Crush – Tome 1 (Service Press)

crush,-tome-1---premieres-neiges-904627Titre : Crush – Tome 1 : Premières neiges

Auteur : Laurence Ackerby

Maison d’édition : Reines-Beaux

Collection : Amour

Date : 15 Mars 2017

Papier : 12€

eBook : 3.99€

SERVICE PRESS

Résumé :

Passionné de foot, capitaine respecté de son équipe, Matt fait sa rentrée en première année d’études sportives. Entre le championnat, son ex Elodie qui le poursuit et ses relations tendues avec son père qui a quitté la maison, il est loin de s’imaginer qu’il suffira d’une seule soirée pour faire basculer sa vie… et ses croyances envers lui-même.

Mon avis :

Déjà je souhaite vivement remercier Laurence Ackerby pour ce Service Press et sa confiance.

Matt est en première année de STAPS et il n’imagine même pas comment sa vie va changer. Entre son ancienne copine Elodie qui lui tape sur les nerfs, un père avec qui il s’entend assez mal et sa rencontre avec Markus qui va changer sa façon de penser… Oui vraiment, la vie de Matt est bel et bien sur le point de basculer.

Ce livre j’en entends parler depuis le salon du livre de Paris. Il m’avait fait de l’œil à ce moment là, mais… Mon budget étant ce qu’il était, je suis revenu sans lui. Alors là, avoir eu l’occasion de le lire et de parler avec l’auteure dans le même temps était plus que géniale !

Nous suivons donc, à travers tout le livre, Matt. C’est un jeune homme sportif et assez intelligent aussi. Lors d’une soirée il va faire la rencontre de Markus. Un peintre – artiste peintre ! – plus âgé que lui. Une amitié va bien vite naître entre eux, mais n’y a-t-il vraiment que ça ? Évidemment il est simple de comprendre qu’une relation va évoluer entre eux. Mais rien n’est pas simple par rapport à ça. Matt est un sportif et les préjugés ont la vie dure dans ce milieu-là. De plus entre se dire que l’on désir un homme et le moment où on l’avoue à d’autre personne qui compte pour nous, il y a un monde.

Un aspect que j’ai vraiment aimé dans cette histoire c’est que tout n’est pas tout rose pour Matt. Dans beaucoup histoire contemporaine que j’ai lu, le héros a des soucis mais l’amour résout tout Ou en tout cas, tous ses soucis sont miraculeusement résolu quelques chapitres après. Là, non. Alors je ne vous spoilerai pas et je ne vous direz rien d’autre que cela. Juste sachez que pour une fois, le héros vit des choses pas très cool et cela ne s’arrange pas en deux minutes. Alors il y a un tome deux, et je prie pour qu’il y ait un Happy End et que tous les problèmes de Matt se règle évidemment. Mais j’aime le fait que ça prenne du temps.

Un détail qu’il faut quand même savoir avant de ce lancer dans cette lecture, c’est la fin. Pas de panique, je ne dévoilerai pas ce qui s’y passe. Juste qu’il y a sept ans qui se passe entre l’avant dernier chapitre et le dernier. Ça peut sembler beaucoup, énorme même, mais pour ma part… Et bien vu que je le savais, je ne l’ai pas mal vécu en fait. J’ai trouvé le choix osé et intéressant. Osé car ça laisse au lecteur une liste énorme de questions. Et intéressant car ça nous donne un aperçu du tome deux. C’est presque… Comme une bande annonce d’un film en fait ! Enfin moi je le vois comme ça.

Je finirais simplement sur le fait que j’ai vraiment très hâte de lire la suite ! Elle doit sortir dans quelques mois, et je sais que l’attente va être longue. Car j’ai énormément de question pour cette suite. Et ça, par rapport à plein de détails et de personnages ! Alors : vivement !

Ma note : 4/5

Citations :

« Matt déchira avidement l’emballage, tout en songeant avec embarras qu’il ne lui avait rien acheté. En découvrant son cadeau, il fut d’abord paralysé par la surprise. C’était une peinture. Puis, en y regardant de plus près, la surprise laissa la place à la stupéfaction. Non, il ne rêvait pas, c’était bien lui. Markus l’avait dépeint sous les traits d’un gladiateur romain. Il était assis, alangui, sur un banc orné de mosaïques, se reposant visiblement aux thermes. Des gouttelettes ruisselaient sur son torse puissant. Sa nonchalance tranchait avec la détermination de son regard, illuminé par un rai de lumière. Un drapé pourpre recouvrait pudiquement son bas-ventre. Son glaive et son bouclier gisaient au sol, abandonnés, alors qu’un nœud de silhouettes masculines animait l’arrière-plan. Matt fut incapable de prononcer la moindre parole.
— Il ne te plaît pas ? demanda Markus, inquiet.
— Tu veux rire ? balbutia-t-il enfin. Il est magnifique, je ne sais pas quoi dire.
Matt posa la peinture contre le mur et recula pour mieux l’admirer.
— On ne m’a jamais fait un cadeau pareil…c’est trop. »

« Dans mon cœur, nombreux sont mes soupirs, pour ta beauté, qui me blessent misérablement. »

« Lorsqu’il ouvrit les yeux, il ne le vit pas immédiatement, aveuglé par la lumière éclatante qui pénétrait à travers les rideaux. Après quelques secondes, ses yeux retrouvèrent leur fonction. Markus était assis dans le fauteuil, face à lui. Il griffonnait sur un bloc-notes appuyé contre sa cuisse.
— Bien dormi ? demanda-t-il, concentré.
Matt se redressa en se frottant les yeux.
— Tu me dessines ?
— Oui, je n’ai pas pu résister.
— J’ai le droit de me lever ?
— Une minute, j’ai presque terminé, répondit Markus en finissant son croquis. Voilà, c’est bon !
Matt se leva et s’approcha de lui. Il se pencha pour admirer son dessin.
— Très ressemblant. Par contre, mes lèvres… tu prends tes rêves pour des réalités !
— Fais voir de plus près.
— Quoi ?
— Tes lèvres, approche…
Markus pris son visage entre ses mains pour l’embrasser. »

Publicités

Une réflexion sur “Crush – Tome 1 (Service Press)

  1. Ping : Bilan Juin 2017 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s