Donne-moi le temps (Service Press)

donne-moi-le-temps-1151577Titre : Donne-moi le temps

Auteur : Laël Even Soris

Maison d’édition : /

Collection : /

Date : 24 Décembre 2018

Papier : 15.82€

eBook : 5€

SERVICE PRESS

Résumé :

« Il a toutes les raisons de le détester
Il ne devrait pas le désirer »
Un siècle et demi auparavant, Riordan O’Leary a quitté sa meute après une brutale séparation l’ayant pratiquement détruit. Il a abandonné sa place d’Alpha au demi-frère de son père et vit désormais au loin dans une ancienne ferme qu’il a restauré aux abords de la ville de Garnier dans le Montana.
Lorsque son chemin croise la route de Faelinn Gorman, un oméga, dessinateur dans un salon de tatouage avec un talent dépassant les frontières, une animosité inimaginable s’installe entre les deux hommes.
Que cache réellement l’antagonisme qui oppose Riordan et Faelinn et menace en plus l’équilibre assez fragile qui règne au sein de la meute de la Roche Noire.
Comment Faelinn parviendra-t-il à briser cette haine qui semble dévorer Riordan lorsque celui-ci croise son regard ?
Pire encore.
L’alpha actuel semble connaître la raison de la venue de Faelinn et si cette dernière était encore bien plus sombre ?

Mon avis :

Déjà, je souhaite vivement remercier Laël Even Soris pour ce Service Press et pour sa confiance.

Riordan n’est plus l’Alpha de sa meute depuis plus d’un siècle, mais cela ne l’empêche pas de prendre soin des siens à distance. Il ne souhaite pas reprendre sa place, ayant encore trop en tête ses raisons d’être parti. Pourtant, l’arrivé dans sa vie et dans son ancienne meute de Faelinn pourrait bien tout chambouler. Fae ne compte pas s’éterniser dans cette meute. Il souhaite juste faire ce pourquoi il est là pour ensuite rentrer chez lui. Mais là encore, sa rencontre avec Riordan pourrait bien bouleverser sa vision des choses.

Bon je n’ai plus besoin de le dire, j’aime les histoires sur des métamorphes. Et le loup est mon animal favori, alors évidemment je suis assez facilement attiré par ce genre de livre. Surtout qu’il y a tout ce qu’il faut pour m’intéresser : une attirance certaine, des secrets enfouis et une plume que j’avais déjà découverte et qui m’avait conquise !

Nous découvrons donc nos deux héros qui sont plus que différent. Faelinn est un Oméga libre qui est aussi et surtout dessinateur dans un salon de tatouage. S’il doit aller dans la meute de la Roche Noire c’est pour dessiner une fresque à l’Alpha. Et bien que cela ne l’enchante pas du tout, il compte bien réussir cela la tête de haute. De son côté, Riordan vit loin de son ancienne meute et s’il y a bien quelque chose qu’il déteste ce sont les Omégas. Alors évidemment, quand il rencontre Fae il est loin de le porter dans son cœur. Malgré cela une attirance naît entre eux et aucun des deux ne sait comment réagir à cela.

Je dois dire que j’ai beaucoup aimé le personnage de Riordan. C’est exactement le genre de perso que j’adore, fort, sûr de ce qu’il veut, droit et avec un passé mystérieux qui nous permet de mieux le comprendre une fois qu’on l’apprend. À contrario, je n’ai pas adhéré à Faelinn… Certes le fait qu’il ne sache pas retenir sa langue m’a fait rire à plusieurs occasions, mais en dehors de ça je n’aime pas trop son personnage. Par contre, j’aurais adoré voir ses dessins, car ils doivent être sublimes !

L’histoire est aussi très intéressante. Dès le début, les mystères sont nombreux et les principaux restes : Pourquoi Riordan n’est plus l’Alpha de sa meute ? Et que veut son successeur à Faelinn ? D’autres questions se rajoutent par la suite, mais je ne souhaite pas spoiler qui que ce soit. J’ai donc vraiment bien aimé l’histoire. Les personnages sont tous très différents, l’intrigue est bien menée et il y a des rebondissements à plusieurs moments qui nous donnent irrémédiablement envie de savoir la suite.

J’ai donc passé un bon moment de lecture, mais il y a un « mais ». En effet, quand on commence le livre, avant l’histoire, il y a un lexique. Souvent je le passe pour n’y revenir que quand un mot ou une expression sort de l’ordinaire. Mais là, pour une fois, j’ai décidé de regarder plusieurs définitions ce qui fait que j’ai compris rapidement qu’un point allé me poser problème. Comme vous l’avez vu dans tout le reste de ma chronique, j’ai apprécié le livre donc ce n’est qu’un détail. Mais je tiens quand même à le préciser ici car je sais que certains ou certaines voudront le savoir. Ce roman est inspiré de l’omegaverse. C’est un genre que je ne lis pas d’habitude (que ce soit en roman ou en manga) car dans l’omegaverse souvent les hommes peuvent tomber enceinte. Vous vous en douter, si j’en parle c’est qu’à un moment donné ça à lieu dans l’histoire. Pour ma part, le savoir m’a dérangé car je n’aime pas ça, mais en dehors de ce détail l’histoire est vraiment bien. Alors c’est à vous de voir si vous pouvez accepter cela ou pas.

Pour conclure, et comme je l’ai déjà répété, j’ai bien aimé l’histoire. Je ne relirais pas le livre pour autant car déjà ce n’est pas mon genre et ensuite car il y a quand même ce côté omegaverse de présent. Mais malgré tout, je suis contente d’avoir découvert cette histoire, les personnages (notamment Riordan) et l’intrigue. De plus, la plume de l’auteure est très agréable à lire et les pages s’enchaînent sans problème.

Ma note : 4/5

Citation :

« Et c’était à ce moment-là que la vérité l’avait frappé de plein fouet.
Riordan O’Leary n’était rien de plus ni de moins que l’âme même de cette meute.
Il en était le cœur et les poumons.
Il en était les yeux et le souffle.
Il en était les fondations.
Il en était tout simplement le tout. »

Publicités

Une réflexion sur “Donne-moi le temps (Service Press)

  1. Ping : Bilan Février 2019 – Les lectures d'Oriane

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s