Meurtre et complications

meurtre-et-complications-tome-1-711990Titre : Meurtre et complications

Auteur : Rhys Ford

Maison d’édition : Dreamspinner Press

Collection : Mystery/Suspense

Date : 8 Décembre 2015

Papier : 16.08€

eBook : 6.18€

Résumé :

Seuls les cadavres ne parlent pas.

Cambrioleur réformé, Rook Stevens a jadis volé d’innombrables objets de valeur inestimables, mais jamais il n’avait encore été accusé de meurtre — jusqu’à aujourd’hui. Déjà surpris de découvrir une de ses anciennes complices à Potter’s Field, sa boutique dédiée aux collectionneurs et fans de cinéma, Rook l’est encore plus de constater qu’elle a été assassinée.

L’inspecteur Dante Montoya pensait ne jamais revoir Rook Stevens — surtout après une douteuse affaire de falsification de preuve commise par son ancien partenaire pour piéger le voleur. Aussi, quand il intercepte un suspect couvert de sang fuyant la scène d’un crime, est-il choqué de reconnaître celui qu’il avait tant voulu mettre en prison quelques années plus tôt. Et comme autrefois, Rook Stevens lui enflamme le sang.

Rook, malgré son attirance inexplicable pour l’inspecteur cubano-mexicain qui vient de l’arrêter, est déterminé à se disculper. Malheureusement, les cadavres ne cessent de s’accumuler autour de lui. Quand sa vie est menacée, Rook est obligé d’accepter l’aide d’un flic qu’il n’aurait jamais cru capable de croire à son innocence : Dante, le seul homme qu’il ait dans la peau.

Mon avis :

Je dois avouer que je suis amoureuse des MM et des polars, alors encore une fois rien qu’avec ça, j’étais sous le charme de ce livre. J’en avais entendu beaucoup de bien, et je ne regrette pas ma lecture.

La plume de Rhys est fluide, les émotions présente, le suspens également et l’amour est au rendez-vous. Ajouté à cela quelque meurtre, des questions à droite et à gauche et des scènes (très) chaudes présente, et je suis aux anges.

Rook est un ancien voleur, et alors qu’il vit dans la légalité depuis quelque temps déjà, il trouve un cadavre dans sa boutique. Pas de chance. Et c’est encore pire quand, en voulant faire un geste noble, il se retrouve couvert du sang du dit cadavre, pile au moment où les flics arrivent. La malchance le poursuit cependant encore un moment, quand en se faisant arrêter, il se retrouve nez à nez avec Dante Montoya, un inspecteur qu’il n’a jamais pu oublier tant il l’a dans la peau.

Les cadavres s’accumulent, la vie de Rook est clairement mise en danger, mais malgré tout les deux hommes vont se rapprocher de plus en plus.

J’ai beaucoup aimé l’enquête, autant que l’histoire entre les deux hommes, et j’ai trouvé que le tout était vraiment bien fait. Et même si je dois avouer que j’avais compris qui pouvait être la personne derrière toute histoire, le contexte est prenant, les personnages attachant — surtout Rook je trouve — et la relation des personnages géniale.

Ma note : 4/5

Citation :

« — Ras le bol des hôtels ! grogna-t-il. Je veux rentrer chez moi, je veux me coucher dans mon lit, dans mes draps, et je veux que tu me serres bien fort. Pour le temps que ça durera. Merde, quoi ! J’en ai marre de me cacher — de tout, de tous — de moi — de ce taré qui me chercher – et même d’Archie. J’en ai ras la frange, ‘Toya. Je veux rentrer chez moi… même si ce n’est qu’un foutu loft au-dessus de ma foutue boutique. Tu peux m’accorder ça, Dante ? Tu peux m’accompagner chez moi et… rester avec moi ? Un moment ?
— Bien sûr, cuervo.
Dante leva la main pour attirer l’attention de la serveuse. Puis s’adressant à Rook, il lui annonça d’une voix très douce :
— Bébé, je resterai avec toi aussi longtemps que tu voudras. Je te tiendrai aussi longtemps que tu me laisseras le faire. Et même si tu changes d’avis, je ne suis pas certain de jamais te lâcher. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s