Sept larmes au creux de la mer (Service Press)

sept-larmes-au-creux-de-la-mer-1052779Titre : Sept larmes au creux de la mer

Auteur : C.B Lee

Maison d’édition : MxM Bookmark

Collection : Teen Spirit

Date : 29 Août 2018

Papier : 16€

eBook : 5.99€

SERVICE PRESS

Résumé :

La mer cache bien des secrets…
Kevin Luong a le cœur brisé le jour où, marchant au bord de l’océan, il se souvient de l’ancienne légende que sa mère lui avait racontée. Il laisse alors tomber sept larmes dans l’eau tout en formulant son souhait : « Je veux être heureux et amoureux… Juste un été… »
C’est ainsi qu’il se retrouve à sauver un mystérieux garçon du Pacifique, un garçon qui plus tard apparaît sur le pas de sa porte en lui déclamant son amour. Ce qu’il ne sait pas, c’est que Morgan est un selkie et qu’il est là pour exaucer son souhait.
À mesure qu’ils se rapprochent, Morgan est tiraillé entre les dangers du monde humain et son héritage au sein de la communauté selkie vers laquelle il doit revenir à la fin de l’été…

Mon avis :

Déjà, je souhaite vivement remercier MxM Bookmark pour ce Service Press et pour leur confiance.

En marchant sur la plage, Kevin se rappelle d’une vieille légende qu’il avait entendu de sa mère. C’est la raison pour laquelle, tout en pleurant au bord de l’eau, il fait un vœu sans savoir que ce dernier a été entendu par un selkie. Morgan souhaite absolument rendre Kevin heureux et pour cela il va vouloir réaliser son vœu : être heureux le temps d’un été. Mais ce temps est loin d’être éternel et la séparation pourrait bien être plus dure que prévue…

Si les histoires fantastiques sont courante, rare sont celles qui exploitent des créatures rares. Les lycans, les vampires ou encore les sorciers sont trouvable très facilement, mais quand on s’éloigne de ces quelques races connus de tous, il est difficile de trouver des lectures pour nous satisfaire. La fan de fantastique en moi est déjà ravie de ce qui est trouvable, mais un peu de diversité n’a jamais tué il me semble. Et c’est pourquoi, quand j’ai vu qu’une histoire avait comme thème les selkies, j’ai voulu la découvrir. Je ne connaissais que très peu les mythes aquatiques, alors j’étais doublement emballé par le résumé.

Nous découvrons le personnage de Kevin, qui vient de ce faire larguer d’une manière assez horrible. Il habite près de la mer et pendant qu’il marche sur la plage il se souvient d’une légende qui dit que si on laisse tomber sept larmes dans l’eau tout en faisant un souhait, alors ce dernier se réalisera. Sans y croire totalement, Kevin se lance et fait un vœu. C’est de là qu’arrive Morgan, un jeune selkie qui est présent lors du vœu de Kevin et qui va tout faire pour l’aider. La base de l’histoire est simple, mais c’est suffisent. La romance se met en place doucement, le côté fantastique est présent sans prendre toute la place dans l’histoire et il y a quelques surprises aux travers des pages.

J’ai trouvé les deux personnages principaux assez attachants. Kevin de part sa nature gentille, sa passion et sa volonté d’être heureux. Et Morgan par son amour, sa découverte de notre monde et ses différentes qui le rendent vraiment adorable. Autant dire que j’ai apprécié ces deux garçons très différents, mais qui vont apprendre à se connaître et à s’aimer.

Au final, c’est une très bonne romance. Peut-être un poil trop calme pour moi, même s’il y a un peu d’action sur la fin. Mais j’ai beaucoup aimé apprendre des choses sur les selkies, leurs univers et leurs mythes.

Ma note : 4/5

Citations :

« Il cligne des yeux. Il n’a rien à perdre à faire un vœu basé sur une vieille légende et laisse donc couler sept larmes dans l’océan avant d’essuyer son visage et de regarder les flots.
Il n’entend aucun bruit hormis le son des vagues, celui du vent soufflant dans ses cheveux et le craquement des planches de bois lorsqu’il s’allonge.
— Je veux seulement un été, commence Kevin. Un été où je serais heureux et amoureux. J’ai seize ans, j’ai le droit de vouloir ce genre de chose même si c’est stupide. Je veux trouver quelqu’un qui n’ait pas peur de me tenir la main, qui m’embrasserait devant un film, qui ferait du surf avec moi, qui partirait à la recherche de roches avec moi tout l’été, quelqu’un qui m’aimerait pour ce que je suis et qui ne m’abandonnerait pas pour quelqu’un de plus populaire.
Un son étrange, ressemblant à un aboiement étouffé, se fait entendre sous Kevin, brisant le silence.
Il baisse la tête.
Un phoque est dans l’eau, ses yeux marron brillants le regardent, son pelage noir tacheté de gris brille sous l’effet de l’humidité et donne envie de le caresser. Le phoque penche la tête sur le côté, comme s’il réfléchissait, puis il se met à nager en rond. »

« — Maman, pourquoi est-ce que tu as dit que c’était mon petit ami ?
Elle hausse un sourcil et le regarde par-dessus ses copies.
— Il s’est montré très poli et s’est présenté en disant : « J’aime Kevin Luong. ». J’ai pensé que tu ne nous l’avais pas encore présenté, mon chéri. Je suis très contente pour toi. Ah, les amours de jeunesse, soupire-t-elle.
— Maman, je ne… On n’est pas… On ne s’est rencontrés qu’hier. Il s’est fait happer par le courant et je l’ai aidé. Je ne sais même pas comment il a fait pour trouver la maison.
Est-ce que Morgan a vraiment dit à sa mère qu’il l’aimait ?
— Tu sais, avec ton nom, ce n’est pas très compliqué, il suffit de demander où habite le professeur Luong.
Kevin avait dû se présenter à Morgan.
— Donc ce jeune homme a eu un coup de foudre pour toi après que tu l’as sauvé ? Je le comprends, tu es un bon parti. Ce que je ne comprends pas, c’est que tu sois encore ici à me parler alors qu’un garçon très mignon t’attend dans l’entrée, continue Rachel.
Elle marque un point. Morgan est mignon, même si un peu étrange. De plus, il n’a pas très envie de retourner réviser. »

Publicités

2 réflexions sur “Sept larmes au creux de la mer (Service Press)

  1. Ping : Bilan Août 2018 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s