VOSTFR (Service Press)

vostfr--version-originale-sous-titree-francais--1064070Titre : VOSTFR (version originale sous-titrée français)

Auteur : Élodie Torrente

Maison d’édition : NDB Éditions

Collection : /

Date : 4 Mai 2018

Papier : 19€

eBook : /

SERVICE PRESS

Résumé :

Nina est sourde. Sullivan est acteur. Ils se rencontrent lors du tournage d’un long-métrage historique sur les sourds. C’est le coup de foudre. Comme au cinéma. Mais, à l’image des films français en salle, leur amour supportera-t-il de n’être pas sous-titré ?
« De Paris à Hollywood, d’Italie en Inde, de la fiction à la grande Histoire, les voix de Nina Keps et de Sullivan Juhel alternent pour montrer la difficulté de s’aimer dans une société qui refuse la différence. »
VOSTFR (Version Originale Sous-Titrée Français), premier roman d’Élodie Torrente, aborde avec humour, dans un style vif et limpide, un sujet méconnu du grand public et jamais traité en littérature.

Mon avis :

Déjà, je souhaite vivement remercier NDB Éditions pour ce Service Press et pour leur confiance.

Nina a toujours été sourde du coup elle a appris à vivre avec. Elle le vit plutôt bien, même si dans certaines situations elle se sent en colère envers les autres. Notamment au niveau du cinéma car c’est très peu accessible aux gens comme elle. Mais cela ne l’empêche pas de rêver qu’un jour elle sera une grande actrice. Elle se donne d’ailleurs toutes ces chances. Alors, quand elle va avoir l’opportunité de jouer dans un film elle saute sur l’occasion. Et c’est durant le tournage qu’elle va rencontrer Sullivan Juhel, un acteur en vogue qui va tomber sous son charme. Mais entre la vraie vie et celle de sous les projecteurs parfois ce n’est pas aussi facile…

Quand les éditions NDB m’ont contacté pour lire ce livre je ne savais pas quoi en penser. Puis en lisant le résumé je me suis rapidement dit que le concept était intéressant. Il est rare d’avoir ce genre de sujet mis au premier plan, alors je n’ai pas hésité.

Nina est une jeune femme qui n’a pas peur de mettre en avant ses convictions. Elle est sourde certes, mais cela ne la défini pas. Elle a un rêve, des amis, une famille aimante et elle va rencontrer ce qui semble être l’homme de sa vie. Est-ce le cas au final ? Difficile à dire au premier coup d’œil. Sullivan est sous les feux des projecteurs, reconnu par beaucoup et des plus populaires. À côté de sa Nina, se sent plutôt insignifiante… Ils vont tous les deux devoirs s’accommoder à l’autre, se découvrir, faire des efforts et des sacrifices pour avoir une chance de finir heureux.

Ce qui est le plus étonnant dans ce roman, du moins au début et pour moi, c’est qu’il n’y a que très peu de dialogue. Est pour cause Nina est notre héroïne, elle est sourde donc cela semble logique. Mais c’est vrai qu’il m’a fallu quelques chapitres pour vraiment m’y habituer. Cependant en dehors de ça, nous rentrons tout de suite dans l’histoire. Nina est une jeune femme forte qui m’a tout de suite charmé, même s’il y a quelques passages où je l’ai moins apprécié. Du côté de Sullivan, c’est un peu la même chose. J’ai aimé le personnage dans l’ensemble, mais sur la fin… c’était différent. Bien sûr je ne dirais pas pourquoi, car sinon ça ne vous laisserez aucune surprise pendant votre lecture.

Si j’ai apprécié ma lecture, je dois dire que certains passages m’ont moins plu. Je ne vais pas donner d’exemple précis pour ne pas spoiler qui que se soit, surtout que mes exemples sont surtout vers la fin du roman. Mais j’ai trouvé que certains passages étaient vraiment trop rapides. En quelques paragraphes par exemple, nous avons plusieurs années qui défilent. J’ai beaucoup de mal à apprécié ce genre d’ellipse importante. Après je sais que c’est pour éviter de se concentrer sur des passages importants, mais ça m’a un peu sortie de ma lecture.

En tout cas je pense vraiment que c’est un livre qu’il faut découvrir. Ce n’est pas un genre vers lequel je me dirigerais très souvent, mais j’ai passé un bon moment de lecture. J’aime de temps en temps découvrir un livre qui sort des sentiers battus et ici nous en avons un. Les personnages sourds ne court pas les rues dans les romans et c’est dommage car ce sont des gens comme les autres et ce genre de lecture nous le fait comprendre d’une très belle manière.

Ma note : 4/5

Citations :

« J’ai un petit frère. Passé à travers les gouttes vitriolées de la génétique, il discourt sur tous les sujets quand je rame pour indiquer mon nom de famille aux inconnus. Mon nom ? Keps avec un s à la fin. Un « s » que je ne peux pas prononcer sans l’écorcher et pour cause : c’est l’une des lettres les plus sourdes de l’alphabet. Du coup, je les laisse entendre ce qu’ils veulent. Après tout, Keps ou autre chose… »

« Sullivan reste une quinzaine de minutes à discuter avec Romain Dilène, plutôt accessible et sympathique pour un acteur ayant cent soixante films à son actif, puis rentre chez lui, dans son studio, des questions plein la tête. Pourquoi le visage de cette file l’obsède ? D’accord, elle est belle mais elle est sourde ! Pire, elle joue dès demain dans le film à cause de lui ! Cette figurante, inconnue hier encore, s’immisce un peu trop dans ses pensées ce soir alors qu’il donne la réplique dans un long-métrage majeur pour sa carrière. Lui qui s’est toujours promis de ne pas mélanger les genres ! De plus, que sait-il d’elle ? Rien ! E pourtant l’adorable minois obnubile son esprit. Pour chasser cette image, il se sert un verre de Brouilly puis, après avoir zappé sur les programmes de la nuit, s’endort dans son canapé-lit jamais replié, aux draps toujours défaits, en rêvassant, le sourire aux lèvres : « Demain, elle sera là toute la journée ». Décidément, cette fille lui fait un sacré effet. »

Publicités

Une réflexion sur “VOSTFR (Service Press)

  1. Ping : Bilan Avril 2018 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s