Seven Deadly Sins – Tome 1

Tome 1

Titre : Seven Deadly Sins
Titre japonais : Nanatsu No Taizai
Coin manga basé sur : 1 Tome
Série : En cours
Mangaka : Nakaba Suzuki
Type : Shonen
Maison d’édition : Pika
Prix d’un tome : 6.95€

Résumé du tome : Il y a dix ans, un groupe de mercenaires appelé les Seven Deadly Sins s’est rebellé contre les Chevaliers Sacrés, la garde du royaume… Depuis, ils ont disparu et personne ne sait ce qu’ils sont devenus. Un beau jour, une mystérieuse jeune fille s’écroule dans la taverne de Meliodas, un garçon enjoué qui parcourt le monde en compagnie de son cochon loquace. Cette jeune fille n’est autre que la princesse Elizabeth qui désire ardemment retrouver les Seven Deadly Sins. En effet, ce sont les seuls à même de lutter contre les Chevaliers Sacrés, qui ont fait prisonnier le roi et qui asservissent toute la population du royaume ! Très vite, elle va découvrir que Meliodas n’est pas un simple patron de taverne mais un guerrier à la puissance exceptionnelle…

Fanart 1

Mon avis :

  • L’histoire : Meliodas, le gérant de la taverne Boar Hat, va faire la rencontre de la jeune et belle Elizabeth. Cette dernière n’est autre que la princesse du Royaume de Liones et elle recherche les sept criminels les plus recherché : les sept péchés capitaux. Elle souhaite les trouver pour leur demander de l’aide, car les Chevaliers Sacrés qui sont censés protéger le pays se sont retourné contre le Roi, son père. Dès lors leur aventure va commencer.
    Seven Deadly Sins, ou Nanatsu No Taiza en japonais, est depuis pas mal de temps très populaire. Le manga fait souvent des records de vente, ayant même surpassé One Piece qui est pourtant toujours premier d’habitude. Et l’anime n’a fait que rendre l’univers encore plus connu et aimé. Si j’ai vu cette dernière depuis pas mal de temps, et que je suis à jour dans la saison deux, je n’avais pas encore commencé le manga. Par faute de temps et d’argent surtout. Mais cette fois je me suis lancé, et autant dire que cela me fait vraiment plaisir de replonger dans cet univers.
    Nous découvrons dès le chapitre un, qui est plutôt long, nos deux personnages principaux : Meliodas et Elizabeth. Cette dernière est la princesse du Royaume de Liones et souhaite trouver les sept péchés capitaux pour leur demander de l’aide. De son côté Meliodas est le gérant d’un bar, mais aussi une des sept personnes qu’Elizabeth recherche désespérément. Le destin a lié leurs deux routes et c’est ainsi que leur aventure commence. Et pour cela, il va falloir qu’ils commencent par recherche les autres péchés capitaux.
    J’aime beaucoup l’histoire et ce tome nous sert une présentation vraiment sympathique de l’univers. Il y a de l’action, de l’humour et pas mal de mystère que nous avons tout de suite envie de découvrir. Autant dire que pour une entrée en scène, ce manga est parfait.

Meliodas et Elizabeth

  • Les personnages : Commençons par la star de ce manga : Meliodas. Il a l’apparence d’un enfant, mais il ne faut pas se fier à ça. Il est le redoutable péché de la colère, ancien capitaine des péchés capitaux. Sa force est impressionnante, tout comme sa perversité qu’il est loin de cacher. Il amène une bonne dose d’humour à lui tout seul, même si la présence des autres personnages joue aussi beaucoup. On dirait qu’il est constamment insolent et qu’il ne prend rien au sérieux, mais si vous vous en prenez à ses amis vous découvrirez que son vrai visage est loin d’être aussi avenant.
    Elizabeth de son côté est bien plus calme. Elle est joyeuse et souhaite absolument se rendre utile sans poser de problème à qui que se soit. La générosité de Meliodas l’a touché au point d’être prête à voyager avec lui et même à travailler dans sa taverne. Même si c’est une princesse, elle ne prend personne de haut et elle fait toujours de son mieux. C’est un personnage qui a clairement encore beaucoup à nous montrer.
    La taverne de Meliodas ne serait pas ce qu’elle est, s’il n’y avait pas Hawk, le cochon parlant. Difficile de dire pour le moment s’il est un ami important ou une ration de survie en cas d’urgence. Mais quoi qu’il en soit, il fait partie des personnages principaux de ce manga et il en fera sourire plus d’un.
    Nous découvrons aussi dans ce tome deux autres personnages majeurs de la série : Diane et Gilthunder. Pour ce dernier, il n’apparaît pas assez longuement pour que je vous parle de lui. Mais le tome deux devrait nous offrir une belle performance de sa part. Pour ce qui est de Diane, là encore elle n’apparaît pas assez pour se faire une idée précise d’elle. C’est une géante qui fait partie des sept péchés capitaux et qui semble très attaché à Meliodas. J’irais même jusqu’à dire qu’elle en est amoureuse, vu sa manière d’être jalouse d’Elizabeth. Mais la jalousie est son péché, donc cela n’est pas étonnant. En tout cas je trouve ça drôle qu’une géante soit amoureuse d’un homme à l’apparence si jeune.

Les 7

  • Point fort : L’histoire et les personnages sont clairement les points forts de ce manga. L’univers tient la route dans ce premier tome, même si de nombreuses questions se pose bien entendu. Il est clair que le mangaka sait vers où il souhaite se diriger et qu’il ne veut pas tout nous dévoiler dès le début. Et c’est tant mieux. Et pour ce qui est des personnages, déjà là on se rend compte qu’ils sont tous très différent. Il faut juste espérer que cela continue comme ça.

Hawk

  • Point faible : J’ai entendu dire que le dessin posait parfois problème. Je peux comprendre ce point de vue, mais pour ma part cela ne me gêne pas. C’est un style un peu différent de ce qui est trouvable, mais ça donne aussi une force au manga : l’originalité.

Elizabeth

  • Avis global : Ce premier tome m’a fait succomber à nouveau aux charmes de cet univers. L’humour et l’action sont ce que j’aime le plus dans les shonen et là je suis servie. Tout se marie parfaitement bien et je n’ai qu’une hâte : pouvoir découvrir le tome deux ! Et ce qui est bien, c’est qu’au moins pour ce début (n’ayant pas encore lu la suite, je ne peux rien certifier de plus) l’anime est très fidèle au manga. Donc pour ceux qui hésiteraient à se lancer dans une énième longue série shonen, vous pouvez découvrir le tout grâce à l’anime.

 Note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Fanart 2

Publicités

Une réflexion sur “Seven Deadly Sins – Tome 1

  1. Ping : Bilan Juin 2018 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s