Porn ? What Porn ?

porn-what-porn-842220Titre : Porn ? What Porn ?

Auteurs : Valéry K. Baran et Hope Tiefenbrunner

Maison d’édition : MxM Bookmark

Collection : Romance

Date : 17 Juin 2016

Papier : 12€

eBook : 5.99€

Résumé :

Dans Ce n’est pas du Porno – Valéry K. Baran
Alex cherche à poursuivre dans le secret le roman épicé qu’un de ses amis n’a pas pu terminer. Mais Gabriel, son meilleur ami et celui pour lequel il ressent une attirance difficile à repousser, risque de tomber dessus…

Dans C’est du Porno ! – Hope Tiefenbrunner
C’est Lucas, écrivain en herbe et scénariste de films pornographiques pour gagner sa vie, qui a besoin du coup de main de son compagnon, Nathan, pour la scène sur laquelle il bloque. Et oui, c’est du porno !

Dans Du porno? Définitivement ! – Hope Tiefenbrunner et Valéry K. Baran
Florian est à la limite du burn out à cause de son boulot pour lequel, en plus de classer des vidéos 18+ pour un site de VOD, il se retrouve à devoir trier des films boy’s love. S’il est déjà lassé par son boulot, cette nouvelle mission le rend fou : comment déterminer ce qui est porno et érotique là-dedans ? Heureusement pour lui, son boss terriblement sexy, Juan, est tout prêt à l’aider dans sa mission.

Mon avis :

« Porn ? What Porn ? » Est un recueil de trois nouvelles. Dans la première (« Ce n’est pas du porno ») nous suivons Alex qui écrit en secret la suite d’un livre qu’un de ses amis n’a pas pu terminer. Mais quand Gabriel, son meilleur ami, risque de tomber dessus, il ne sait pas quoi faire. Heureusement pour lui, cette histoire pourrait bien tourner à son avantage. Ensuite nous avons « C’est du Porno ! », ici nous suivons Nathan qui va devoir aider son petit ami, scénariste de film porno, à écrire une scène pour laquelle il bloque. Et enfin nous avons « Du porno ? Définitivement ! » où l’on suit Florian qui commence à saturer à cause de son travail qui consiste à classer des vidéos 18+. Et cela va être encore pire quand son boss lui apprend qu’il va devoir trier du Boy’s love en plus des autres films. Mais… cela ne sera peut-être pas si terrible, surtout si son boss se joint à lui pour l’aider.

Dans un livre je ne dis jamais non à une scène hot, surtout s’il s’agit d’homoromance ! Cependant j’ai du mal avec les livres qui ne tourne qu’autour de ça… Mais là, même si ça tourne principalement autour des relations sexuelles (logique quand il est question de porno), il n’y a pas que ça. Et c’est sûrement la raison qui m’a fait aimer ces trois nouvelles. Ça et le fait que j’ai beaucoup ris aussi.

Au cours des trois nouvelles, nous allons découvrir trois couples. Ils ont chacun leur petit quelque chose qui fait qu’on les aime bien dès le début. Dans la première nouvelle j’ai énormément ris quand Gabriel lit le travail d’Alex, c’est vraiment génial surtout qu’il ait toujours le commentaire qu’il faut ! Dans la deuxième c’est aussi très drôle, surtout le début, quand Lucas veut motiver Nathan à accepter son idée ! Mais mon coup de cœur va à Florian et Juan. Eux, rien qu’avec le résumé de la nouvelle je savais que j’allais les adorés ! Et bien c’est totalement le cas ! Juan et sa manière d’être avec Florian, et ce dernier qui ne sait plus quoi penser : c’était juste génial, et c’est pour cela que c’est ma nouvelle préférée des trois, même si les deux autres sont vraiment bien aussi !

C’est une très une bonne découverte, j’ai passé un très bon moment de lecture ! C’est juste dommage que ce soit si court… J’aurais adoré que ça dure plus longtemps, mais quand on aime on en demande toujours plus !

Ma note : 4.5/5

Citations :

« La voix grave résonna dans ses oreilles.
— « J’ai envie de toi, j’ai envie de te prendre… »
Troublé, Alex releva les yeux vers lui.
— « Si je m’écoutais, poursuivit Gabriel, je te prendrais là, tout de suite, sur la table. Je t’embrasserais… J’emmènerais tes jambes dans mon dos et je te pénétrerais lentement. Je te veux. Je te désire. Je n’en peux plus, j’en crève… Je te ferais l’amour, je te baiserais : je te ferais ce que tu voudrais… Je ne sais même pas de quoi je serais capable tellement j’en ai envie… »
Ces paroles le captivaient, hypnotisantes et attirantes à la fois.
— Mais on a un roman à rédiger avant, ponctua Gabriel : regarde, là, tes dialogues sont une dinguerie ! Quand au vocabulaire…
Alex eut la sensation brusque de chuter. Gabriel venait de dire quoi, là ? »

(Ce n’est pas du porno)

« — C’est un mec hétéro, il a déjà vu des pornos dans sa vie, tu sais.
C’était vrai, mais Nathan n’était pas objectif dès qu’il s’agissait de Guillaume.
— Oui, enfin, ça ne fait pas de lui un spécialiste surtout que nous savons tous les deux quel genre de porno il aimerait regarder en vrai et avec qui et…
Lucas serra son lacet et releva la tête vers lui.
— Écoute, Nath, tu ne veux pas m’aider, soit. Maintenant, je suis bloqué. Tu m’as dit de me débrouiller, eh bien, c’est ce que je vais faire. De quoi te plains-tu ? »

(C’est du porno)

« — Je voulais te parler, tu reprends un café ?
— Euh… Oui, oui.
Enfin, la réponse aurait dû être « non » (et ses palpitation ?), mais il n’était plus en mesure de faire mieux sur le coup.
— Tu sais dire autre chose ? s’amusa Juan, son rire rendant sa voix encore plus sexy.
C’était tout de même incroyable qu’il ait pu en arriver à ce que des dizaines de queues sur écran ne lui fassent plus aucun effet quand un simple roulement de « r » et un rire rauque suffisaient à lui coller la trique. Il ouvrit la bouche, prêt à répéter un nouveau « Euh, oui, oui » qu’il retient à peu près pour le transformer en un baragouinage pire encore :
— Euhou…
La vie le détestait. »

(Du porno ? Définitivement !)

Publicités

Une réflexion sur “Porn ? What Porn ?

  1. Ping : Bilan Février 2017 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s