Ne t’en va pas

ne-t-en-va-pas-721276Titre : Ne t’en va pas

Auteur : Rose Darcy

Maison d’édition : /

Collection : /

Date : 17 Janvier 2016

Papier : 7.37€

eBook : 1.49€

Résumé :

Devenir l’assistant du Père Noël n’était pas dans les plans d’Enlil. Tomber amour, encore moins. Mais quand le regard de l’elfe facétieux croise celui du séduisant Santa, la foudre le frappe sans préavis.

Ces deux hommes que rien ne destine l’un à l’autre vont passer quatre mois ensemble, perdus au fin fond de la Laponie, à s’apprivoiser, à se découvrir… à s’aimer.

Lorsque le jour de Noël arrive, et avec lui le temps des adieux, Enlil doit prendre une décision. Suivre le chant de son cœur, saisir sa chance et rester près de Santa. Ou rentrer chez lui, parmi les siens, pour embrasser une vie qu’il n’a pas choisie.

L’amour survient quand on s’y attend le moins. Et parfois, il suffit de lui faire confiance pour trouver ce que l’on ne pensait pas chercher…

Mon avis :

Une couverture sublime, un résumé alléchant, il ne m’en fallait pas plus pour succomber à cette nouvelle sur le thème de Noël. Et je ne suis pas déçu du voyage. L’originalité est de mise pour cette histoire, vu qu’il s’agit d’une romance entre le Père Noël, et l’un de ses elfes.

On suit donc Enlil, un petit elfe, qui n’a pas eu d’autre choix que d’aller travailler pour Santa pendant plusieurs mois. Rapidement, ce petit elfe va tomber amoureux, mais Santa, qui ne dévoile pas oralement ses sentiments, va faire douter Enlil.

Toute l’histoire tourne autour de leur séparation, du moment où Enlil va devoir repartir. Seulement, il ne sait pas s’il peut espérer rester, ou non. Le doute est de rigueur, et Enlil se pose beaucoup de questions, que l’on finit par se poser nous aussi.

Cette nouvelle est un pur moment de tendresse et de non-dit, à lire sans modération ♥

Ma note : 4.5/5

Citations :

« Sa bouche s’empare de la mienne, durement, violemment. Mes doigts se crispent sur ses épaules. J’essaie de déterminer si je dois lui balancer un coup de genou bien placé, mais sa langue force l’accès et… Je suis faible. J’entrouvre mes lèvres, je l’accueille à l’intérieur de moi. »

« Je veux être plus qu’un assistant d’un jour. Je veux être le partenaire d’une vie. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s