Hybrid – Tome 2 (Service Press)

hybrid,-tome-2---silth-985051Titre : Hybrid – Tome 2 : Silth

Auteur : Beth Carlington

Maison d’édition : /

Collection : /

Date : 18 Octobre 2017

Papier : 17.94€

eBook : 3.99€

SERVICE PRESS

Résumé :

Qui sont donc ce Silth Darkalov et ce Kaelig Van Gastenboek qui s’immiscent dans le combat entre la meute de Prague et la Garde Écarlate ?
« Avez-vous entendu parler de la mort du Comte Van Gastenboek, il y a une dizaine de jours ? »
Lorsque le Comte Gauwyn Van Gastenboek répond à l’invitation du richissime Isham Ben Sethi, influent investisseur égyptien, il n’imagine pas que cela va lui coûter la vie.
Quatre ans plus tard, son fils, Kaelig, rentre enfin à la maison. L’assassinat de son père lors du dîner en l’honneur de son retour l’amènera à engager un détective privé : Silth Darkalov. Leur rencontre ira bien au-delà d’une simple enquête pour innocenter le fiancé d’Ailith, la sœur jumelle de Kaelig.
« Le jeune homme se leva précipitamment et courut vers la salle de bain où il vomit. Il était solide, mais il était loin d’être sûr d’être préparé à subir la torture. »
Un meurtre, une rencontre, une prophétie, des souvenirs.
Rien n’est simple dans la vie de Cerbère.

Mon avis :

Merci à l’auteure pour sa confiance pour m’avoir proposé ce premier tome en échange d’une chronique.

Kaelig Van Gastenboek vient peine de rentrer chez lui qu’un drame à eu lieu : son père c’est fait assassiné. Dans l’optique de prouver l’innocence du seul suspect potentiel, Kaelig va rencontrer Silth Darkalov, un détective privé qui ne va pas le laissé indifférent. C’est le début d’une enquête et d’une rencontre qui va changer leur vie.

Aaah enfin la suite d’Hybrid, ou plutôt non, car chronologiquement parlant cette histoire se passe avant le tome 1. Nous découvrons donc la rencontre Silth et Kaelig et ce qui les lient ensemble. Je dois avouer que j’ai adoré les découvrir ! C’était intriguant de voir comment les choses allaient tourner et suivre l’enquête par rapport à la mort du père a été un régal !

Quel bonheur de retrouver la plume de Beth !! Comme toujours ça se lit sans aucune pause et s’en qu’on le remarque. Pour vous dire, j’ai lu les deux premiers actes d’une seule traite avant de me rendre compte qu’une bonne partie de la nuit était passé et qu’il faudrait bien que je dorme un peu. Ce qui ne m’a pas empêché de reprendre ma lecture au petit matin. Mais il faut dire que ce livre regroupe un peu tout ce que j’aime : des personnages charismatiques, une enquête rudement bien mené et une histoire compliquée entre nos deux héros. Car c’est loin d’être facile pour Silth et Kaelig, mais je n’en dirais pas trop pour vous laisser le mystère.

L’histoire en elle-même m’a totalement charmé. Sans parler de l’enquête en elle-même, car c’est quelque chose qu’il faut découvrir par sois même, il y a beaucoup de mystère dès le début. Que ce soit à cause du nombre de suspects, par rapport à Kaelig qui a un certain nombre de secret ou tout simplement car ça reste un univers fantastique. Autour de l’enquête nous suivons les personnages qui évoluent entre eux. Nous voyons donc la famille de Kaelig et leur manière de surmonter leur deuil, mais aussi et surtout la manière dont Silth et Kae s’apprivoisent.

Mais par contre… La fin est juste d’une cruauté sans nom ! Bon d’accord, j’exagère beaucoup en disant ça. Surtout qu’en avançant dans les chapitres je me suis douté de ce qui allait arriver. Et au final, j’ai bien aimé cette fin malgré ce que j’en ai dit sur le coup. Car ça a un goût rafraîchissant et  original !

Ma note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Citations :

« Kaelig hésita encore puis se décida à rebrousser chemin, certain de ne pas trouver l’aide dont il avait besoin ici. Mais un profond soupir attira son attention vers le canapé qui trônait au milieu de la pièce et sur ce qu’il avait pris au premier regard pour un tas de vêtements et qui se redressait. Il croisa alors le regard le plus scrutateur qu’il lui eut été donné de voir dans sa vie. Les yeux étaient d’un gris froid et aiguisé. Ils le transpercèrent de part en part, semblant fouiller dans sa tête et dans son âme. Il déglutit. Même le regard dur de son père ne lui avait jamais laissé cette impression de mise à nu. Il lui fallut un moment avant de pouvoir s’arracher à ce regard hypnotique et de découvrir le reste du bonhomme. La figure était sombre, aux traits coupés à la serpe. Le nez était droit et fin, la bouche était pleine et aurait pu être séduisante si ce n’était le pli méprisant qu’elle avait. Les joues, creuses, arborait l’ombre d’une barbe noire, s’accordant aux sourcils froncés qui ombrageait le regard clair et aux longs cheveux bouclés qui encadraient son visage. Cette figure peu amène avait son charme. L’homme se redressa complètement et lui jeta un regard méprisant.
— Que puis-je faire pour vous monsieur ? Demanda-t-il d’une voix traînante et clairement ennuyée. »

« Silth resta un long moment assis sur le canapé, pensif, les yeux rivés sur la porte par laquelle le jeune Comte Van Gastenboek était sorti. Son histoire était intéressante et le personnage, plus encore. D’un côté, il avait provoqué un certain trouble dans ses perceptions dès qu’il avait franchi la porte du café et le détective n’avait fait que retarder volontairement leur rencontre, le temps de l’étudier un peu, à distance. Jamais encore un simple humain n’avait affolé autant son Sha. Tout le monde, hybride, mage et humain avait une présence, un Sha, mais il était impossible de confondre une des trois races. Le jeune homme qui venait de le quitter était tout ce qu’il y a de plus normal et, pourtant, son entrée dans son café n’était pas passé inaperçu. Son Sha avait frémi, s’était enroulé autour de l’intrus et ne l’avait pas lâché de l’entrevue. »

« Le jeune homme embrassa la peau à portée de ses lèvres et se redressa. Avec fierté, il observa le visage détendu du détective. Ses paupières étaient lourdes, de jolies cernes s’étaient dessinés sous ses yeux et son regard avait du mal à se fixer. Bien qu’il ait eu une envie folle de s’écrouler à ses côtés et de dormir jusqu’au matin, il lui demanda :
— Où est la salle de bain ?
Avec un certain amusement, il vit les paupières papillonner avant que le regard de Silth se focalise sur lui.
— La porte d’à côté, marmonna-t-il, déjà pris dans les bras de Morphée. »

Publicités

3 réflexions sur “Hybrid – Tome 2 (Service Press)

  1. Ping : Bilan Octobre 2017 – Les lectures d'Oriane

  2. Ping : Hybrid – Tome 2 (Service Press) – – Les Histoires de B. Carlington, J. Suares et M. Rumain

  3. Ping : Avis Hybrid – Beth Carlington

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s