La malédiction du scarabée bleu

la-mal-diction-du-scarab-e-bleu-953216Titre : La malédiction du scarabée bleu

Auteur : Josh Lanyon

Maison d’édition : MxM Bookmark

Collection : Mystère

Date : 25 Octobre 2017

Papier : 18€

eBook : 5.99€

Résumé :

Qui, ou quoi, est responsable des horribles morts des membres de la société secrète connue sous le nom de l’Ordre d’Osiris ? Le docteur Armiston, un irascible célibataire endurci qui ne croit qu’en la médecine, est certain qu’elles ne sont que de tragiques accidents.
Les membres de l’Ordre quant à eux, pensent qu’une bien plus sinistre force est à l’œuvre. Ils sont certains qu’une ancienne malédiction a été jetée sur eux. Sur ces entrefaites, le magnifique et mystérieux capitaine Maxwell demande l’aide d’Armiston. Les cartes de tarot ? L’égyptologie ? Le spiritisme ? Le scientifique n’a aucune patience pour ces superstitions et ces passe-temps de riches ridicules, mais il aime néanmoins les bonnes énigmes… À moins qu’il ne soit bien plus attiré par le jeune capitaine qu’il n’accepte de le reconnaître ?
Quoi qu’il en soit, il va devoir résoudre le secret de la malédiction du sarcophage sans tarder, car Maxwell est le prochain sur la liste…

Mon avis :

Quentin Armiston, un médecin tout ce qu’il y a de plus normal, va se retrouver malgré lui à une affaire mystérieuse. Deux personnes sont mortes à quelques temps d’intervalle et la seule chose qui relie ces deux morts est la présence mystérieuse d’une momie dans la maison du défunt au moment des faits. En amoureux des mystères qu’il est, Armiston va accepter de porter un regard neuf sur l’enquête. Et il va devoir faire vite, car bientôt la momie reviendra à quelqu’un d’autre. Or le beau Maxwell qui a réveillé l’attention de notre cher médecin, pourrait bien en être le prochain propriétaire…

Depuis le premier tome d’Adrien English, je suis tombé amoureuse de la plume de Josh Lanyon. Je trouve ses enquêtes géniales et le fait que la romance ne soit pas mise en avant dans le récit ne me gêne pas. Alors comment refuser une nouvelle histoire de cet auteur ?

Nos deux personnages principaux sont Quentin Armiston et Hilary Maxwell. Ils sont tous les deux biens différents que ce soit au niveau de leur âge, de leur profession ou encore de leur style de vie. La seule chose qui les rapproche, c’est l’attirance qu’ils ressentent l’un vers l’autre. Sauf qu’à l’époque où se passe l’histoire, aimer une personne du même sexe est un crime aux yeux de la loi… En tout cas si cette romance est présente, Josh Lanyon a l’habitude de faire primer l’histoire en priorité. Donc il ne faut pas s’attendre à un roman à l’eau de rose. Pour ma part j’aime beaucoup, mais je sais que ça peu en arrêter plus d’un.

Ce qui est important dans ce roman c’est l’histoire et surtout l’enquête que va mener Armiston. Je dois dire que j’ai beaucoup aimé la première partie du roman. Nous découvrons les faits, les personnages, les liens entre eux, les différents lieux et surtout la momie. J’ai été captivé par ce début. Et puis est arrivé la deuxième partie du roman… Ce que j’aime d’habitude dans les livres policier, c’est le fait de devoir deviner le coupable à travers chaque détail que l’auteur accepte de nous donner. Et même s’il m’arrive souvent de me tromper, ça me plait aussi car au moins je suis surprise. Mais ici… C’est comme s’il y avait un panneau avec écrit « je suis le coupable » au dessus de l’un des personnages et j’ai trouvé ça dommage. Ça à ralentit mon intérêt pour l’histoire au point de me faire lever les yeux au ciel plus d’une fois…

Si je continuerais à lire les histoires de Josh Lanyon, car il reste un auteur que j’aime beaucoup, je compte bien vite oublier ce roman-ci. C’est dommage après un aussi bon début et des personnages intéressant et mystérieux au possible. Surtout que cette histoire de momie était très intrigante ! Si tout le roman était resté sur la même ligne j’aurais sûrement eu un coup de cœur.

Ma note : 3/5

Citations :

« Ses yeux, rendus sombres par l’émotion, semblaient de couleur grise. Il avait les cheveux noirs, et paraissait approcher la trentaine.
— Je vois, répondis-je en marquant la page du magazine avec un coupe-papier, êtes-vous bien certain qu’il soit mort ?
— Je crains que cela ne fasse aucun doute.
— Pauvre bougre, dis-je avant de me rasseoir. S’il est mort, je peux tout aussi bien finir mon petit-déjeuner.
Le jeune homme me fixa comme s’il n’en croyait pas ses oreilles. Je pris une nouvelle bouchée de hareng. »

« Son expression se tordit comme si je l’avais blessé de nouveau.
— Vous n’êtes pas vieux, dit-il avec impatience. Vous êtes dans la fleur de l’âge.
— C’est facile pour vous de dire ça.
Toutefois, je souris devant son indignation. Il s’était battu en tant que soldat et avait parcouru le monde, et pourtant il demeurait vraiment un garçon de bien des manières.
— Moi aussi je vieillis. Ce n’est pas pour la jeunesse ni la virilité que je me suis tourné vers vous, Quentin. Je vous appréciais. Je vous aime. Le gamin qui essayait de soigner les lapins et les oiseaux blessés. Le jeune homme qui se sentait trop grand et trop maladroit pour aller à ces soirées dansantes et accepter ces invitations à prendre le thé. L’homme qui était prêt à participer à cette quête lorsque Percy et moi sommes venus le voir, même si je sais que vous avez d’abord dû penser que nous étions des idiots ou des malfaiteurs.
— Je n’ai jamais pensé ça.
Il s’autorisa un petit rire amusé.
— Bien sûr que si.
— Non. J’ai pensé que vous étiez peut-être un peu fous, tous les deux.
— Nous l’étions. »

Publicités

Une réflexion sur “La malédiction du scarabée bleu

  1. Ping : Bilan Juin 2018 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s