Tout ce que nous ferions pour toi (Service Press)

tout-ce-que-nous-ferions-pour-toi-820008Titre : Tout ce que nous ferions pour toi

Auteur : Chris Verhoest

Maison d’édition : /

Collection : /

Date : 14 Octobre 2016

Papier : 10€

eBook : 4.99€

SERVICE PRESS

Mon avis :

New York. Tristan Cruz est membre d’un gang. Il sait que la vie ne tient souvent qu’à un fil. Le jour où le piège imaginé par un rival se referme sur lui, il reçoit une aide inespérée pour fuir la menace. Il débarque de l’autre côté du pays, en Californie, où il veut juste se faire le plus discret possible et soigner ses addictions. Mais deux amis d’enfance, le doux Shay qui aime les hommes et Camden, qui séduit les filles avec sa moto, tombent amoureux de lui. D’inévitables questionnements surgissent. Tristan refuse de succomber à l’un ou à l’autre, car il ne s’estime pas assez bien pour eux. Et quand le danger venu de New York les rattrape, que doit espérer Tristan ? Peut-il échapper à son passé ? Jusqu’où Shay et Camden sont-ils prêts à aller pour lui ?

Mon avis :

Déjà, je souhaite vivement remercier Christelle Verhoest pour ce Service Press et pour sa confiance.

Tristan fait partie d’un gang, jusqu’à ce que sa vie bascule et qu’il est l’occasion de recommencer à zéro. Il va donc se retrouver chez des personnages bien connus : Ashley et Milo. Et évidemment avec eux, nous retrouvons Jody, Len, Poppy, etc. Mais ceux qui vont le plus marquer Tristan, ce sont les petits nouveaux de la bande : Shay et Camden. Ces derniers ne vont pas non plus rater l’arriver de Tristan. Leur vie va alors changer du tout au tout, mais… est-ce pour le meilleur, ou pour le pire ?

Troisième livre que je vis de Chris, et comme vous l’avez compris il s’agit toujours du même univers. Cette fois le héros est un personnage tout nouveau, mais les deux autres sont déjà apparu une fois dans le tome précédent. Il ne faut évidemment pas être devin pour deviner que cette histoire, contrairement aux premiers tomes, va se finir en trio. Rien que par le résumé c’est simple de le deviner, et je dois avouer que c’est ce qui m’a le plus intrigué. Pas parce que je n’avais jamais lu de trio, mais parce que c’est assez rare d’en lire (au moins pour moi).

Nous avons donc Tristan, un ancien membre de gang un brin macho, Shay un homosexuel qui ne le cache pas et enfin Camden qui est hétéro. C’est un casting des plus surprenant il faut l’avouer ! C’était vraiment intéressent de les voir évoluer, changer, grandir ou encore de les voir s’aimer, tous les trois.

Évidemment la vie ne va pas être simple entre eux, entre les démons de Tristan qui le hante, la découverte de Camden ou encore tous simplement le fait de faire partie d’un trio ! C’est différent de sortir avec deux personnages plutôt qu’une, mais là encore c’était un côté intéressant de l’histoire ! Je regrette juste le fait que l’histoire soit simple à deviner, mais au fond c’est comme ça pour toute les romances alors ça ne me dérange pas plus que ça.

Encore une fois donc, Chris nous fait découvrir son univers, qu’elle développe au fur et à mesure des tomes. Dans la prochaine histoire on retrouvera d’ailleurs un personnage qui était présent dans ce tome, et qui a été d’une grande aide à Tristan !

Ma note : 3.5/5

Citation :

« — Et enfin, poursuivit Sky, je te présente Camden et Shay, les derniers arrivés dans notre groupe. Cam bosse avec Len et Nick, et Shay avec Jody. Et parce qu’on ne te l’avait pas dit, moi je suis assistante dans un cabinet d’avocats et Poppy secrétaire médicale. Notre religion à tous, c’est la mer et le soleil. Voilà, tu sais tout.
Camden, c’était donc le deuxième hétéro avec Nick, puisque Poppy avait dit qu’il courait les filles sur la plage. Il avait des cheveux en bataille, mais pas autant que Jody. Il était vraiment athlétique. Je
 me forçai à me détourner de ses muscles. Je croisai son regard. Merde, ses yeux étaient incroyables, dorés, et me jetaient dans le même trouble que sa silhouette.
Je dérivai donc vers Shay pour aboutir au même résultat. Il avait l’air beaucoup plus petit que son ami, autant que je pouvais en juger, vu qu’il était assis. Il était aussi beaucoup plus mince. Ses traits étaient… saisissants, dans un visage aux pommettes hautes. Sous les cheveux bruns et sages, ses yeux s’avéraient aussi surprenants que ceux de Camden, mais en bleu. Un bleu très bleu. Lui aussi me fixa. Intensément.
Un vertige me saisit, m’encercla, m’emporta. J’avais du désir, et c’était effrayant, parce que je ne connaissais pas ça, la sensation avait été fulgurante. Je me sentais aussi en décalage. J’étais un voyou, eux des gens bien. Un ensemble d’émotions puissantes me traversaient au point que je ne savais plus comment réagir. Merde, merde, merde. »

Publicités

Une réflexion sur “Tout ce que nous ferions pour toi (Service Press)

  1. Ping : Bilan Mars 2017 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s