Ty & Zane – Tome 2

la-serie-ty-et-zane-tome-2-break-en-montagne-406609Titre : Ty & Zane – Tome 2 : Break en montagne

Auteurs : Abigail Roux & Madeleine Urban

Maison d’édition : Dreamspinner Press

Collection : Mystery/Suspense

Date : 11 Mars 2014

Papier : 17.02€

eBook : 5.32€

/!\ Certains détails du résumé ou de mon avis peuvent spoiler le tome 1 /!\

Résumé :

Six mois après avoir presque perdu la vie face à un tueur en série à New York, les Agents Spéciaux du FBI Ty Grady et Zane Garrett souffrent de quelque chose de presque aussi effrayant : la monotonie du travail de bureau. Quand ils reçoivent l’ordre de prendre des vacances pour le bien de la santé mentale de tous, Ty encaisse le coup et amène Zane avec lui en Virginie-Occidentale, en espérant que la paix et le calme de la montagne leur donneront l’occasion d’explorer l’attraction explosive qu’ils n’étaient pas en mesure pour l’instant de concilier avec leur association professionnelle.

Ty et Zane, accompagnés du père et du frère de Ty, se dirigent dans les montagnes des Appalaches pour une belle randonnée de détente dans la profondeur des bois… où personne ne les entendra crier. Ils se retrouvent face à des dangers venant de toutes parts : une météo imprévisible, la montagne qui n’en finit pas, des animaux sauvages, des randonneurs qui n’ont rien à perdre. Et le défi le plus terrifiant de tous : se retrouver l’un en face de l’autre.

Mon avis :

Encore une fois, nous retrouvons Tyler et Zane, qui sont obligés de prendre des vacances au vu des événements du tome un. Enfin, je ne suis pas sûre que le mot vacance soit de mise, mais je vous laisse découvrir ça par vous-même.

Nous sommes donc six mois après Traque à New York, six mois durant lesquels Tyler et Zane ne se sont pas vu. Et quand on voit les répercussions que cela a eues sur eux : alcool, drogue, ou encore des cauchemars, c’est une merveilleuse nouvelle de les retrouver côte à côte.

C’est rare qu’une histoire, dans un livre, prennent autant de temps pour que la romance ait lieu, et pourtant ici, c’est le cas. Nos deux héros sont toujours assez perdus quant à leurs sentiments, mais cela ne gêne en rien l’histoire, car la tension sexuelle entre eux, et leurs petits aveux respectifs nous comblent amplement.

Plus le temps passe, et plus on s’attache à ce ‘couple’ atypique, et dans ce tome, nous en apprenons encore plus sur eux. Ils ont tous les deux beaucoup de bagages, et aucun des deux ne se confie vraiment, mais on le comprend encore plus que dans le tome un. Surtout pour Ty, car ce tome nous permet de rencontrer la famille Grady, et cela vaut le détour.

Cette fois pas de véritable enquête évidemment, mais tous les autres éléments positifs du premier tome sont encore réunis ici, pour rendre le tout encore meilleur.

Ma note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Citations :

« — Hé, dit tranquillement Zane en s’agenouillant à côté de Ty avec une chemise qu’il avait sortie de son sac.
Ty la reconnut. Zane l’avait portée le jour où ils étaient venus dans sa famille. C’était une de ses préférées.
— Regarde-moi, d’accord ? dit Zane.
Il se servit de sa chemise d’une main pour essuyer le sang sur l’épaule et la main de Ty. Son autre main reposait sur le genou de Ty et le pressait gentiment.
Ty le regarda avec obéissance. Sa main tremblait dans celle de Zane. Il avait été formé pour faire face à toutes sortes de dangers, mais apparemment rien
 ne l’avait préparé à l’idée qu’il puisse servir de repas.
— Tu vas bien, lui dit Zane doucement, mais clairement. Contente-toi de te concentrer sur moi pendant quelques minutes. Qu’elle est la première chose qui te vient à l’esprit ?
Il lui essuyait doucement le sang tout en parlant.
Ty cligna des yeux, ouvrant la bouche alors qu’il pensait à la première chose qui lui venait à l’esprit comme le lui avait demandé Zane. Je t’aime. Il referma brusquement la bouche et fixa son partenaire, incapable et peu désireux de donner cette réponse. »

« Ty déglutit et ferma les yeux, tournant son visage vers Zane et inhalant profondément son odeur.
Comme d’habitude, cela lui envoya un frisson à travers le corps et causa une douleur sourde dans sa poitrine.
Ce dont il avait peur – il en était venu à le réaliser – ce n’était pas les espaces sombres, ou la chute d’une grande hauteur, ou d’être enterré vivant. Sa plus grande peur, en fait, c’était laisser tomber ceux qu’il aimait et dire ‘je t’aime’ sans aucun espoir de l’entendre en retour. Il savait, quelque part au fond de lui, que s’il tombait amoureux de Zane Garrett, il tomberait tout seul. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s