Deadpool/Spider-Man

deadpool-spider-man-comics-volume-1-tpb-hardcover-cartonnee-287699

Titre : Deadpool/Spider-Man –  SpideyPool
Coin Comics basé sur : 1 Tomes
Série : Fini
Auteur : Kevin Shinick / John Layman / Christopher Hastings / Jacopo Camagni / Aaron Kuder
Maison d’édition : Panini Comics / Marvel
Collection : Marvel Deluxe
Prix du tome : 18€
Autres formats : Comics d’origine / Films / Jeux / Dessin animé / etc…

Résumé du tome : TROIS RÉCITS COMPLETS DU PLUS IMPROBABLE DES DUOS.
Spider-man et Deadpool font équipe. Wade Wilson en est ravi… mais Peter Parker nettement moins ! Au programme : voyage dans des dimensions alternatives, hypnose et changement d’identité en compagnie du Caméléon, de l’incroyable Hulk ou encore du très ringard Hypno-Disco.

Note : Comme pour le comics Spider-Man/Deadpool, je précise que je ne suis pas du tout experte en comics. Je ne connais des héros que ce que j’ai pu chercher sur eux ou encore ce que j’ai vu dans les films Marvel ou sur internet. Donc je ne suis pas incollable et au vu de ça il est possible que je sois passé à côté de certains détails.

5b12209a0529031ece6243173b7580ea--deadpool-tattoo-deadpool-spiderman

Mon avis :

  • L’histoire : L’histoire se découpe en trois récits. Dans le premier Spider-Man va se voir obligé d’accepter l’aide de Deadpool pour affronter le Caméléon. Ce dernier est en train de rendre fou notre araignée favorite en changeant d’apparence constamment et en l’attaquant par surprise. Fort heureusement pour lui – enfin je pense que c’est heureusement, mais ça dépend du point de vue – Deadpool est là et va lui prêté main forte. Pour le meilleur et… le pire. J’ai vraiment apprécié cette courte histoire grâce à l’humour de Deadpool, mais aussi au contexte. C’est assez drôle de voir un Spider-Man dans ses derniers retranchements près à s’en prendre à n’importe qui.
    La deuxième histoire se découpe elle-même en trois parties. Nous découvrons Spider-Man et Deadpool accompagné de Bruce Banner, alias Hulk. Nos trois héros vont ce retrouvés dans une réalité différente et vont rencontrer… leur double tout simplement. Au début nous suivons Spider-Man, puis dans la seconde partie Deadpool et enfin Bruce Banner. J’ai beaucoup aimé la manière dont est menée cette histoire-là. Nous suivons chaque héros l’un après l’autre, mais avec les deux autres qui s’en mêle à un moment donné. C’était vraiment intéressant de voir ce qu’aurait pu devenir nos trois héros si un seul détail de leur vie avait changé.
    Et enfin nous avons comme dernière histoire nous avons un Spider-Man en mauvaise posture car Hypno-Disco essaye de contrôler son esprit à des fins mystérieuses. Mais pour l’aider, la providence lui envoie Deadpool, mais comme toujours avec lui il faut faire attention. Cette histoire était totalement décalée, que ce soit dans le « rêve » de Spidey ou quand il en sort. Il faut le dire les auteurs se sont lâcher avec cette courte histoire et cela permet à Deadpool de s’en donner à cœur joie.

beb23873a52c057a4f7477c1d5957cc3

  • Les personnages : Nous retrouvons ici plusieurs facettes de Spider-Man. Un sur les nerfs, un autre qui fait face à un double différent de lui et un dernier qui est en plein délire. J’ai trouvé ça intéressant surtout que dans le fond on a toujours le Spider-Man classique et blagueur que j’adore.
    Deadpool est lui fidèle à lui-même à chaque instant, bien qu’il est son petit moment de gloire car oui, même si c’est parfois par accident, il lui arrive d’être un véritable héros. En dehors de ça il reste décalé, totalement fou et schizophrène pour notre plus grand plaisir.
    J’ai bien aimé voir Bruce Banner, même si c’est loin d’être un personnage que j’apprécie. Ni lui, ni Hulk ne font partit des personnages que j’aime, mais ça reste intéressant de les voir. Lui et son double, car ils ne sont là que dans la deuxième histoire, sont très différent et comme pour Spider-Man et Deadpool, c’était vraiment très drôle à voir.
    En dehors d’eux on aperçoit pas mal d’ennemi, dont certain que je ne connaissais pas du tout. Mais entre autres nous voyons Victor Von Fatalis, Kraven, le Bouffon Vert ou encore Venom. Après je ne vous en dis pas plus sur eux car il est bien plus drôle de les découvrir par soit même.

akegfb

  • Point fort : Avec Spider-Man et Deadpool réuni, l’humour ne peut qu’être présent. Et là ça ne manque pas. Situation loufoque et réaction dingue sont plus qu’au rendez-vous. Après plus que ça j’ai aimé le fait de pouvoir lire ces trois histoires sans me dire « mince je n’ai pas la référence ». Alors bien sûr à un ou deux moments je me le suis dit, mais c’était par rapport à des détails et pas par rapport aux histoires principales.

Pooly

  • Point faible : Rien à dire en dehors de mon manque de connaissances perso qui reste dommage, mais rien de dramatique encore une fois. Et aussi le fait que ce soit si court… Dans Spider-Man/Deadpool j’ai la chance de me dire qu’une suite arrive dans deux mois. Mais là… Non, c’est un tome unique. Mais je ne désespère pas, je retrouverai bien assez vite mes deux héros favoris !
    Le seul autre point faible que je pourrais trouver, mais encore une fois c’est très personnel, c’est le style graphique. J’ai moins aimé les dessins là par rapport aux comics Spider-Man/Deadpool. Après c’est juste un détail qui ne m’a pas empêcher de profiter de chaque page.

album-page-large-33616

  • Avis global : Une bonne tranche de rigolade c’est ce que je recherchais en achetant ce comics et le contrat est plus que remplis. J’ai adoré suivre ses trois histoires et comme pour l’autre comics sur ces deux héros que j’ai lu ça m’a vraiment envie d’en lire d’autre. Donc je sais que dès que je le pourrais je vais me mettre dans les comics Deadpool et Spider-Man, plus d’autre au fur et à mesure.

Deadpool

  • Petite note sur les autres formats : À nouveau je suis embêté pour parler des autres formats car il en existe des dizaines. Et je n’ai pas envie de redire mot pour mot ce que j’ai dit dans mon avis sur Spider-Man/Deadpool. Et vu que moins de vingt-quatre heures se sont passé entre mes deux lectures je n’ai rien à ajouter.

Note : 4.5/5

spideypool_tsum_by_konniwa-dbcabhf

Publicités

Une réflexion sur “Deadpool/Spider-Man

  1. Ping : Bilan Décembre 2017 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s