Les tribulations de Brandt et Donnelly – Tome 1 (Service Press)

brandt-and-donnelly-caper,-case-file-1---frat-house-troopers-1015343Titre : Les tribulations de Brandt et Donnelly – Tome 1 : Mis à nu sous couverture

Auteur : Xavier Mayne

Maison d’édition : Juno Publishing

Collection : Romans M/M

Date : 29 Décembre 2017

Papier : 15.50€

eBook : 4.99€

SERVICE PRESS

Résumé :

La nouvelle mission de l’agent Brandt qui consiste à infiltrer une opération de sexe-cam le met dans une position très inconfortable, d’autant plus qu’il devra se montrer nu devant la caméra pour son audition. Heureusement, son partenaire et meilleur ami, Donnelly, surveille ses arrières – qu’il s’agisse d’aider Brandt à écumer des boutiques gays afin de trouver des sous-vêtements sexy ou de lui offrir de la Jäger et des encouragements tandis qu’il fait des recherches sur le porno.
Malgré sa mortification, Brandt donne à l’audition le meilleur de lui-même – et devient une sensation du jour au lendemain. Mais, pour rencontrer l’homme derrière l’opération, il va lui falloir cette fois-ci donner plus de sa personne, en direct devant une webcam et face au plus offrant. Donnelly s’assure de gagner cette vente aux enchères pour le bien de son partenaire, mais leur plan a un défaut : faire semblant n’est pas une option…

Mon avis :

Déjà, je souhaite vivement remercier Juno Publishing pour ce Service Press et pour leur confiance.

Pour l’agent Brandt la situation est critique : sa nouvelle mission est d’infiltrer une maison où les hommes font des vidéos des plus explicites pour ensuite les mettre sur un site. Il n’en aucune envie, que ce soit de vivre cette expérience ou de savoir que ceux qui regardent ces vidéos sont d’autre hommes. Pourtant il n’a pas le choix et se voit contraint d’accepter. Pourtant cette mission va changer sa vision des choses et sa vie à un point qu’il ne peut même pas imaginer.

J’adore les histoires qui parlent de flic, du FBI ou de toute autre agence. C’est quelque chose qui me plaît, alors je ne pouvais pas passer à côté de ce titre. Surtout qu’en plus du côté « agent », on nous promet de l’humour et une température plus qu’élevé.

Nous découvrons donc le personnage d’Ethan Brandt qui se voit dans l’obligation de faire une mission qui ne l’enchante guère. Et c’est assez logique, c’est un milieu qui ne l’intéresse pas pour deux raisons : d’une il n’est pas gay alors s’exhiber pour d’autres hommes ne le tente pas, et de deux se faire filmer non plus. Donc c’est un agent infiltré récalcitrant que nous suivons. Avec lui nous avons son partenaire et ami Gabriel Donnelly. Comme Ethan il est hétéro et au fond il doit être plutôt heureux que ce soit Ethan, plutôt que lui, qui soit choisi pour cette mission. Même s’il n’est jamais bien loin pour l’aider en cas de besoin.

Dès le début du roman j’ai adoré le lien qui unit Ethan et Gabriel. Ils sont amis et partenaire depuis plusieurs années et ça se sent. Ils se complètent bien et ont leurs petites habitudes, un peu comme un couple mais sans le côté amoureux en fait. Et j’ai trouvé ça vraiment bien tourné. Ensuite l’enquête est assez originale et le fait que les deux héros soit hétéros rend les situations très… comique ! Que ce soit dans l’enquête même, où quand ils doivent aller s’habiller pour faire bonne impression.

Aucun roman n’est parfait, c’est bien connu, alors il n’y a pas que du bon. Je dois dire que la première partie du roman m’a paru assez lourde. Enfin c’est assez difficile à expliquer, mais dans un sens j’avais du mal à apprécier certaines choses et dans un autre sens je voulais continuer. En fait ce qui m’a vraiment déranger ce sont les nombreuses réflexions et la façon dont Brandt parle. Alors je parle toujours de la première partie, car dans la deuxième partie du roman c’était mieux. Donc au final, vu que ce n’est pas durant tout le roman, je ne sais pas si c’est vraiment un point négatif.

En tout cas c’est une entrée dans la matière plutôt intéressante pour cette série. Je ne sais pas encore ce que va donner la suite, mais il y a de grande chance pour que je me face le tome deux. Car comme je l’ai dit juste avant, la fin du roman m’a bien plu alors je ne dis pas non pour retrouver Brandt et Donnelly.

Ma note : 4/5

Citations :

« Il fit une pause, reprenant son souffle après avoir déversé tout ça.
— Je ne voulais pas que tu aies à faire ça avec quelqu’un d’autre.
Sa voix se coinça.
— Quelqu’un d’autre que moi, chuchota-t-il misérablement. »

« Il sentit la prise de Brandt sur son cou s’affermir, et ensuite il sentit quelque chose de plus.
C’était un baiser.
Doux au début, une ébauche de contact, un soupçon de chaleur qui se répandit comme de l’électricité dans son corps. Puis un second, et un troisième, chacun plus ferme et plus délibéré, jusqu’à ce qu’enfin sa bouche soit complètement prise, occupée par Brandt, ouverte à sa demande pressante. Il sentit en cet instant tout ce qu’il avait seulement imaginé – la force, le pouvoir, de la bouche d’un homme sur la sienne. Il n’avait jamais rien désiré de plus dans sa vie. »

Publicités

2 réflexions sur “Les tribulations de Brandt et Donnelly – Tome 1 (Service Press)

  1. Ping : Rainbow Flag Challenge 2018 – Les lectures d'Oriane

  2. Ping : Bilan Janvier 2018 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s