Le pâtissier de mes rêves – Tome 1 (Masse Critique)

le-p-tissier-de-mes-r-ves-1064976Titre : Le pâtissier de mes rêves

Auteur : Takafumi Nanatsuki

Maison d’édition : Akata

Collection : So Shôjo

Date : 28 Juin 2018

Papier : 12.99€

eBook : /

MASSE CRITIQUE

Résumé :

Ce jour-là, tout aurait dû bien se passer pour Miu. Hélas, lors de son rencard, la lycéenne se fait larguer… Dépitée, elle décide de se consoler en s’adonnant à son passe-temps préféré : manger des gourmandises !! Ses pas la mèneront à l’entrée d’une pittoresque pâtisserie dont elle ignorait jusqu’alors l’existence. Pénétrant dans le mystérieux établissement, elle constate avec stupeur que le beau Hayato y travaille. Camarade de lycée connu pour sa froideur sans égale, ce dernier s’avère surtout être un apprenti pâtissier de talent, dont les créations effacent les soucis de tous ceux qui les goûtent ! Se découvrant un intérêt commun, Miu et Hayato deviennent amis. Ils ne savent pas encore que la recette de l’amour est peut-être déjà en train de leur préparer des tours…

Mon avis :

Je souhaite vivement remercier Babelio et Akata qui, grâce à la Masse Critique, m’ont permis de découvrir ce livre.

Miu avait un plan bien précis pour sa journée. Malheureusement, ses plans tombent à l’eau quand durant son rencard, son petit ami la quitte. Inconsolable, elle décide de manger un gâteau, seule chose capable de lui redonner le sourire. Sans le vouloir elle va se retrouver dans une petite pâtisserie où elle va découvrir bien plus que de bons gâteaux.

Quand je lis un manga, je me tourne souvent vers les Shonen. Ce condensé d’aventure héroïque, souvent avec un brin d’humour et beaucoup d’action. Mais parfois j’ai plus envie de douceur et de bon sentiment. Quand c’est le cas, je me tourne vers les Shojo. Alors quand j’ai vu qu’un roman Shojo sortait, je me suis dit que je me devais de tenter l’aventure. Après tout, j’ai les romans qui parlent de romances et j’aime les Shojo, alors un condensé des deux ça ne pouvais que me plaire.

Nous découvrons donc Miu, une jeune lycéenne pleine de vie qui a pour passion : les pâtisseries. Il faut comprendre par là, qu’elle aime en manger autant que possible. Alors quand elle se fait larguer, elle a besoin d’une petite douceur pour aller mieux. C’est là qu’elle va faire une rencontre qui va pas mal changer sa vie. Hayato est le prince du lycée, adulé par toutes les filles, il fait tourner toutes les têtes. Mais lui s’en fiche, il a même vraiment du mal à supporter les femmes pour plusieurs raisons. Alors quand Miu débarque dans la pâtisserie où il travaille pour réaliser son rêve et qu’en plus elle se met à pleurer c’est le pompon.

J’ai beaucoup aimé Miu. Elle est vraiment pleine de vie, qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui est vraiment adorable. Elle m’a fait rire à plus d’une reprise durant ma lecture, surtout quand il était question de manger des gâteaux. De son côté Hayato m’a beaucoup intrigué. J’ai tout de suite voulu en savoir plus sur lui et pourquoi il avait un tel caractère notamment.

Pour ce qui est de l’histoire, elle est très classique. Il n’y a pas vraiment de grande surprise, sauf peut-être un détail vers la fin, mais là encore vous pouvez voir la conclusion venir. Après c’est un tome un et il faut voir ce que nous réserve la suite, mais même si les deux héros m’ont plu je ne suis pas sûr de continuer cette série. C’est assez étrange, mais il y a des codes qui ne me gênent pas du tout dans les mangas, mais une fois dans un roman j’ai plus de mal. Comme le fait que l’histoire soit assez niaise. Donc au final, si ça avait été un manga j’aurais sûrement adoré, mais là le côté roman m’a un peu ennuyé…

Par contre je donne un super point positif pour les fins de chapitres. En effet, le livre est divisé en quatre grands chapitres (eux même divisés en plus petit) et à la fin il y a à chaque fois une fiche qui détaille un gâteau. C’est très intéressant et ça nous permet d’apprendre des petites choses.

Ma note : 3/5

Citation :

« Pas de doute possible : Miu avait découvert une pâtisserie.
Après avoir hésité quelques secondes, la lycéenne s’arma de courage, posa une main sur la poignée – une antiquité en métal, mais tiède au toucher – et ouvrit la porte. Elle fut immédiatement saisie par l’étrangeté des lieux. On aurait dit qu’elle avait découvert l’entrée d’un autre monde, légèrement différent du sien. Un univers de conte de fées, dont elle serait devenue l’héroïne.
Intimidée, elle passa le seuil de la boutique.
Tout l’endroit embaumait de notes suaves. La décoration se déclinait en dégradés couleur chocolat au lait. L’ensemble évoquait les gâteaux les plus sophistiqués. Même le comptoir marron, surmonté de sa vitre lustrée, lui évoquait un cupcake. »

Publicités

Une réflexion sur “Le pâtissier de mes rêves – Tome 1 (Masse Critique)

  1. Ping : Bilan Juillet 2018 – Les lectures d'Oriane

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s