Shazam

Shazam (1)

Titre : Shazam
Coin Comics basé sur : 1 Tome
Série : Fini
Auteur : Geoff Johns / Gary Frank
Maison d’édition : Urban Comics / DC Comics
Collection : DC Renaissance
Prix d’un tome : 17.5€

Résumé du tome : Billy Batson est un garçon têtu et arrogant, balloté de famille d’accueil en famille d’accueil, jusqu’au jour où il est choisi par le sorcier Shazam pour devenir le nouveau champion terrestre de la magie! Mais le retour de Black Adam, ancien détenteur corrompu de ce pouvoir, le forcera à mûrir et à assumer enfin ses responsabilités.

Shazam (4)

Mon avis :

  • L’histoire : Billy Batson est un jeune garçon qui déteste le système. Balloté de famille en famille il est devenu très renfermé sur lui-même. Quand il va arriver chez les Vasquez il se dit que rien ne sera différent. Pourtant sa vie entière va changer. Peu de temps après sont adoption il va rencontrer le dernier du conseil des sorciers. Ce dernier n’a plus beaucoup de temps car un puissant et redoutable ennemi vient de faire son grand retour : Black Adams. Billy va devoir prendre sur lui et se battre sous la forme de Shazam, mais… Le fera-t-il ?
    Dès le début j’ai été intrigué par Shazam, ou plutôt par Billy Batson. Ce gamin – car il faut le dire c’est ce qu’il est – qui va se voir attribuer l’un des plus grand pouvoir de l’univers. Et puis j’avais déjà entendu parler de lui, ainsi que de son ennemi Black Adams. Mais tout était trop flou pour que je comprenne chaque détail, alors cet Origin Story est tombé à point nommé.
    L’histoire commence sur un scientifique qui fait des recherches sur Black Adams pour pouvoir sauver sa famille. Le reste de ses objectifs restent flous, mais c’est le début alors c’est normal. Ensuite nous passons assez vite sur Billy après tout c’est lui le centre de l’histoire et le héros. Enfin, il n’a d’héroïque que son nom, car au début il est loin d’être un élément facile. Mais ça fait partie du charme du comics : montrer comment on grandit et qu’on ne peut pas toujours rester un enfant. Et cette histoire nous permet aussi de parler de notion importante comme la famille.
    Pour ce qui est de l’histoire dans son ensemble j’ai aimé suivre chaque page de ce comics. L’histoire est fluide et a autant un côté enfantin grâce à Billy, qu’adulte grâce à d’autres personnages. Cela permet de mettre un bon équilibre et aussi que ce ne soit pas trop sérieux. En plus de cela il y a de très bonne scène d’action et des éléments qui peuvent surprendre.

Shazam (5)

  • Les personnages : Billy est évidemment au centre du tome. C’est un garçon qui n’a pas eu une vie facile et c’est ce qui a forgé son caractère. Je l’ai trouvé attachant dans sa façon de faire maladroite et dans ses moments de bonheur. Après avec lui nous avons bien sûr Shazam, sont lui adulte et qui a de très grand pouvoir magique. Je sais grâce à mes recherches et à l’introduction du livre que Shazam tire ses pouvoirs de six Dieux, mais malheureusement ont n’en parlera pas durant le livre.
    Black Adams et un personnage assez énigmatique dès le début. On voit rapidement que ses motivations ne sont pas vraiment mauvaises, mais sa manière de faire le transforme en méchant. J’ai adoré découvrir son histoire même si certaine partie était prévisible. C’est un personnage assez intéressant et j’ai hâte de le retrouver dans la Justice League, ou peut-être ailleurs si je trouve d’autre histoire sur lui.
    En dehors de ces deux personnages-là nous avons pas mal de personnages importants. Notamment le docteur Sivana ou les autres enfants adoptés par les Vasquez. Mais soit ils restent énigmatiques, soit je vais spoiler l’histoire alors je ne dirais rien.

Shazam (6)

  • Point fort : Une très bonne découverte et des personnages très intéressants. J’aurais bien sûr aimé plus de détail, mais je sais déjà que je reverrais les personnages dans Justice League au minimum alors je suis assez satisfaite. Ce n’est pas le meilleur comics que j’ai lu, mais il a un côté que je n’avais pas encore pu découvrir. Les enfants. Car Billy Batson est un enfant et donc nous voyons quasiment tout le comics à travers ses yeux d’enfants. J’ai trouvé ce côté vraiment très intéressant, après tout les enfants ont une vision différente de celle des adultes.

Shazam (3)

  • Point faible : Au dos du livre il est écrit « récit complet » pourtant la fin finie sur un cliffhanger et qui est censé amener à une suite. Car tout n’a pas été réglé dans ce tome-là. Alors où est la suite, pour le moment je l’ignore mais je ferais des recherches. Dans tous les cas pour moi c’est un point faible, car avec un récit complet je m’attendais à avoir une vraie fin. Or… ce n’est pas le cas.
    Et je mettrais en second bémol à ce tome le manque d’une information cruciale. Comme je l’ai dit un peu plus haut Shazam tire ses pouvoirs de six Dieux, pourtant il n’y en a pas un seul dans ce tome. On n’en parle même pas. J’ai trouvé ça vraiment dommage car c’est un des côtés que j’espérai le plus voir, surtout qu’on en parle dans l’introduction du livre.

Shazam (2)

  • Avis global : Une bonne découverte qui aurait quand même pu être meilleure. Mais je ne ressors pas déçu de ma lecture pour autant. J’ai adoré découvrir Shazam et je le retrouverai avec plaisir ailleurs. Et puis j’espère trouver la suite à cette histoire car ma curiosité n’est pas suffisamment rassasiée.

Note : 4/5

Shazam (1)

Publicités

Une réflexion sur “Shazam

  1. Ping : Bilan Janvier 2018 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s