Ty & Zane – Tome 1

la-serie-ty-et-zane-tome-1-traque-a-new-york-337204Titre : Ty & Zane – Tome 1 : Traque à New York

Auteurs : Abigail Roux & Madeleine Urban

Maison d’édition : Dreamspinner Press

Collection : Mystery/Suspense

Date : 1 Octobre 2013

Papier : 19€

eBook : 5.45€

Résumé :

Une série de meurtres à New York met en échec la police et le FBI qui soupçonnent que le coupable est un tueur qui envoie des messages indéchiffrables. Mais lorsque deux agents fédéraux affectés à cette enquête sont assassinés, le FBI accorde un intérêt plus personnel à l’affaire.

On retire l’Agent Spécial Ty Grady de sa mission d’infiltration après l’échec de celle-ci. Il est arrogant, abrasif, mais aussi indiscutablement le meilleur dans sa branche. Mais quand on l’associe à l’Agent Spécial Zane Garrett, c’est la haine au premier coup d’œil. Garrett est la parfaite image d’un agent : sérieux, sobre et concentré, ce qui fait de leur partenariat un cliché parfait ; totalement opposés, le bon et le mauvais flic, le couple improbable. Ils se rendent compte d’emblée que leur partenariat leur causera plus de problèmes que le manque de preuves laissées par le meurtrier.

Pratiquement avant que leur affectation ne commence, le meurtrier frappe à nouveau – s’en prenant cette fois à eux. Maintenant en cavale, essayant d’attraper un homme qui fera tout pour tuer ses poursuivants, Grady et Garrett devront apprendre à travailler ensemble avant qu’ils ne deviennent deux encoches de plus sur le couteau du meurtrier.

Mon avis :

En regardant sur les forums, sur Facebook, ou même sur le site de la maison d’édition, j’entendais toujours parlais de deux titres : THIRDS et Ty & Zane. J’ai rapidement craqué sur le premier, mais pour Ty & Zane, vu qu’il y avait plus de tomes, j’ai pris mon temps. Et au final, je les ai pris, et… Ouah !

Plus opposé que Ty & Zane, ça commence à être dur à trouver. Ty, arrogant à souhait, faisait de l’humour assez spécial, et avec un dégaine qui ne nous fait pas du tout pensé à un ancien militaire qui se retrouve au FBI. Et Zane, le genre d’homme à être en costar cravate, qui est du genre à aimer les chiffres, et qui semble parfait sous toutes les coutures. Malgré tout, on se rend compte assez vite, qu’il ne faut jamais se baser sur des idées préconçues, car avec eux, nous allons de surprise en surprise.

Leur partenariat marche bien, même s’ils sont toujours plus ou moins sur un fil qui manque de se briser au moindre mot. Mais c’est aussi pour cela que l’on s’attache à eux.

L’enquête n’est pas du tout un élément décoratif pour le roman, elle est au contraire très importante, et surtout très dangereuse pour nos deux héros. Les éléments sont si minces, que comprendre le tueur est un vrai casse-tête, et même si j’avais compris certains détails, je n’avais pas du tout compris le pourquoi du comment. Une autre note importante, c’est la tension, autant coléreuse que sexuelle, qu’il y a entre Tyler et Zane.

La lecture est fluide, l’enquête très bien menée, les personnages sont très bien décrits, l’humour est plus que présente, et l’envie de continuer le livre une fois commencé, est absolument là. Dès ce tome là fini, j’ai d’ailleurs directement commencé la suite !

 Ma note : 5/5
♥ Coup de cœur ♥

Citations :

« — Silence, tous les deux ! aboya soudain Burns. Grady, vous restez à la Criminelle jusqu’à ce que vous vous fassiez tuer ou que vous fassiez quelque chose de tellement illégal que même moi je ne pourrais pas couvrir, c’est compris ? Garrett, vous devez vous assurer qu’il ne fait aucune de ces choses. C’est clair ? Et vous prendrez tous les deux plaisir à le faire. 
Les yeux de Ty s’agrandirent quand il réalisa qu’on lui avait assigné une baby-sitter et qu’il ne pouvait rien y faire. Son estomac se retourna rien que d’y penser, mais il se dit que c’était toujours mieux que d’être viré. Ou d’être emprisonné. »

 « — Comme quoi ? demanda Ty sous l’oreiller. Respirer et penser en même temps, bien que difficile à maîtriser, vient plutôt naturellement après un peu d’entraînement. Je suis sûr que tu y arriveras très bientôt.
Zane leva les yeux au ciel.
— Moi au moins, je pense avec ma tête, pas avec mon cul, murmura-t-il en boutonnant son jean et remontant la fermeture éclair.
— Ton cul est plus amusant à regarder, répliqua Ty sous son oreiller.
Zane regarda l’oreiller en s’immobilisant.
— Est-ce que vous venez juste de dire que vous avez regardé mon cul ?
Bon Dieu. Cette seule pensée lui enflammait les reins. Il n’avait pas besoin de ce genre de torture. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s