Pour un baiser (Service Press)

18558618_1969459589952127_8553731931102719082_oTitre : Pour un baiser

Auteur : H. Auriel

Maison d’édition : /

Collection : /

Date : 7 Juin 2017

Papier : 15€

eBook : 3.99€

SERVICE PRESS

Résumé :

Zeke – Ezechiel – est bisexuel. Contraint de passer six mois dans le sud chez sa tante,
il intègre le groupe d’amis rugbymen du copain attitré de Sonia, sa cousine.
Dès le premier regard, il est attiré par Christopher – Chris –, un membre de l’équipe. Cependant, celui-ci est un pur hétéro. Alors pourquoi Chris est-il si protecteur avec Syl, qui est lui, absolument homo et qui l’assume parfaitement.
Qui gagnera le cœur de Chris ?
Sa copine, Nathalie, accrochée à lui comme une moule à son rocher.
Sylvain, son ami de toujours, son presque frère ?
Ou le bel Ezechiel aux yeux bleu outremer, qui dévaste toutes ses certitudes sur son passage ?

Mon avis :

Déjà, je souhaite vivement remercier Elena Guimard pour ce Service Press et pour sa confiance.

Zeke est nouveau en ville. Il va vivre chez sa tante quelque temps, pendant que ses parents font le tour du monde pour leur travail. C’est à ce moment-là qu’il va rencontrer Chris. Chris qui va tout faire pour éviter Zeke, alors que ce dernier ne rêve que d’une chose : être avec lui. Mais il va aussi rencontrer Sylvain. Le meilleur ami de Chris. Syl qui est lui aussi attiré par le beau Chris. Sauf que voilà, ils ont un problème de taille : Chris est hétéro… Alors si ça tombe, c’est peut-être Nathalie, l’ex de Chris qui va réussir à avoir le dernier mot…

J’ai déjà dit que j’adorais la plume d’Elena, ou si vous préférez de H. Auriel ? Dès que j’ai commencé ce livre, j’ai lu plus de la moitié en quelques heures. Plus de la moitié ! Et pourtant, je ne m’étais strictement pas rendu compte que j’avais lu autant. Mais une fois plongé dans son histoire, j’ai eu du mal à m’arrêter.

Nous suivons donc chacun leur tour à peu près, les points de vue de Zeke, de Chris et de Sylvain. Aaah à cause de ce détail, je me suis bien demandé qui allait réussir à avoir le cœur de Chris. Car même si j’ai eu un coup de cœur pour Ezechiel – en même temps avec un nom pareil c’était obligatoire ! – ce cher Sylvain était trop adorable pour je ne m’attache pas à lui. Évidemment Chris est un personnage que j’ai beaucoup aimé aussi, mais moins que Syl et Zeke. À un moment de l’histoire j’ai compris le chemin que voulait prendre l’auteur, et pourtant j’avais un doute. Après tout, tant que le mot « fin » n’est pas apparu tout est toujours possible !

J’ai du mal à parler de cette histoire, car il y a énormément de choses qu’il faut découvrir par soi-même au fil des pages. Le passé de Syl, les raisons de Chris ou encore les épreuves par lesquelles est passé Zeke. Au vu de tout ça, je ne vais pas parler plus de l’histoire. Je vous laisse découvrir ces trois personnages, leurs histoires et surtout le choix final de Chris. Et oui car après tout la question principale du livre est : qui va gagner le cœur de ce cher Chris ?

Si vous recherchez une très belle romance, remplie de doute, d’espoir, d’amour, d’amitié, mais aussi de douleur parfois et de sexe alors vraiment cette histoire est faite pour vous. Pour ma part j’ai passé un très très bon moment en compagnie de Zeke, Sylvain et de Chris. Et évidemment, avec tous leurs amis, car il n’y a bien sûr pas qu’eux trois !

Ma note : 4.5/5

Citations :

«  Par contre, le grand blond aux yeux verts qui m’a bousculé en sortant du stade, là oui, sans problème. Quelque chose est passé entre nous, vu la façon dont il a réagi et surtout comment moi j’ai réagi. On aurait dit que l’on me versait de la lave en fusion dans les veines. Jamais encore je n’ai ressenti une telle attirance. Il a fallu que je tombe sur un hétéro.
Un frisson le long de l’échine me fait comprendre que je fonce tête baissée dans les emmerdes, mais c’est plus fort que moi.
Je repense à la sensation qu’il a éveillée en moi et me fais une promesse. Je l’aurai. Qu’il le veuille ou non, il m’appartiendra. Et au regard qu’a jeté Sylvain quand Chris est parti, je ne suis pas le seul en lice. »

(Zeke)

« Je retiens les mots, les questions que j’ai envie de poser. Merde ! Elle a raison. Je dois, moi aussi, m’occuper de mon cul, songé-je, avec dérision.
– OK ! Je te laisse, je retourne boire un verre, j’ai besoin de fêter ça !
– Connard ! murmure-t-elle, si bas, que je présume avoir mal entendu.
Qu’ai-je fait de répréhensible ? Je n’ai rien exigé d’extraordinaire, si ce n’est d’avoir la paix. Je ne lui ai même pratiquement jamais parlé. Il a envahi ma vie et a failli bousiller la cohésion de notre petite bande, juste pour s’amuser. Quel plaisir peut-il tirer à me harceler ainsi ? Je me le demande. D’autant plus, qu’il n’est pas vraiment gay d’après ce que j’ai compris. Pourquoi a-t-il fixé son attention sur moi ? Je suis de plus en plus mal à l’aise. J’ai envie d’aller le trouver, lui foutre une rouste monumentale, sentir son corps… Woh, woh, woh ! Je délire ! Il faut que je dorme et que j’arrête de penser à ce type. »

(Chris)

« – On peut aller ailleurs ? Je n’ai pas envie que quiconque nous dérange ou entende ce que j’ai à t’expliquer.
– Chez moi ou chez toi ? demande Zeke.
– Attention à ce que tu proposes, beau brun ! Je pourrais te prendre au mot.
– Tu as suggéré que nous soyons tranquilles pour discuter, Syl. Je ne vois pas où j’ai eu l’esprit mal placé.
– Humour potache, laisse tomber.
Mais je surprends son rictus au coin des lèvres, l’enfoiré ! Ah ! Il veut la jouer comme ça ! »

(Sylvain)

Publicités

Une réflexion sur “Pour un baiser (Service Press)

  1. Ping : Bilan Mai 2017 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s