Tokyo Ghoul [Série complète]

Titre : Tokyo Ghoul
Coin manga basé sur : 14 Tomes
Série : Fini
Mangaka : Sui Ishida
Type : Shonen
Maison d’édition : Glénat
Prix d’un tome : 6.90€
Autres formats : Anime / Jeux

Ce Coin Manga se base sur la série entière de Tokyo Ghoul ! Je dis bien entière, car Tokyo Ghoul :Re, bien que ce soit une suite directe, change sur plusieurs points (et le nom est différent aussi), alors je les dissocie. Je ferais ma chronique sur ces tomes-là aussi, mais il n’en sera pas question ici !

Résumé du tome 1 : Des créatures désespérées se tiennent tapies dans les profondeurs de Tokyo…
Cachées au milieu de la foule, chassant les humains pour se nourrir de leur chair, elles sont connues sous le nom de « Goules »…
En croisant la route de l’une de ces créatures, un adolescent verra la roue de son destin tourmenté se mettre en mouvement…

Kaneki

Mon avis :

  • L’histoire : Nous suivons le quotidien de Kaneki, un jeune homme qui a des passions, des rêves, qui va à la fac et qui a des amis. En somme, un garçon tout ce qu’il y a de plus banal. Kaneki est aussi attiré par une jeune femme, à qui il n’ose pas trop parler. Puis un jour il va avoir la chance de pouvoir le faire, et il va même récolter un rendez-vous avez elle. Cependant il est loin d’imaginer comment ce rendez-vous va se terminer, et à quel point sa vie va changer du tout au tout après ça.
    Je dois avouer qu’au début je n’étais pas du tout attiré par cette histoire, car je n’aime pas tout ce qui est gore, sanglant ou dans le thème de l’horreur. Or là, il est question de goules qui se nourrissent d’être humains… Au début ça m’a beaucoup bloqué. Puis j’ai décidé de passer outre tout ça, en voyant le succès  de la série. Et je ne regrette absolument pas !
  • Les personnages : Il y a une ribambelle de personnages dans ce manga. Ce que j’ai apprécié c’est que nous n’avons pas uniquement le point de vue de Kaneki, même si ce dernier est très important et intéressant pour l’histoire. Après tout, lui aussi est perdue dans ce monde, qu’il découvre en même temps que nous. Nous suivons aussi sur le côté, les autres personnages. Comme Toka, une jeune fille qui va beaucoup aider Kaneki. Yoshimura, le patron du café où va travailler Kaneki. Amon, un inspecteur du CCG (c’est un peu la police humaine qui chasse les goules). Hide le meilleur ami de Kaneki. Ou encore Ayato, qui fait partie d’un autre groupe, celui d’Aogiri. Et j’en passe un certain nombre, car tous les citer, se serait trop long Mais en tout cas il y a beaucoup de personnage, et nous avons leur point de vue au fur et à mesure de l’histoire. Quand ils ont leur importance tout du moins, où quand l’auteur veut soit nous faire découvrir des choses, soit quand il veut épaissir le mystère.
    Et tant que nous sommes dans les personnages, autant parler de ceux que j’ai préférés. Sans surprise il y a Uta. C’est un personnage que j’adore, et qui est entouré de mystère. Il y a aussi Suzuya et Amon que j’aime beaucoup. Ce ne sont pas les seuls, mais ce sont ceux qui m’ont le plus plu, du début à la fin.

Uta

  • Point fort : Il y a beaucoup de thème abordé dans ce manga, mais celui qui m’a le plus ému c’est celui de l’acception de soi. C’est le contexte de l’histoire, Kaneki, un jeune homme banal, va devenir une goule. Mais c’est quelque chose qu’il faut accepter, et ça, ça ne se fait pas en claquant des doigts. Passer d’une vie on ne peut plus banale, à celle d’une créature détestée par les humains, chasser par ces derniers aussi et il faut aussi apprendre à contrôler sa faim… Rien de simple, et j’ai trouvé cela très bien décrit, très bien exploiter, dans ce manga. C’est un peu comme une quête identitaire, qui n’aura pas des conséquences que pour lui.
    Ensuite comme autre point fort, il y a l’histoire en elle-même. Nous partons d’une situation simple, qui se complique et qui cache plus de mystère que ce que l’on pourrait croire. Chaque personnage cache quelque chose, un moment de son passé, une autre personnalité, des rêves, des envies ou tout simplement quelque chose qu’il sait. Et ça, nous le découvrons au fur et à mesure, et ce jusqu’à la fin du tome 14. Car même là, il y aura des révélations.
    Et comme dernier point fort je dirais qu’il y a la fin. La fin du tome 14, qui signe donc la fin de Tokyo Ghoul (vu qu’il n’est pas question de Tokyo Ghoul :Re ici), est juste… géniale ! Je n’avais pas du tout imaginé ça, alors elle m’a plus que surprise !
  • Point faible : Une série ne peut jamais être parfaite, c’est donc logique qu’il y est des point faibles. Déjà, et c’est totalement personnel, c’est le côté gore. Je l’ai dit, je n’en suis pas fan. Lire quelque chose de gore ne me gêne pas, le voir par contre c’est une autre histoire. Résultat il y a quelques scènes qui ont eu du mal à passer. Cependant c’est totalement personnel comme point faible, vu que c’est parce que je n’aime pas ça. Ensuite il y a le fait qu’il se passe beaucoup de choses dans cette série. Alors je le mets en point faible, même si ce n’en est qu’un à moitié. Je m’explique : j’ai beaucoup aimé ça, le fait qu’il y ait plein de choses qui se passe, à différent endroit, avec plusieurs personnages, etc. Mais le souci, c’est que ce n’est pas facile de tout se rappeler. C’est pour ça qu’à que déjà avant la moitié de la série, j’ai attendu que tous les tomes soient sortis pour les lire. Car sinon j’arrivais dans des moments de l’histoire, et voyais des choses qui n’étaient plus réapparu depuis plusieurs tomes, et donc depuis plusieurs mois. Il est assez simple de s’y perdre je dirais. Après c’est peut-être parce que je suis beaucoup de manga, de livre, de série et autre en même temps. Résultat je me mélange rapidement les pinceaux. Mais me faire la série d’un seul coup, car j’ai relu les premiers tomes avant de découvrir la fin, m’a permis de me plonger à cent pourcent dedans.

Hide

  • Avis global : C’est une série que je conseille totalement. Si vous êtes intéresser par un côté un peu psychologique, tout en ayant une histoire très complète, complexe et avec une diversité de personnage : alors vous serez complet. Et sachez que si, comme moi, le gore vous rebute, alors vous pouvez le lire quand même. Certes certaines images ne sont pas top du coup, et il y a un moment en particulier qui n’est pas facile à lire, mais sinon ça se lit tout seul. Il y a beaucoup de mystère, des réponses qui viennent au fur et à mesure.

Suzuya

  • Petite note sur les autres formats : Pour Tokyo Ghoul (à ma connaissance) il n’y a comme autre format que l’anime et les jeux. Les jeux sont trouvables uniquement au Japon pour le moment il me semble. Et comme beaucoup d’autres, ils resteront là-bas, même si vous pouvez vous les procurer. Il y a un jeu sur Android et Ios, ainsi qu’un autre sur Playstation Vita. Je ne peux cependant pas en parler, n’ayant même pas joué une heure à celui sur Android, et je n’ai pas encore eu le plaisir de me prendre celui sur PS Vita.
    Pour ce qui est de l’anime ensuite, elle se compose de deux saisons. La première suit en grande partie l’histoire, par contre la seconde s’éloigne totalement même si vous aurez quelques passages qui se ressemblent. La fin est, elle aussi, totalement différente, et je me demande bien comment ils vont pouvoir faire une saison 3 avec cela, sachant qu’ils voudraient suivre à nouveau le manga. Le temps nous le dira. Le bon point de l’anime, c’est le premier opening (Unravel de TK from Ling Tosite Sigure) qui est, à mon goût, magnifique !

Note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Lexique :
Opening : Générique de début d’une anime.
Shonen : Manga où le public visé est principalement un public jeune et masculin.

Uta

Publicités

Une réflexion sur “Tokyo Ghoul [Série complète]

  1. Ping : Bilan Janvier 2017 – Les lectures d'Oriane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s