombrage. Bon pour cette dernière ce n’est pas un plaisir, mais pour les autres ça nous laisse voir ce qu’ils deviennent et ce qu’ils deviendront pas la suite. C’était déjà le cas dans les films, mais l’un des personnages qui m’a le plus impressionné dans ce dernier tome c’est Neville. Il a bien changé ce cher Londubat, mais il a aussi mûri et prit en assurance.

Pour finir je vais terminer avec un avis un peu global même si je reviendrais plus en détail sur la saga entière plus tard. Harry Potter est une série de sept livres que j’ai lus avec un plaisir inégalable. Je ne pensais pas autant accrocher en commençant le premier tome il y a un mois. Et pourtant me voilà maintenant à avoir commencé une collection Harry Potter, à mettre fondu dans l’univers totalement dingue de JK Rowling et n’avoir que des choses liés à la sorcellerie en tête. Il va falloir longtemps, voir très longtemps, avant qu’une nouvelle série me fasse autant rêvé qu’Harry Potter !

Ma note : 5/5
♥ Coup de coeur ♥

Citations :

« —  Avec des gens de notre espèce ?
Hestia paraissait outrée. Harry avait déjà observé des réactions semblables : des sorcières et des sorciers qui semblaient stupéfaits que les derniers membres vivant de sa famille proche s’intéressent si peu au célèbre Harry Potter.
—  Ce n’est pas grave, assura Harry. Franchement, ça n’a aucune importance.
—  Aucune importance ? répéta Hestia en élevant la voix, le ton chargé de menace. Ces gens ne se rendent donc pas compte de ce que vous avez traversé ? Des dangers que vous courez ? De la position unique que vous occupez dans les cœurs, au sein du mouvement anti-Voldemort ?
—  Heu… non, ils ne s’en rendent pas compte, répondit Harry. En fait, ils pensent que je prends inutilement de la place, mais j’y suis habitué…
—  Je ne crois pas que tu prennes inutilement de la place.
Si Harry n’avait pas vu remuer les lèvres de Dudley, il n’en aurait sans doute pas cru ses oreilles. Mais après avoir regardé fixement Dudley pendant plusieurs secondes, il dut admettre que c’était bien son cousin qui avait parlé ainsi. »

« — Non ! s’écria-t-il, sa voix résonnant dans toute la cuisine. Pas question !
—  Je les avais prévenus que tu réagirais comme ça, dit Hermione en prenant un petit air supérieur.
—  Si vous croyez que je vais laisser six personnes risquer leur vie …
—  Comme si c’était une nouveauté pour nous, lança Ron.
— Prendre mon apparence, c’est très différent …
—  Oh, tu sais, Harry, personne ici n’en a très envie, dit Fred avec sérieux. Imagine que quelque chose se passe mal et que nous soyons tous condamnés à rester à jamais des petits imbéciles binoclards et maigrichons.
Harry n’eut pas le moindre sourire.
—Vous ne pourrez pas y arriver si je ne coopère pas. Il faudrait que je vous donne des cheveux.
— En effet, voilà qui démolit complètement notre plan, dit George. Il est bien évident qu’il nous sera impossible de te prendre des cheveux si tu ne coopères pas.
Ah oui, à treize contre un, et en plus quelqu’un qui n’a pas le droit d’utiliser la magie, nous n’avons aucune chance, remarqua Fred.
— Très drôle, répliqua Harry. Vraiment très amusant. »

« — Après tout ce temps ?
— Toujours, dit Rogue. »

« — Bien sûr que ça se passe dans ta tête, Harry, mais pourquoi donc faudrait-il en conclure que ce n’est pas réel ? »

*  *  *

Et voici la dernière couverture de chez Scholastic~ :

harry-potter,-tome-7---harry-potter-et-les-reliques-de-la-mort-309366

Publicités

Une réflexion sur “Harry Potter – Tome 7

  1. Ping : Bilan Septembre 2017 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s