Le Pays des Contes – Tome 1

le-pays-des-contes,-tome-1---le-sortilege-perdu-339488Titre : Le Pays des Contes – Tome1 : Le Sortilège Perdu

Auteur : Chris Colfer

Maison d’édition : Michel Lafon

Collection : /

Date : 10 Octobre 2013 / 15 Mai 2015 (poche)

Papier : 16.95€ / 7€ (poche)

eBook : 11.99€

Résumé :

Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

Mon avis :

Alex et Conner ont onze ans et vivent chez leur mère. Ils ont beau être jumeaux, ils n’en sont pas moins différents. Là où Alex est forte en classe et est du genre solitaire, Conner lui est du genre à dormir en classe et à avoir plein d’amis. Mais leur vie va changer quand leur grand-mère va leur donner son vieux livre de contes. Les voilà transportés dans un autre monde où chaque personnage de contes de fées est vivant. Mais parfois les histoires ne racontent pas tout et ils vont vite s’en rendre compte pendant leur recherche pour rentrer chez eux.

Aah les contes de fées ! J’aime toujours autant ça et ma lecture de ce livre le prouve totalement. Cela fait un moment que je vois passer les tomes en librairie, mais j’ai toujours un peu hésité vu que c’est classé en littérature pour enfants. Mais cette fois, la curiosité a pris le dessus et je me suis lancé dans ma lecture. Et ouah ! Je ne pensais pas être autant transporté dans cet univers. Je peux comprendre que ce soit classé en lecture pour enfant, mais c’est dommage car ça empêche ce livre de ce développé. Après en Amérique c’est un véritable best-seller, mais en France ce magnifique succès n’est que peu connu. Et c’est dommage…

Fan de contes de fées ou encore de série comme Once Upon A Time ce livre est fait pour vous. Nous suivons l’aventure d’Alex et de Conner qui se retrouve aux pays des contes de fées. Là ils vont devoir trouver une série d’objets qui va leur permettre de rentrer chez eux. Et cette liste d’objets va les amener à rencontrer les personnages qui ont bercé leur enfance. J’ai adoré suivre l’histoire de ces deux jumeaux que tout oppose. Du début à la fin ont se rend compte qu’Alex et Conner ne sont pas identique malgré leur lien de jumeaux. Alex est une très bonne élève, solitaire à cause de ça et qui aime les contes de fées plus que quiconque. Conner lui dort en cours, a des dizaines d’amis et ne veut qu’une chose : rentrer le plus vite possible chez lui. Alex est celle qui m’a le plus touché car je me suis vue en elle, en train de s’émerveiller à chaque rencontre où à chaque nouveau lieu qu’elle visitait.

Qui dit contes de fées, dit personnages connus. Et là ça ne manque pas : Blanche-Neige, Cendrillon, Le petit chaperon rouge, Jack et le Haricot magique, la Petite Sirène, etc. Il y a beaucoup de contes qui passent dans ce livre et tous les liens entre eux sont faits d’une manière naturelle. Les personnages se côtoient et vivent dans différents royaumes et à aucun moment ça ne semble être bizarre.

Pour finir je parlerai d’une chose qui m’a fait vraiment plaisir et qui est assez rare : il y a une carte. Alors je ne sais pas si c’est le cas pour la version poche, mais dans la version brochée il y a une couverture à rabat au début et à la fin et en ouvrant on y trouve la carte du Pays des Contes. Rien qu’en regardant cette carte au début j’ai pris un grand plaisir à imaginer ce qui allait se passait car il y a des bâtiments qui sont présents.

En tout cas je vous laisse sur toute cette bonne humeur et je vais plonger sans retenu dans le tome deux qui m’attend déjà à côté de moi !

Ma note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Citations :

« —  « Il était une fois… » commença Mme Peters devant sa classe. Voilà les mots les plus magiques que notre monde ait jamais connus. Ils sont la porte d’entrée vers les meilleures histoires jamais contées. Ces mots nous interpellent, ils nous invitent à rejoindre un univers où nous sommes tous les bienvenus et où tout peut arriver. Des souris peuvent se transformer en hommes, des servantes, en princesses, et on peut apprendre des choses utiles en chemin.
Alex Bailey se redressa sur sa chaise, à l’affût. Elle aimait généralement les cours de son professeur, mais celui-ci lui tenait particulièrement à cœur.
—  Les contes de fées ne sont pas simplement des histoires qu’on raconte le soir avant de se coucher, continua Mme Peters. On peut trouver la solution de pratiquement tous les problèmes imaginables dans la conclusion d’un conte de fée. Ces contes sont des leçons de vie déguisées, avec des personnages flamboyants et des situations improbables. L’histoire du Garçon qui criait au loup nous rappelle l’importance d’une bonne réputation et de l’honnêteté. Cendrillon nous montre qu’on est récompensé si l’on a un cœur pur. Le Vilain Petit Canard nous apprend ce qu’est la beauté intérieure. »

« — Réfléchissez-y, dit Alex. Même après des années de mauvais traitements aux mains de sa belle-mère et de ses demi-sœurs, Cendrillon est encore pleine de bonté et d’espoir en l’avenir. Elle n’a jamais cessé de croire en elle-même et en la bienveillance du monde. Même si elle épouse le prince à la fin, Cendrillon a toujours été heureuse intérieurement. Son histoire montre que même dans les pires situations, même quand il semble que personne au monde ne vous apprécie, si vous gardez l’espoir, tout peut s’améliorer. »

« Conner se déplaçait dans l’obscurité, les bras tendus, tâtonnant pour ne pas heurter un objet. Leurs yeux commençaient à s’accoutumer à l’obscurité.
— Alex, je crois que je vois quelque chose…
Conner passa dans ce qu’il croyait être l’embrasure d’une porte et aperçut soudain un visage pâle qui le dévisageait. Il tomba par terre, épouvanté. Il hurla aussi silencieusement que possible.
— Alex! Il y a quelqu’un devant la porte là-bas! Il est moche et me fout la trouille! dit-il en montrant la silhouette du doigt.
Alex courut à ses côtés et plissa les yeux pour voir ce dont parlait son frère.
— Ce n’est pas une porte, c’est un miroir, espèce d’idiot! répondit-elle.
— Ah… »

*  *  *

En bonus je vous mets la carte qui se trouve dans le livre. Je ne l’ai trouvé qu’en anglais en bonne qualité, mais si vous prenez la version Française du livre vous aurez la carte en français ^^ :

thelandofstories_map-1

Publicités

Une réflexion sur “Le Pays des Contes – Tome 1

  1. Ping : Bilan Octobre 2017 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s