Mind Division – Tome 1 (Service Press)

mind-division-tome-1---caliban-933689Titre : Mind Division – Tome 1 : Caliban

Auteur : Cyriane Delanghe

Maison d’édition : Voy’el

Collection : Y

Date : 22 Mai 2017

Papier : /

eBook : 3.99€

SERVICE PRESS

Résumé :

Le matin où le Docteur William Mallaury reçoit une lettre de son père, mort depuis quinze ans, il ne se doute pas combien sa vie en sera bouleversée. Pourtant, en se rendant à l’adresse indiquée sur le courrier, il rencontre un étrange jeune homme qui hante les lieux depuis des années : Caliban. Celui-ci semble en savoir beaucoup sur ce père trop absent que Will a préféré rayer de sa vie. Et que dire de l’attirance que le jeune médecin éprouve presque aussitôt pour ce curieux personnage qui oscille entre innocence et terreur à la seule idée de sortir du vieil immeuble délabré où il séjourne ? Quels secrets cachent l’appartement 27C ? Et qui est la mystérieuse Sycorax que Caliban semble tant redouter ?

Mon avis :

Déjà, je souhaite vivement remercier les Éditions Voy’el pour ce Service Press et pour leur confiance.

Will n’a aucune idée de ce que l’avenir lui réserve à la seconde à laquelle ou il ouvre la lettre que son père lui a envoyé plusieurs années auparavant. Une lettre lui disant d’aller à un endroit bien précis. Malgré tout ce qu’il peut penser, William y va. Là-bas il va faire la rencontre de Caliban. Un jeune homme particulier qui refuse de quitter l’immeuble. La vie de William est sur le point de changer totalement, mais il n’a pas idée d’à quel point.

Le résumé plus qu’intriguant de Mind Division a suffit à me convaincre que j’avais envie de lire ce livre. C’est vrai après tout il y a de nombreux mystères et questions : Que dit la lettre du père ? Qui est Caliban ? Pourquoi vit-il dans cet immeuble ? Quel danger peut-il y avoir dehors pour lui ? Et en plus de tout ça, il y a les questions déjà dites dans le résumé. Ça en fait un bon paquet je trouve. Et je vous rassure tout de suite : vous aurez toutes les réponses durant votre lecture et même plus encore.

Je vais commencer par le point négatif que j’ai à dire sur ce livre : cela va trop vite. Il y a énormément d’ellipse, et parfois ça m’a dérangé. Quand encore c’est dit dès le début du paragraphe qu’autant de temps est passé. Pourquoi pas… Mais parfois ce n’est pas dit tout de suite, et j’avoue que ça m’a un peu perdu. Alors ce n’est qu’un détail. Mais le fait qu’entre le premier chapitre et le dernier il y a une énorme avancée dans le temps, ça m’a un peu dérangé. Alors ça a un bon côté : il n’y a pas d’ennui car nous n’avons que les passages les plus importants de leur vie. Mais entre deux actions, j’aurais bien aimé quelques phases un peu plus calmes, où on aurait pu apprendre à vraiment s’attacher à certains personnages. En disant ça je pense par exemple à Pedro. J’aurais adoré le voir plus, en apprendre plus et m’y attacher plus car il avait l’air d’être un personnage adorable et attachant. Mais on le voit trop peu durant le livre pour que je puisse m’attacher vraiment à lui…

Mais bon, attention ce livre ne se résume pas à ce point négatif ! Il n’y a jamais que du négatif dans un livre. Certes le côté ellipse sur ellipse m’a dérangé, pourtant ça ne m’a pas empêché de lire toute l’histoire assez vite. Tout simplement car j’ai été prise par l’histoire. J’avais envie de savoir ce qui allait se passer pour Caliban et William. J’avais envie de savoir s’ils auraient une chance ensemble. Et tout simplement : j’avais envie de savoir toutes les complexités de cet univers ! C’est d’ailleurs aussi pour cette raison que j’aurais aimée qu’il y ait moins d’ellipses. Pour qu’il puisse y avoir plus de temps mort et donc peut-être plus d’explications (pas qu’il en manque, mais je suis d’une nature très curieuse).

En bref c’est une bonne histoire, avec un univers complexe et bien exploité. Je regrette juste cette histoire d’ellipse, mais j’ai quand même hâte de pouvoir lire la suite !

Ma note : 3.5/5

Citations :

« Le jeune homme émergea de nouveau de l’inconscience. La forme pâle se tenait encore penchée au-dessus de lui. Des doigts couraient sur son visage, le long de sa mâchoire. Quelque chose tenta de forcer ses lèvres, il ouvrit la bouche et sentit qu’on glissait une cuillère entre ses dents. Le goût était infâme. Il repoussa la main qui voulait le nourrir et cracha la bouillie qu’on le forçait à avaler.
« Pas bon ? » entendit-il demander d’une voix rauque.
Le médecin essaya de distinguer qui lui parlait, il lutta contre ses yeux récalcitrants, se concentra, frotta ses paupières, renouvela ses tentatives. Peine perdue.
« Où suis-je ?  s’enquit-il.
— Maison », lui répondit-on.
Me voilà bien avancé
, songea-t-il. »

« Et ces couleurs, ces formes, ces parfums !
Les pâtissiers, ces magiciens, avaient même réussi à mettre les nuages à portée des hommes. Ils fondaient dans la bouche et on appelait ça de la chantilly.
Chan-ti-lly
, répétait-il à l’envie dans sa tête en faisant claquer sa langue contre son palais.
Will le regardait engloutir toutes ces merveilles avec des yeux ronds, se moquant gentiment de lui. Le médecin vivait dans un monde où ces petits bijoux existaient. Enfant, il avait pu en manger et grandir avec la possibilité d’en déguster chaque jour de sa vie.
Extraordinaire !
Il prit une autre bouchée.
Stupéfiant !
Il se lécha les babines.
Miraculeux !
À présent, Cal comprenait les poètes. S’ils écrivaient aussi bien, c’était sans doute parce qu’ils pouvaient se régaler comme lui à cet instant. Il serait désormais capable de composer des odes et des ballades et il les dédierait à Will, comme Shakespeare les consacrait à un mystérieux W.H. Lui, ça serait à W.M. L’homme qui lui avait fait découvrir les pâtisseries. »

Publicités

Une réflexion sur “Mind Division – Tome 1 (Service Press)

  1. Ping : Bilan Juin 2017 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s