La Passe-miroir – Tome 3

la-passe-miroir-livre-3-la-memoire-de-babel-924831Titre : La Passe-miroir – Tome 3 : La Mémoire de Babel

Auteur : Christelle Dabos

Maison d’édition : Gallimard jeunesse

Collection : Pôle fiction

Date : 1 Juin 2017 / 16 Mai 2019 (poche)

Papier : 18€ / 8.65€ (poche)

eBook : 8.49€

Résumé :

Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?

Mon avis :

Cela fait bientôt trois ans que Thorn a disparu et qu’Ophélie a été obligée de rentrer sur Anima. Mais elle ne supporte plus cette inactivité et quand une opportunité de partir va se présenter, elle ne va pas hésiter une seule seconde. De là, elle va se retrouver sur une nouvelle arche avec l’espoir d’en apprendre plus sur Dieu, mais aussi et surtout de retrouver Thorn !

Mon amour pour la Passe-miroir n’est plus à prouver. Depuis le tome 1 je suis accro à cet univers et maintenant que je sais que le dernier tome sort en fin d’année je suis intenable ! Il faut me comprendre, plonger dans La passe-miroir c’est indescriptible !

Nous retrouvons donc Ophélie qui désespère de ne pas avoir de nouvelle de Thorn. Et je la comprends ! Est-ce que cela signifie qu’il lui est arrivé quelque chose ? Qu’il ne peut pas la contacter ? Qu’il a beaucoup trop de problème et qu’il ne veut pas la mêler à ça ? Tant de questions et si peu de réponses… Fort heureusement Ophélie ne va pas se tourner les pousses très longtemps car mon très cher Archibald va venir la délivrer de sa prison d’argent. Et avec ça, il va lui permettre d’atteindre Babel !

J’étais vraiment heureuse de découvrir une nouvelle arche ! Déjà car cela signifiait voyager aux côtés d’Ophélie, mais aussi car il y aurait donc des nouveaux personnages, de nouveau lieu et un nouvel esprit de famille. Mais en fait sur ce point j’avais tort, car ils sont au nombre de deux. Et autant dire que Pollux et Hélène sont entourés d’autant de mystère qu’Artémis et Farouk ! Et d’ailleurs, mystère est le maître-mot de ce tome voir même de toute cette série. À chaque fois que nous approchons d’une vérité, d’autres questions viennent jusqu’à nous.

Évidemment, qui dit nouveau tome, dit nouveaux personnages. Il y a en plus que ce que je peux citer dans cette chronique. Mais je vais quand même parler de certains d’entre eux. À commencer par Ambroise, qui est la première personne qu’Ophélie rencontre à Babel. Ce garçon est des plus singuliers et j’aurais aimé le voir encore plus car je suis sûr qu’il aurait apporté beaucoup à l’histoire. Avec lui, c’est Octavio qui m’a le plus intrigué durant ma lecture. J’espère de tout cœur qu’il sera toujours présent dans la suite ! Et évidemment il faut bien qu’un personnage n’accroche pas avec moi. Pour ce troisième tome c’est Mediana. Après je ne peux pas dire que je la déteste, mais il est difficile de s’attacher à elle au vu de son caractère et de ses actes.

Évidemment, ce tome n’oublie pas les anciens personnages. Lors des deux premiers tomes, l’auteure nous avait permis de voir le passé des esprits de famille et de Dieu grâce aux Brides, des chapitres spéciaux. Dans ce tome ce n’est plus le cas, mais il y a toujours des chapitres en plus durant lesquels nous ne suivons pas Ophélie. Je ne dirais rien de ce qui se passe durant les dits-chapitres mais je les ai tous adorés ! Le personnage mis en avant durant ces passages m’a conquis entièrement ! Et puis le dernier de ces chapitres annonce quelque chose de vraiment énorme pour la suite, alors j’ai hâte !

En tout cas, comme depuis le début de cette saga, l’auteure arrive à nous surprendre avec ses personnages. En effet, ils ne sont jamais entièrement ce que l’on pense, ils ont tous un ou plusieurs détails qui nous permettent, à force, de les voir sous un jour différent. C’est vraiment l’une des forces de Christelle Dabos. Sans ses personnages, cette série serait bien moins intéressante, mais là, c’est spectaculaire tout ce qu’elle arrive à faire !

Et cette fin… Mon Dieu, cette fin ! Le 28 Novembre me semble proche et en même temps si loin ! Devoir attendre encore autant de mois avant de pouvoir plonger de nouveau dans cet univers me fend le cœur. Surtout que ce sera la fin de cette saga… Mais en même temps, je suis sûre que l’auteure nous a prévue beaucoup de réjouissance avant d’en arriver au mot « fin ». J’ai vraiment hâte de découvrir tout ça à la fin de l’année !

Ma note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Citations :

« — J’ai passé ma vie entière à être neutre, éducation oblige, et, s’il y a bien une leçon que j’ai retenue, c’est que « neutralité » est une jolie façon de dire « lâcheté ». Arrive un moment où il faut choisir son camp et, en ce qui me concerne, je refuse d’appartenir plus longtemps à celui des marionnettes. »

« — C’est l’emblème des avant-coureurs. Tu auras tes ailes si tu termines tes trois semaines de probation.
Si, releva Ophélie en rangeant la montre de Thorn dans une poche de sa redingote. Pas quand.
— Cette évaluation que je dois passer, elle consiste en quoi ?
— Hmm ? Oh, on va te soumettre à toutes sortes de tests. C’est plutôt douloureux, beaucoup de candidats n’y résistent pas. Même si ça reste rare, certains en meurent. (Elizabeth eut un vague haussement de paupière en voyant les lunettes d’Ophélie jaunir sur son nez, puis elle ajouta d’une voix plate : ) Je plaisante. Il n’y a jamais eu ni mort ni blessés. Vois-le plutôt comme un jeu.
Ophélie n’en était pas très sûre jusqu’à présent, mais elle fut cette fois convaincue : son rythme cardiaque n’appréciait pas du tout l’humour d’Elizabeth. »

« Elle voulait être auprès de Thorn, là, maintenant. Elle l’avait voulu chaque seconde de chaque minute de chaque heure depuis presque trois ans. »

« Je fais un mari exécrable mais je n’autorise personne, et surtout pas lui, à harceler ma femme. »

Publicités

Une réflexion sur “La Passe-miroir – Tome 3

  1. Ping : Bilan Mai 2019 – Les lectures d'Oriane

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s