Chroniques lunaires – Tome 1

les-chroniques-lunaires-tome-1-cinder-3851822Titre : Chroniques lunaires – Tome 1 : Cinder

Auteur : Marissa Meyer

Maison d’édition : Pocket jeunesse

Collection : /

Date : 7 Mars 2013 / 2 Juin 2016 (poche)

Papier : 17.90€

eBook : 12.99€

Résumé :

Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
Une terrible épidémie ravage la population.
Depuis l’Espace, un peuple sans pitié attend son heure…

Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer…

Mon avis :

Cinder est mécanicienne, l’une des meilleures selon les dires de certain. Mais sur le côté sa vie n’a rien de transcendant : sa tutrice la considère comme une chose sans intérêt, l’une de ses deux demi-sœurs aussi et en plus elle est une cyborg donc assez peu aimé dans la société dans laquelle elle vit. Et malheureusement sa vie n’est pas prête de changer, ou en tout cas… pas dans le bon sens du terme.

Si je vous dis : belle-mère cruelle, demi-sœurs, prince, chaussure ou encore bal, que me répondez-vous ? Personnellement, et vous aussi à moins de ne vraiment pas connaître ce conte ultra connu, je répondrais tout de suite Cendrillon ! Et effectivement il s’agit bien de ça. Cendrillon (Cinderella en anglais, donc Cinder en version courte) est bien le conte qui est revisité ici. Mais ce n’est pas une simple revisite, non loin de là. Ici nous avons une Cendrillon cyborg et qui est mécanicienne. Le tout ce passant dans le futur.  Nous sommes donc loin de l’histoire de Cendrillon que beaucoup connaissent grâce à Disney. Mais le charme marche pourtant tout autant, voir même plus ! Car pour ma part je n’ai jamais été fan de Cendrillon, mais là par contre c’est une toute autre histoire ! Nous avons vraiment l’univers de Cendrillon qui s’imbrique avec un univers futuriste. Nous avons tous les éléments importants du conte que nous connaissons : que ce soit la marâtre, les deux demi-sœurs, le bal, le prince, et il y a même une référence pour le carrosse qui se transforme en citrouille et pour les pantoufles de verre !

Mais ne parlons plus de Cendrillon, mais juste du livre Cinder. Alors nous sommes dans un monde ravagé de plus en plus par une maladie incurable. Le seul espoir qu’on les habitants est que les scientifiques trouvent enfin le remède tant espéré. Mais évidemment si c’était simple, il n’y aurait pas d’histoire.

J’ai beaucoup aimé la palette de personnage qu’il y a dans ce livre. Pour certain c’était loin d’être l’amour fou, comme avec Adri ou encore avec Pearl, mais pour d’autre par contre… J’ai beaucoup aimé le personnage du Dr Erland. Je l’ai même totalement adoré, je ne saurais pas vraiment l’expliqué comme ça, mais c’est sûrement le personnage qui m’a le plus fait rire et qui m’a aussi le plus intrigué. Et j’espère vraiment de tout cœur le retrouvé très vite dans la suite. Ensuite j’ai aussi beaucoup apprécié le Prince Kai. Un prince qui n’a pas peur d’affirmer ce qu’il souhaite, malgré le fait que ce ne soit pas toujours recommandé.

Au final c’est donc une très bonne découverte que ce livre. J’avais quelques a priori vu que je ne suis pas fan de Cendrillon, mais ils se sont vite effacé au fils des pages. C’est une lecture dont j’ai eu beaucoup de mal à sortir tant les pages se dévore vite !

Ma note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Citations :

« — Vous n’avez pas trop chaud ? demanda Cinder.
Elle regretta aussitôt cette question qui ramenait son attention sur elle.
Pendant un bref instant, le prince parut presque embarrassé.
— J’étouffe, avoua-t-il. Mais j’essaie de passer inaperçu.
Cinder songea à lui dire que c’était peine perdue, mais s’abstint. L’absence d’une foule hystérique de jeunes filles devant sa boutique semblait indiquer que son déguisement ne fonctionnait pas si mal. Au lieu de ressembler à l’idole du pays, il avait l’air un peu dérangé. »

«  – Si à trente-deux ans on est déjà vieux et décrépit, que dire de vous, vieil homme ?
– Que je suis un fossile. »

« — Je n’en sais rien. Je ne me souviens plus de rien avant mon opération.
Il haussa les sourcils. Ses yeux bleus parurent absorber toute la lumière de la pièce.
— Votre opération cybernétique ?
— Non, mon changement de sexe.
Le sourire du médecin s’effaça.
— Je plaisante »

Publicités

2 réflexions sur “Chroniques lunaires – Tome 1

  1. Ping : Challenge Mystère [En cours] – Les lectures d'Oriane

  2. Ping : Bilan Janvier 2017 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s