The Mortal Instruments, Renaissance – Tome 2

71XTsTaCkALTitre : The Mortal Instruments, Renaissance – Tome 2 : Le Prince des Ténèbres

Auteur : Cassandra Clare

Maison d’édition : Pocket Jeunesse

Collection : /

Date : 5 Avril 2018

Papier : 20.90€

eBook : 14.99€

Résumé :

Les sentiments d’Emma pour Julian, son parabatai, font obstacle à sa mission. Pourtant, la jeune Carstairs l’a appris à ses dépens : leur amour est interdit, et pire ! il pourrait les détruire tous les deux. La Chasseuse d’Ombres sait qu’elle devrait fuir… Pourtant, alors que l’étau se resserre dangereusement autour des Blackthorn, Emma ne peut se résoudre à les abandonner. Leur dernière chance est cachée entre les pages d’un grimoire aux terribles pouvoirs : le Livre Noir. Mais tous souhaitent s’en emparer. La guerre n’a jamais été aussi près d’éclater…

Mon avis :

Les Blackthorn et Emma peuvent enfin respirer : Malcom est mort. Pourtant, leurs problèmes sont loin d’être finis. Un danger rôde toujours dans l’ombre et le lien entre Emma et Julian peut toujours leur être fatal…

Il ne m’a pas fallu plus d’une journée avant de replonger dans cet univers au combien plaisant. Nous y retrouvons donc toute la famille Blackthorn et leur proche et cela me ravit ! Surtout vu la fin que l’auteure nous avait donnée avec le réveil d’Annabel Blackthorn.

Le premier personnage dont j’ai envie de parler est Diana. Depuis le tome 1 on nous la présente comme une femme forte qui a sa part de secret. Et évidemment il me tardait de les découvrir. Ce second tome nous met en lumière ce qu’elle cache et autant dire que ça m’a surprise. En bien ! J’ai adoré voir ce que l’auteure avait préparé pour elle et ça me renforce dans l’idée que j’adore Diana.

Maintenant parlons des Blackthorn. Julian est celui qui reste au centre de tout et je dois dire que j’aime vraiment fortement son caractère. Quelqu’un qui ne le connaît pas verrait en lui un grand frère protecteur et adorable à souhait. Mais quand on gratte un peu on se rend compte qu’il est bien plus complexe que ça. Oui, c’est un grand-frère protecteur, il est prêt à tout pour sa famille et je trouve ça bien qu’un héros ait une petite part sombre comme ça.

Je n’ai pas grand-chose à dire d’Octavian, qui reste peu présent au vu de son jeune âge. Dru par contre m’a bien plu dans ce tome, même si je la trouve assez peu mis en avant. J’espère qu’elle sera plus présente dans la suite et que la potentielle romance qui a été teaser pour elle se concrétisera en bien. Ensuite nous avons les jumeaux. Livvy, tout comme Dru, n’est pas assez mise en avant je trouve. Pourtant cette petite est adorable et j’admire le lien qui l’unie à son jumeau. Ty justement est clairement mon Blackthorn favori. J’ai constamment envie de le prendre dans mes bras et chacune de ses apparitions me font plaisir. Pour finir il y a Mark que j’aime aussi fortement. Il est celui qui a le plus changé depuis le tome 1. Finis le jeune homme apeuré perdu entre deux mondes, ici nous avons un Chasseur d’Ombre qui ne renie pas sa part elfique et j’ai hâte de voir si son évolue continue dans ce sens.

Comment parler de ce tome, sans parler d’Emma ? J’adore son personnage, elle sait quand amener de l’humour et aussi quand rester sérieuse. C’est une combattante aguerrie et elle réussie des exploits impressionnant pour son âge. Je comprends que tout le monde la compare à Jace. Tout comme Julian elle est prête à sacrifier tout ce qu’elle a pour ses proches, mais elle le fait d’une manière moins définitive je dirais. Et avec elle nous avons Cristina qui me plaît de plus en plus. Elle a un caractère doux et aimant et elle sait quand se montrer dure. Le trio qui se crée entre Mark, elle et Kieran est très intéressant et il me tarde de voir où cela va les mener.

Pour finir sur les personnages je vais parler rapidement des fées et des anciens. Kieran m’avait fait vraiment mal au cœur dans le tome 1. Ce qui arrive à Emma et Julian a du mal à être oublié, mais en même temps je ne peux m’empêcher de l’aimer. Mais celui qui m’a véritablement conquise c’est Gwyn. Je suis totalement sous son charme et j’espère vraiment qu’il restera ainsi pas comme Meliorn dans la saga principale qui m’avait déçu. Pour ce qui  est des anciens personnages, j’aime le fait qu’ils soient là sans être trop présent. Clary, Jace ou encore Alec viennent faire quelques petites apparitions, mais ils ne sont pas mis au centre de tout pour autant.

En soit ce second tome est tout aussi prenant que le premier. Il y a tout ce que j’aime à l’intérieur avec en plus beaucoup de surprise. Car, oui, Cassandra m’a surprise à plus d’un titre surtout à la fin. Jamais je n’aurais imaginé un tel final et c’est une torture de ne pas encore avoir pu commencer le tome 3 à l’heure où j’écris ces lignes !

Ma note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Citations :

« — Je ne vais pas te déconseiller d’aller là-bas si c’est ce que tu veux, dit-il au bout d’un moment. Mais parfois, les gens n’essaient pas forcément de te protéger ou de décider à ta place. Parfois, ils ont juste peur que tu leur manques.
— Livvy aurait de la peine…
— Toute ta famille aurait de la peine. Et moi aussi.
En prononçant ces mots, Kit eut l’impression de sauter dans le vide ; l’aveu était plus effrayant pour lui que toutes les combines de son père auxquelles il avait du participer, tous les démons ou Créatures Obscures qu’il avait pu rencontrer. Ty leva les yeux, l’air surpris, et rougit violemment.
— Ah bon ?
-Oui, marmonna Kit, mais comme je te le disais, je ne vais pas t’empêcher d’y aller si tu en as envie…
— J’ai changé d’avis, dit Ty en repensant le verre. Pas à cause de toi, hein. C’est juste qu’apparemment cette école est remplie d’abrutie.
Kit éclata de rire et l’étonnement de Ty redoubla. Puis, il se mit à rire lui aussi. »

« — J’ai passé ma vie à essayer de trouver ma place et je la cherche encore, dit-elle. Pour cette raison, j’ai caché des choses à ceux que j’aimais. Mais je n’ai jamais menti sur ma propre vérité.
Ce que Gwyn fit ensuite la sidéra. Il se leva du lit, fit un pas vers elle et s’agenouilla à ses pieds avec grâce, tel un chevalier devant sa dame.
— Je le savais, dit-il. En te voyant pour la première fois, debout sur les marchés de l’Institut, en voyant l’éclat de tes yeux, j’ai sur que tu étais la femme la plus courageuse que cette terre ait jamais portée. Et je regrette qu’une âme intrépide comme la tienne ait pu être blessée par la peur et l’ignorance d’autrui.
— Gwyn…
— Je peux te prendre dans mes bras ?
Elle hocha la tête, incapable de prononcer une parole et, s’agenouillant à son tour face au chef de la Chasse Sauvage, elle le laissa l’enlacer de ses bras puissants et murmurer son nom de sa voix de tonnerre. Mais ce tonnerre là, il lui semblait l’entendre depuis l’intérieur d’une maison chaude et douillette, où elle se sentait en sécurité. »

« —  Attends, laisse-moi deviner. Tu voulais m’extorquer de l’argent, faire mine d’aller au Marché Obscur et sauter dans un bus qui t’emmènerait loin de la ville ?
—  À vrai dire, j’avais prévu de prendre un train.
Julian se demanda fugitivement quelle serait la réaction de Jace s’il étranglait Kit. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s