Le conteur du Libertad – Tome 1 (Service Press)

14711322_1147121492070453_1530402388810028368_oTitre : Le conteur du Libertad – Tome 1 : La malédiction du Prince

Auteur : Beth Carlington

Maison d’édition : /

Collection : /

Date : 27 Octobre 2016

Papier : /

eBook : 0.99€

SERVICE PRESS

Résumé :

En arrivant au bar gay dont il est le propriétaire, Matthieu tombe sur un étrange jeune homme. Celui-ci, venu s’abriter à cause de la pluie, s’empresse de s’en aller, mais Matthieu lui propose d’attendre que la pluie cesse dans le bar pour partir. Il ne s’attendait certainement pas à ce que ce jeune homme est un don pour le conte et qu’il en fasse profiter sa clientèle.

Résumé :

Merci à l’auteure pour sa confiance pour m’avoir proposé sa nouvelle en échange d’une chronique.

Lawrence, en voulant échapper un maximum à la pluie, se retrouve devant le bar de Matthieu. Ce dernier lui propose de rester à l’intérieur le temps que la pluie cesse. De fil en aiguille la discussion va se faire entre eux, jusqu’au point où Lawrence va montrer à Matthieu son don particulier pour conter des histoires.

J’ai été totalement charmé par cette nouvelle. L’histoire prend place dans un bar gay, mais pourtant elle nous fait totalement voyager au-delà de cet endroit. Et cela grâce à Lawrence qui nous conte une histoire qui magnifique. En fait, c’est une histoire dans une histoire. Et j’adore le concept. De temps en temps, le récit de Lawrence sera coupé pour nous permettre de voir ce qui se passe autour de lui dans le bar de Matthieu. Et c’est intéressent, ça nous permet d’avoir le point de vue du propriétaire du bar justement, mais aussi la réaction des autres personnes présentes.

Encore une fois je ne peux pas en dire plus, pour ne pas trop en dévoiler sur l’histoire. Je dirais juste que c’est à la limite d’un coup de cœur. En fait si l’histoire avait été plus longue, je pense que cela aurait été un coup de cœur.

Ma note : 4.5/5

Citation :

« Lawrence s’arrêta un instant pour reprendre son souffle. Il n’était pas si facile de raconter une histoire. Il fallait donner le bon ton, caractériser les différents personnages, donner vie à leurs aventures. Être conteur n’était pas donné à tout le monde !
Comme par magie, une bière apparut dans son champ de vision. Lawrence sourit et tourna la tête vers Matthieu. Celui-ci l’observait, l’air surpris. Le jeune Américain prit le verre tout en lui faisant un clin d’œil et désigna du menton les deux jeunes gens qu’il avait réunis avant de commencer son histoire. Lael, toujours sur les genoux de Khelan, discutait à voix basse avec celui-ci. Ils étaient plus détendus et appréciaient visiblement la compagnie l’un de l’autre.
Matthieu haussa un sourcil interrogateur. Lawrence lui répondit d’un haussement d’épaules. C’était son talent à lui ! Il but une gorgée de bière et la reposa sur le comptoir avant de se retourner vers son auditoire »

Publicités

Une réflexion sur “Le conteur du Libertad – Tome 1 (Service Press)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s