Rebecca Kean – Tome 6

rebecca-kean,-tome-6---origines-890471Titre : Rebecca Kean – Tome 6 : Origines

Auteur : Cassandra O’Donnell

Maison d’édition : J’ai lu

Collection : Darklight

Date : 29 Mars 2017

Papier : 12.50€

eBook : 9.99€

Résumé :

Un coup de fil en pleine nuit augure rarement d’une bonne nouvelle. Quand c’est pour apprendre qu’un petit rigolo a décidé de faire mumuse avec un sort interdit depuis des lustres, je commence à perdre mon sens de l’humour. Et si, en plus, cette démonstration vise à éliminer un à un les chefs de clan officiant sur mon territoire, autant vous dire que je vois carrément rouge !
Avec tout cela, on voudrait que j’exerce avec un peu plus de sérieux mon rôle de reine des Vikaris. Pas de doute, les congés payés, c’est pas pour demain…

Mon avis :

Une nouvelle enquête emmène Rebecca sur un chemin difficile car il est question de sortilège et de potion interdite. En plus de ça, elle a maintenant son rôle de Reine des Vikaris à tenir. Et comme si ça ne suffisait pas, plus d’un problème vont lui tomber dessus et aussi tomber sur les gens qui sont proches d’elle.

Voilà le dernier tome de Rebecca Kean sorti à ce jour et autant dire que j’ai essayé de le faire traîner en longueur le plus longtemps possible. Sauf que… Eh bien, déjà les tomes qui faisaient près de cinq cent pages ne faisaient pas long feu entre mes mains, alors lui qui n’a même pas trois cent pages… Oui, ça a été du rapide pour le lire. Il va donc falloir que je prenne mon mal en patience pour avoir la suite ou le tome sur Leonora qui s’annonce très prometteur !

En tout cas nous retrouvons ici Rebecca qui commence directement son enquête. Un jeune homme humain est mort est la cause se trouve être une potion interdite depuis que le traité de paix a été signé. Donc la personne qui a fait ça, en plus d’avoir commis un meurtre, est un traite car cela son geste pourrait faire comprendre aux humains que les créatures surnaturelles existent. Pire encore : ce n’est pas une attaque au hasard. Rebecca doit donc encore mettre sa vie en danger, car c’est bien connu que là où elle va, le danger sera présent !

Ce tome nous apprend vraiment pas mal de chose sur l’univers et notamment sur nos personnages favoris. Que ce soit sur Rebecca qui a enfin quelques réponses à ses questions. Nous en savons plus aussi sur Ariel, ce jeune homme qui reste calme en toute circonstance et qui me plaît de plus en plus. Mais aussi sur le lien qui relie Rebecca et Ali. Et bien sûr on parle aussi de Raphael, mais pour lui les informations arrivent petit à petit depuis plusieurs tomes. C’est donc le tome le plus court, mais qui reste très bien fournis en réponse et bien sûr en nouvelles interrogations.

Dire que j’ai hâte de savoir la suite serait vraiment minimiser la chose. Enchaîner les six tomes de cet univers a fait que je me suis accroché plus que de mesure aux personnages. Et pourtant on peut dire qu’il y en a un bon paquet qui sont morts en court de route. Mais c’est vraiment une série extraordinaire qui tient très bien la longueur, ce qui n’est pas facile. Nous avons à chaque fois eus de nouvelles enquêtes qui sortait de l’ordinaire et qui pourtant tenait la route. Et le nombre de personnages conséquent n’est pas dérangeant car ils ont tous leurs moments de gloire si je peux dire ça comme ça. Tout le monde y trouvera son compte et pour ma part, maintenant que j’ai tout lu je peux le dire : c’est ce cher Ali qui a gagné mes faveurs. Pourtant ce n’était pas facile et la concurrence était rude. En tout cas attendre un an pour la suite risque d’être une torture ! Fort heureusement un tome sur Leonora, cette jeune fille qui m’a énormément plu aussi, va sortir fin d’année ou début d’année prochaine. Vivement !

Ma note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Citations :

« — Ne me dites rien : Tony est un puma, un tigre ou…
— Un chihuahua.
J’écarquillais les yeux.
— Un… un chihuahua ? Un « chihuahua » est en train de traquer notre présumée tueuse ?
— Ouais.
Il me dévisagea.
À vrai dire, je ne savais pas trop quoi en penser. Une partie de moi était ravie que le muteur ait pris cette initiative aussi rapidement et une autre trouvait cette idée à la fois stupide et ridicule. Un chihuahua ? Non mais franchement !
— Vous savez, il ne faut pas vous inquiéter pour lui, il n’est pas très costaud mais c’est un malin. Il retrouvera cette garce où qu’elle se cache…
Et après ? Qu’est ce qu’il comptait faire ? Lui pisser dessus et lui mordiller sauvagement les mollets ? »

« La signature énergétique de notre tueur indiquait en grosses lettres : « Vampire » et en plus petites « vieux vampire » et qui disait vieux vampire disait – outre la vitesse surhumaine de Flash, la force de Hulk et les crocs acérés de Dracula – « grosses emmerdes à l’horizon ». »

« L’éternelle histoire du triangle amoureux… Mais pourquoi moi ? Pourquoi fallait-il que ça tombe toujours sur moi ? On ne pourrait pas, je ne sais pas, faire un petit break pour une fois ?
—  Si ça peut te rassurer, je ne crois pas qu’Ariel …
—  …il s’est interposé entre elle et le lynx sans l’ombre d’une hésitation. Je l’ai vu dans son regard, Assayim, ce n’était pas un réflexe mais une décision calculée. Il l’aime. Il tient à elle plus qu’à sa propre vie. Seulement cet idiot préfèrerait brûler sur place plutôt que de l’admettre.
Si c’était vrai, on était dans la panade. William au moins je pouvais le comprendre. Il apparaissait sur mon écran radar comme un type bien, un gentil garçon responsable avec un caractère de cochon mais au cœur tendre comme Gordon et Ali. Ariel lui, se situait à une toute autre échelle… une échelle plus proche de celle de Raphael ou de Michael, le père de Leo… autrement dit, il était complètement flippant… »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s